Le son du réveil – Prophétie de Dieu – Extrait de «La Sainte Bible se continue» GROY


pixabay public domain commercial flowering-tree-170524_640

Prophétie de Dieu
prononcée dans l’assemblée des saints de Dieu

Enregistrée le 9 septembre, 1989
Montréal (Québec) CANADA
Durée : 52 min 45 s MTM0186CT

Conversion analogique-numérique et extrait
d’un enregistrement original,
transcription,
traduction en langue anglaise,
édition et publication
par Guylaine Roy (GROY) © 2015

________________________

1 (Paroles en langage céleste pendant presque vingt minutes. Louanges à l’Éternel.)

Car l’abondance de l’Éternel n’a pas arrêté de fleurir;

3 car son arbre est à fleurir, et constamment à fleurir, pour ceux qui ont soif et qui ont faim.

4 Si mon peuple se donnait la peine de s’avancer vers l’arbre de la vie,

5 il trouverait mon arbre à fleurir,

6 il trouverait tous les fruits qu’il a besoin, que son cœur et, son âme et, son esprit cherchent;

7 il serait si rassasié; car moi, l’Éternel, ton Dieu, j’ai le désir de rassasier, oh, tout fils et toute fille de sainteté et de pureté.

8 Même ma bonté, même ma fidélité, est sur le méchant.

9 Même ma bonté est sur l’impie même : je cherche leur bien.

10 Je cherche leur bien, dit l’Éternel,

11 mais pour vous qui êtes mes enfants, mes élus, mon peuple, oui, mon arbre est à fleurir.

12 Il est toujours à fleurir afin qu’il y ait toujours du fruit pour vous,

13 pour vous, qui a soif et qui a faim,

14 pour vous qui a une main pour l’étendre et tendre votre main,

15 et de prendre, de cueillir, ce fruit qui est pour toi, mon fils, ma fille.

16 Mes enfants, mon peuple, mon arbre sera toujours à fleurir pour vous, oui, qui cherchez la sainteté et la pureté,

17 qui cherchez à me servir, qui cherchez à me glorifier, qui cherchez à m’élever.

18 Vous qui cherchez à me démontrer dans ce monde, vous qui cherchez à marcher avec moi,

19 vous qui cherchez, afin que je marche avec vous, vous qui avez consacré votre vie, afin que je marche avec vous tous les jours de votre vie,

20 oui, continuez vers l’arbre que j’ai pour vous, qui est toujours à fleurir : mon fruit est là pour vous, oui.

21 Ne vous laissez pas abandonner par les pensées que l’ennemi, mon ennemi, mes ennemis cherchent à planter dans votre cerveau.

22 Oh, ma Parole est toujours et elle sera toujours ma Parole, oui. Rentrez dans ma Parole. Lisez ma Parole.

23 Oui, portez, mangez ma Parole, portez, manipulez ma Parole,

24 et ma Parole vous sera toujours une bénédiction, un soulagement, un sentiment, oh, une paix, un bonheur, une prospérité.

25 Ma Parole sera toujours pour vous un fruit que votre âme cherche, que votre âme a toujours cherché.

26 Votre âme, l’âme que j’ai plantée en vous, dit l’Éternel, dans la chair de chaque personne, de chaque humain,

27 oh, cette âme est à pleurer pour moi, est à chercher, est à avoir faim, pour le fruit de mon arbre.

28 Oui, l’âme qui est en vous, cette âme a toujours cherché le bien,

29 mais l’homme a tout le temps donné à leur propre âme une contradiction.

30 Il lui a toujours donné la chose contraire;

31 mais vous, qui êtes ma postérité, qui êtes ma semence, qui êtes mon élection, ma gloire, mon nom,

32 eh bien, voilà, je vous ai donné toujours, oh, ma Parole.

33 Depuis le jour de votre naissance, le jour où vous êtes nés de nouveau par mon Esprit, dit l’Éternel,

34 je vous ai nourris, je vous ai élevés, je vous ai prospérés.

35 Oh, je vous ai donné la prospérité, oh, que même vous ne connaissiez pas,

36 que même vous n’aviez pas à la pensée, que vous n’aviez pas à coeur même;

37 mais vous vous êtes éveillés avec ma prospérité, vous vous êtes éveillés avec ma bénédiction.

38 Vous vous êtes éveillés un matin avec même vos mains remplies de bonheur et de grâce.

39 C’est ce qui vous a conduits dans le chemin de la prospérité où vous êtes à marcher, dit l’Éternel.

40 Oui, je suis ton Dieu qui cherche, oh, qui cherche l’homme qui cherche l’homme, la femme, mon élu, mes amis, mes ennemis.

41 Je cherche, cherche, oh, je cherche partout dans ce monde,

42 oh, pour embrasser tous ces gens qui désireront vivre dans ma main, dit l’Éternel.

43 Oh, quand l’homme goûtera à vivre dans ma main,

44 oui, je te dis, mon peuple, oh, comme toi tu as goûté à vivre dans ma main,

45 il y en a d’autres qui sont perdus, qui sont encore égarés,

46 oui, s’ils viennent qu’à goûter à vivre dans ma main, comme tu as, toi, goûté à vivre dans ma main,

47 oui, ils resteront avec toi, oui, ils s’assembleront avec toi;

48 ils ne voudront pas te laisser, comme tu ne veux pas me laisser, dit l’Éternel.

49 Oh, si seulement, oh, mon peuple s’éveillait ce soir, et être du même accord et du même esprit,

50 puis d’une même vision, de la même pensée, le même plan,

51 les mêmes plans de son cœur seraient, oh, le même plan de chacun ce soir,

52 oui, j’aurais plus d’ennemis et de perdus, oui,

53 qui se dirigeraient vers toi, dit l’Éternel, qui se dirigeraient vers vous.

54 Comme je les appellerais un après l’autre, oui, ils t’utiliseront pour leur Lumière, afin d’arriver à la vie éternelle.

55 Oh, si mon peuple, mon peuple ce soir, mes élus, mes élues,

56 mes brebis, ceux qui sont dans mon pâturage, de mon pâturage,

57 oh, oui, je les veux tous du même accord, je les veux tous du même esprit.

58 Je les veux tous du même…, avec la même vision, du même pouvoir, de la même puissance,

59 que vous lisez, que vous avez reçus dans ma Parole, dit l’Éternel.

60 Il est important ce soir que tu entendes avec tes oreilles et que tu puisses voir de tes yeux ce que je te dis ce soir.

61 Oui, j’ai soif, dit l’Éternel, autant que vous avez soif pour moi, vous qui avez soif pour moi,

62 j’ai soif de voir d’autres brebis perdues arriver, entrer dans ma bergerie, dit l’Éternel;

63 mais j’ai besoin de toi, mon élu, mon élection, ma gloire, mon nom, oh, ma louange.

64 J’ai besoin de toi, afin que les gens du dehors reconnaissent le signal de la vie éternelle,

65 reconnaissent le signal de la paix, reconnaissent le signal de la justice,

66 reconnaissent la lumière de vie, reconnaissent, oh, que vous avez des moeurs,

67 et que vous avez les moeurs de ma Parole, les moeurs de mon Esprit, dit l’Éternel;

68 car l’homme est abattu à cause des mauvais moeurs,

69 oh, les mœurs qui ont été corrompus par ce monde et par les religions de Satan.

70 Et moi, dit l’Éternel ce soir, ma main est ouverte, mes bras sont ouverts

71 et, sont grandement ouverte, ouverts, afin que je puisse en recueillir de plus en plus;

72 mais j’ai besoin de toi, mon élu, mon élection, ma fille, mon garçon, mon fils, mes enfants, mes élus ce soir.

73 Oui, je suis le Dieu qui t’a choisi.

74 Je suis le Dieu qui a permis que tu sois ici ce soir et, que tu fusses ici hier soir.

75 Je suis ton Dieu qui te guide à tout ce que tu as touché.

76 Oui, même, même les choses qui ne sont pas d’accord avec mon Esprit, dit l’Éternel, tu les as touchées;

77 car je t’ai donné permission de toucher, mais de ne pas tomber dans la tentation, oui;

78 mais je t’ai donné le goût, je t’ai fait reconnaître le goût de la désobéissance, le goût de retourner à ton vomi;

79 mais ce soir, ne tente pas l’Éternel, ton Dieu,

80 ne te laisse pas égarer dans mes mauvais jugements, dans mes mauvais commandements;

81 car je suis l’Éternel, ton Dieu, que tu as lu dans ma Parole que j’ai des jugements, j’ai des commandements.

82 Oh, quiconque les servira, oui, ils mourront par ces commandements.

83 Ils mourront par les Écritures mêmes que j’ai écrites par la main de mon prophète,

84 les Écritures que j’ai placées devant tous ceux qui veulent marcher selon leur cou raide,

85 selon leur esprit d’impureté et de désobéissance.

86 Et parce que vous êtes des fils, tu es ma fille, tu es mon fils, je t’ai promis de t’aimer, de te châtier, oui.

87 Eh voilà, je te parle ce soir, afin que tu te détournes

88 des pensées que je n’ai pas placées en toi,

89 des pensées que je n’ai pas plantées en ta pensée, dit l’Éternel, ton Dieu, ce soir,

90 que j’ai pour… à cœur, que j’ai pour te sauver, que j’ai à cœur pour t’élever.

91 Mon arbre de vie est à fleurir, regarde-le. Regarde les nouveaux fruits sont là tous les jours.

92 Je n’en manquerai jamais de fruits pour toi. Recherche ma justice en tout temps.

93 Aie soif de demeurer dans ma main, oui, aie soif de demeurer dans ma main,

94 comme l’homme du dehors a soif de demeurer dans la main du méchant,

95 comme il a soif de demeurer dans la main du drogué oh, de mon ennemi Satan, Lucifer et ses anges,

96 oui, comme ils ont soif à retenir leur corruption, leur impiété.

97 Ohhh, oh, si mon peuple avait une soif semblable à cette heure même, aujourd’hui, partout dans le monde,

98 j’aurais un peuple, oh, de victoire, j’aurais un peuple de liberté; mais ceux qui croient en moi, ceux qui prêchent mon nom,

99 sont dans la défaite, sont dans des tournoirs, sont dans les ténèbres, sont dans la défaite; ils ne savent plus où tourner.

100 Ah, si mon peuple se donnait à ma Parole, il reconnaîtrait l’arbre que j’ai pour eux,

101 qui est à fleurir et à produire le fruit qu’ils ont soif, le fruit qu’ils recherchent;

102 mais là où ils sont, mais là où ils sont plantés, ils ne peuvent venir à moi, dit l’Éternel.

103 Oh, mon peuple, ma fille, mon élue ce soir, mon fils, mon serviteur ce soir, j’ai besoin de toi,

104 afin que ce peuple qui a goûté ce que je suis et qui se sont laissés égarer, ensorceler par les gens du dehors,

105 par les prophètes de Satan, par les ministres de Lucifer, par les apôtres qui se sont faits apôtres de Christ par soi-même;

106 oui, mais je suis ce soir, oh, ton Dieu, qui te cherche, qui te veut de plus en plus.

107 N’arrête pas, j’ai fait de toi une racine. Là où tu es ce soir, tu es ma racine.

108 Oh, tu es la fondation, la seule fondation que j’ai

109 pour ceux qui sont perdus, ceux qui sont égarés, puis ceux qui cherchent le son du réveil;

110 mais le réveil de ma bouche, le réveil de mon Esprit, dit l’Éternel,

111 le réveil de ma trompette, dit l’Éternel, oui, il y en a qui me recherchent; mais…

(Quelques paroles non enregistrées, manquantes ici.)

112 …comme je t’ai utilisé depuis ces années,

113 oui, que tu as été planté, oh, que je t’ai planté dans ma plantation,

114 afin que tu sois des arbres, des térébinthes de justice, de paix, de bonheur, de fruits éternels,

115 que l’homme t’a jugé saint, t’a jugé pur.

116 Ils n’accepteront pas ta sainteté et ta pureté, mais ils te jugent pur, ils t’ont jugé pur, ils t’ont jugé saint.

117 Ils t’ont jugé vraiment l’homme de Dieu, l’enfant de Dieu, l’élu de Dieu.

118 Ils t’ont jugé oint de Dieu. Ils te jugent, oui, que je marche avec toi.

119 Oui, ils sont à te juger que j’ai ma main autour de toi, que tu es en moi, dit l’Éternel.

120 Et ils vont continuer à te juger ainsi tant que tu te nourriras de l’arbre de la vie que j’ai planté pour toi,

121 que j’ai pour toi, qui est à fleurir pour toi, pour te fournir de fruits et, de plus de fruits encore et, beaucoup de fruits et, encore plus de fruits.

122 Oh, l’homme est méchant, oui, parce que, il ne recherche pas la face du Dieu

123 que tu as servi, dit l’Éternel, depuis les années que je t’ai appelé, oui;

124 mais ils viendront un jour, oh oui, il y en a un ici, il y en a un autre là,

125 qui auront soif de chercher la face de ton Dieu, dit l’Éternel.

126 Prends courage. Arrête de croire aux pensées qui viennent de mon ennemi, qui viennent de Lucifer.

127 Arrête de penser que la fin de la route, ah, est bientôt devant toi.

128 Il n’y a aucune fin devant toi; car je suis ton Dieu qui n’a pas de fin. 

129 Je suis ton Dieu qui est depuis le commencement. Oh, il n’y a pas de fin avec moi.

130 Ne crois pas à ceux qui t’ont planté des pensées en ton coeur,

131 afin de croire que la bataille est perdue, que le champ n’existe plus.

132 Oh oui, moi, l’Éternel, je te dis ce soir que je suis, là,

133 pour t’élever, pour t’élever et puis t’élever encore de plus en plus.

134 Ma main cherche à t’élever.

135 Parce que tu veux vivre, tu ne veux pas mourir,

136 je vais te garder dans les hauteurs.

137 Oui, les sentiers de la mort ne sont pas pour les pieds de mes fils et de mes filles.

138 Les sentiers de la mort ne sont pas pour les pieds de mes élus, de ma gloire et de ma louange.

139 Ceux qui marchent, ceux qui sont du sentier de la mort, oui, ils te reconnaissent.

140 Ils t’ont reconnu. Ils le savent que tu ne marches pas là où ils sont à marcher ce soir.

141 Oh, garde la Lumière que j’ai pour toi à cet instant que tu entends la voix de mon oint.

142 Oh oui, garde, garde ce niveau que j’ai pour toi.

143 Reste-là, reste dans les hauteurs de mes promesses, de ma Parole, de la pierre que j’ai établie pour toi,

144 afin que tu sois toujours et que tu demeureras toujours, dit l’Éternel; car j’ai besoin de toi.

145 J’ai besoin de toi pour Lumière. J’ai besoin de toi pour le Sel que l’homme a besoin, que la femme a besoin, que le peuple a besoin.

146 Oui, ils ont besoin de mon Sel. Ils ont besoin de ma Lumière.

147 Je t’ai fais le Sel, je t’ai fais la Lumière, à cause de mon Fils, Jésus, dit l’Éternel,

148 oh, comme il était cette Lumière, comme il était ce Sel, quand il marchait sur la terre,

149 mais je t’ai pour fils, je t’ai pour fille, je t’ai pour Sel, je t’ai pour la Lumière

150 que j’avais en Lui, que j’avais pour ma gloire, dit l’Éternel.

151 Continue ce soir dans ma Parole.

152 Ne laisse pas les pensées de la défaite t’entretenir, mais entretiens ta pensée ce soir avec mes paroles de plus en plus.

153 Écoute mes paroles, lis mes paroles, mange mes paroles, digère mes paroles, pratique mes paroles

154 que tu as entendues et que tu vas continuer d’entendre; car tu as les pieds plantés dans un endroit ce soir où ma Parole n’arrêtera jamais de venir, de venir vers toi.

155 Ma Parole ne s’arrêtera jamais de parler, de te donner les conseils que tu as besoin pour continuer

156 dans les sentiers de la prospérité, dans les sentiers de la vie éternelle, l’endroit où tu te trouves ce soir,

157 cet endroit que j’ai planté pour toi, que j’ai établi pour toi qui a soif, qui veut ce soir;

158 mais pour ceux qui sont un peu dans le ralenti ce soir, mes paroles que je te donne ce soir sont pour t’exhorter,

159 toi qui a ralenti, toi qui es dans le ralenti,

160 afin que tu te secoues, secoues les nuages et les pensées qui sont venus t’écraser.

161 Élève-toi ce soir, prends courage ce soir et n’arrête pas de croire à ce que tu as cru

162 depuis le commencement du jour, le premier jour que tu es entré dans cette maison, dit l’Éternel.

163 Continue, prends ce courage, prends cette Lumière, prends ce Sel que tu as goûté, que tu as reçus

164 le premier jour de ta visite ici, dans l’endroit où tu te trouves ce soir.

165 Oh, je suis l’Éternel, oh oui, qui t’a prouvé ce que je suis.

166 Oui, tu as eu la preuve et beaucoup de preuves.

167 Oui, tu as reconnu que j’étais avec toi, que j’ai sauvé des âmes, qu’il y a des âmes qui m’ont abandonné;

168 mais toi, tu es encore ici présent dans ce sanctuaire, dans cette place

169 afin que tu honores ton Dieu, afin d’honorer ton Père qui est dans les cieux.

170 Oui, je suis à attendre, oh, de ton honneur, oh, que tu m’honores et, de ta louange

171 et, que tu me serves avec tout ton cœur, ton esprit, avec toutes tes pensées, dit l’Éternel.

172 Oh, ce soir j’ai pour toi, oh oui, une Lumière, oui, qui ne s’éteindra jamais.

173 Oh, continue à t’attacher à cette Lumière.

174 Mon arbre que j’ai pour toi, encore je te le redis, qui est à fleurir

175 afin que le fruit que tu as besoin de manger, que tu as besoin de te rassasier avec,

176 oui, ces fruits seront toujours là à ta disposition; mais il faut que tu aies soif de ma pensée.

177 Il faut que tu aies soif d’être comme moi, d’être mon image, d’être ma ressemblance.

178 Il faut que tu aies cette soif, oh, il faut que tu aies cette soif de continuer à être ma ressemblance.

179 Oh, tu as les preuves autour de toi, oh, de bien des gens, des milliers, m’ont abandonné;

180 car ils ont simplement, simplement commencé à avoir soif des choses qui les entouraient,

181 et puis, voilà, oh, comme il y en a, comment il y en a qui ont tombé et qui tombent encore?

182 Mais je suis à nettoyer. Je suis à nettoyer ton entourage, oui, et tu auras une paix.

183 Tu auras une paix de ceux qui t’ont troublé, de ceux qui sont venus te troubler.

184 Oh, tu auras cette paix et ils ne seront pas là pour t’abattre,

185 mais je suis ici ton Dieu ce soir par ma Parole, dit l’Éternel,

186 oh, afin que tu reconnaisses, oh, que tu… enfin,

187 que tu continues à garder cette soif d’être mon image, d’être ma gloire, d’être ma louange, d’être mon nom,

188 afin que quiconque place ses yeux sur toi, oui, ils penseront à moi tout de suite.

189 Ils verront ma gloire tout de suite. Ils verront mon nom tout de suite. Ils verront ma louange tout de suite.

190 Oui, ils seront tout de suite à me louanger, dit l’Éternel.

191 Ils seront tout de suite à confesser que, il faut que tu sois avec Dieu, il faut que Dieu soit avec toi.

192 Je t’ai élevé dans ma Parole, toi le plus petit ce soir et que tu grandiras comme géant de ma Parole,

193 comme géant de mes fruits de l’Esprit, de l’Esprit que j’ai sur toi.

194 Oui, vous, les plus petits ce soir, vous êtes ancrés dans ma Parole,

195 vous avez été conçus dans ma Parole et personne peut vous ravir de ma main;

196 car je suis l’Éternel, ton Dieu, oh, qui a vu, qui s’est servi des parents, oh, afin que tu sois conçu de cette façon :

197 dans ma sainteté, dans ma patience, dans ma paix, dans mon bonheur, dans ma puissance, dans ma joie et dans ma vie, dit l’Éternel.

198 Oui, les plus petits, oui, les plus petits qui sont de ma création,

199 qui sont de ma Parole du premier jour qu’ils ont été conçus,

200 oui, dit l’Éternel, personne peut les enlever de devant ma face.

201 Oui, je suis l’Éternel, ton Dieu, ce soir, souviens-toi de ce que je te déclare.

202 Parents, mère, père, enfant, plus petit, ce soir, écoute ces paroles et ancre tes pieds dans cette Parole que tu entends;

203 et reconnais que je suis Dieu, ce Dieu, le Dieu qu’on t’a prêché,

204 le Dieu que tu as lu dans ma Parole que je suis ‘Je suis’. Je suis ‘Je suis’. Eh oui! ‘Je suis!’

205 Et place ta confiance en moi, en ma Parole, dit l’Éternel.

206 Oui, n’écoute pas ceux qui ont planté leurs pensées de défaite et de ténèbres, ah, en toi ou autour de toi;

207 mais écoute ma Parole, écoute-moi ce soir, je suis un Dieu qui ne s’éteint pas.

208 Je suis une flamme vivante, je suis une flamme consumante, je ne m’éteindrai jamais pour t’élever,

209 pour t’éclairer, pour te réchauffer, pour te rendre confortable, pour te donner un confort que tu as besoin, oui;

210 mais je suis aussi la flamme, je suis cette flamme vivante et cette flamme consumante, oui, pour détruire ceux qui travaillent contre moi.

211 Ah, toi, mon fils, ma fille, mes plus petits ce soir,

212 reconnaissez que j’existe, oh, pas seulement par les choses qui sont autour de toi, mais par ma Parole.

213 Reconnais par ma Parole que j’existe; car ceux qui ont reconnu que j’existe, que j’existe par les choses qui les entourent, ils ne sont pas à me servir.

214 Ils sont à servir la Création et non pas à servir le Créateur de ce qui les entoure;

215 mais moi, je suis ton Dieu ce soir : je suis dans une paix avec toi, je suis ‘Je suis’, je me réjouis en toi, dit l’Éternel;

216 car tu es à me servir à croire que j’existe par les paroles que j’ai plantées dans ton coeur,

217 oh, les paroles que tu as lues et, crues et, reçues et, servies

218 oh oui, ces paroles, que tu as reconnu ce que je suis par cette Parole.

219 Continue dans cette Parole. Ne lâche pas cette Parole.

220 Garde tes mains dans cette Parole. Garde tes mains agrafées là à cette Parole-là.

221 Oh, ne lâche pas ma Parole; tu tiendras et tu vas tenir et la maison où tu te trouves ce soir va tenir debout.

222 Ne crois pas à ceux qui ne connaissent pas ma volonté, qui ne sont pas à faire ma volonté.

223 Reconnais ce soir les paroles de ma bouche, dit l’Éternel.

224 Reconnais mon oint que tu as connu du premier jour de ta renaissance; reconnais-le comme mon oint.

225 Il est là debout ce soir. Il sera encore là demain. Il sera encore là après demain. Il sera là où je le veux.

226 Ses pieds seront plantés à l’endroit où seulement moi, je désire de le voir, oh, à marcher.

227 Alors, crois seulement ce soir aux paroles que tu as reçues à ta naissance, à ta renaissance

228 et tu verras que ces paroles-là seront encore un confort pour toi.

229 Oh, ne crois pas aux paroles qui ne sortent pas de ma bouche, dit l’Éternel.

230 Arrête de croire à ces paroles-là tout de suite ce soir même, le jour, à cet instant même, que tu entends ma Parole ce soir par la bouche de mon oint.

231 Oui, l’Éternel a soif, a soif afin que sa bouche soit remplie de brebis saintes, pures et bouillantes, oh, afin qu’il soit un rassasié.

232 Ton Dieu, oui, cherche à se rassasier; c’est quotidien cette recherche et il veut se rassasier

233 avec toi, en toi, comme il s’est rassasié avec son fils Jésus quand il marchait sur la terre.

234 Oui, il était rassasié d’avoir un Fils sur la terre, mais ce soir ce même Dieu, le Dieu de ton Sauveur,

235 Jésus-Christ, oui, celui qui est mort pour toi, ressuscité pour toi,  et assis à ma droite, dit l’Éternel,

236 oui, oui, je me réjouis en toi ce soir, de ce qu’il a fait de toi,

237 de ce qu’il a fait de toi et de vous tous qui êtes présents ce soir et qui entendez ma Parole,

238 qui êtes à vivre selon ma Parole, oui, je suis rassasié en vous, oui, je suis glorifié à cause de vous.

239 Alors, continuez; car vous êtes les seuls que je peux avoir, les seuls que j’ai lavés par le sang de mon Fils.

240 Vous êtes les seuls que j’ai, sur qui j’ai mis mon Esprit;

241 car mon Esprit vous a gardé saints et purs et agréables à mon œil

242 depuis le premier jour que j’ai mis mon esprit sur toi, dit l’Éternel.

243 Oh, je t’ai retiré des abus de ce monde, des abus de mes ennemis, Lucifer et ses anges;

244 mais recherche, continue à rechercher, à me plaire, à me rassasier, dit l’Éternel,

245 oh, afin que tu sois cette personne en qui, oh, je peux me plaire en tout temps, en tout lieu.

246 Oui, l’Éternel, ton Dieu, ce soir, oh, t’appelle et te recherche, oh, plus que jamais,

247 oh, afin que tu sois une personne, un fils, une fille, un peuple, une brebis et non un bouc,

248 mais, oh, ma brebis, la brebis de mon pâturage, oh, la brebis de ma propre plantation, oui,

249 afin que je puisse être glorifié en esprit et en vérité, dit l’Éternel.

250 Oh, l’homme est perdu : les temps durs sont à la porte, oui, les temps durs.

251 Vous goûtez, vous avez goûté, aux temps durs par mon Esprit, par la foi de ma Parole;

252 mais regarde l’homme autour de toi, qu’il est à goûter, qu’il est à se rassasier de mes heures terribles, de mes jours terribles.

253 Oui, les temps durs sont là. Oui, les temps durs sont là.

254 Les temps durs sont là et l’homme qui ne marche pas selon ma Parole,

255 il est endurci par ces temps durs, par ces heures de ténèbres;

256 mais toi, tu as une paix, tu as un bonheur, tu as une joie, tu es reconnu comme soulagé, comme en paix,

257 ah, mais c’est ma Parole qui a créé cette paix et ce soulagement en toi de vivre dans ce bonheur et de te plaire en moi.

258 C’est ma Parole qui t’a donné, qui t’a créé, un sentiment semblable d’être en paix.

259 Parce que tu as marché selon ma Parole, je suis là pour te sauver des ravis de l’homme et de ce monde.

260 Mais moi, l’Éternel, ce soir, je dis à mon peuple, ma fille, mon fils, mon oint,

261 je te dis ce soir que les temps seront ténèbres.

262 Oui, ils s’en viennent de jour en jour.

263 Ce n’est pas d’année en année, là, dit l’Éternel, mais de jour en jour, là.

264 Apercevez-vous de cela et je veux que tu t’en aperçoives ce soir.

265 Ouvre tes yeux et tes oreilles de ce qui se passe autour de toi et reconnais que les temps sont terribles et qu’ils sont terribles de plus en plus.

266 C’est quotidien maintenant, et non pas par année ou par centenaire, mais c’est par jour maintenant, de jour en jour, dit l’Éternel.

267 Alors, recherche ma paix en ma Parole, recherche ma vie éternelle en ma Parole,

268 recherche le bonheur éternel en ma Parole, recherche ma prospérité éternelle en ma Parole,

269 dit l’Éternel; car je suis ton Dieu ce soir et puis je t’ai créé.

270 Même ceux qui ne sont pas à me servir, je les ai créés aussi,

271 mais je les ai perdus à cause du prince de ce monde, du prince de l’air;

272 mais comme je t’ai recueilli, comme je t’ai recréé en mon Fils, Jésus-Christ,

273 eh bien, je peux aussi en recréer d’autres.

274 Alors, viens à moi, dit l’Éternel, et continue ce soir à avoir soif d’être mon image,

275 à avoir soif d’être ma ressemblance, à avoir soif d’être ma gloire, à avoir soif d’être mon nom et à avoir soif d’être ma louange,

276 et que tu trouves ça honorant d’être ma louange,

277 et que tu trouves ça honorant d’être mon nom, d’être ma gloire.

278 Oh, continue, ne perds pas cette soif ce soir.

279 Et vous tous qui avez déposé tout ce que j’ai placé en tes mains dans ma maison, dit l’Éternel,

280 eh bien, voilà, oui, je suis ton assurance

281 et continue à déposer dans ma maison, à apporter dans ma maison, tout ce que je t’ai donné.

282 Ne crois pas aux réserves que tu as goûtées. N’y crois pas.

283 N’y crois pas, continue à le placer, à l’apporter dans ma maison.

284 C’est la seule façon, le seul moyen que tu seras béni,

285 que tu seras préservé des jours terribles, oui, parce que tu vas continuer dans cette façon-là.

286 Tu vas continuer à avoir ta foi et à avoir ta paix, à avoir ta prospérité, en moi

287 et, à avoir ta protection en moi, dit l’Éternel.

288 Reviens et continue ce soir à me servir avec tout ce que j’ai placé entre tes mains,

289 dit l’Éternel; et je suis ton Dieu qui t’a promis la prospérité, la bénédiction.

290 Ne crois pas aux pensées charnelles.

291 Ne crois pas aux pensées de ta chair ou de la chair d’un autre, de l’autre qui t’entoure;

292 mais crois seulement à ce que ma Parole t’a déclaré ce soir.

293 Ne te trouve pas en paix avec les choses qui t’entourent

294 ou, les choses que tu as en secret; non, apporte-le dans ma maison, dit l’Éternel.

295 C’est la seule sécurité qui existe en me servant, en me donnant, en me redonnant ce que je t’ai donné pour me servir, dit l’Éternel.

296 Il n’y a aucune autre sécurité ailleurs. Cette sécurité, tu as goûté à cette sécurité du premier jour que tu es entré dans cette maison.

297 Et continue à te consacrer à posséder ces pensées que tu as reçues en ma Parole,

298 afin que la sécurité que tu as,

299 la sécurité que tu as embrassée le premier jour que tu as reconnu ce que je suis pour toi,

300 ne la perds pas ce soir.

301 Continue à me servir. Continue à me donner ce que je te demande.

302 Ce que je t’ai donné dans tes mains, c’est ce que je te demande.

303 N’attends pas d’écouter une voix, d’entendre une voix quelconque : ce que je place en tes mains, c’est ce que je te demande, dit l’Éternel.

304 Et ceux qui sont au large ce soir, que j’ai bénis avec santé, que j’ai guéris,

305 que j’ai miraculeusement ressuscités même des tournoirs et des torrents de ce monde,

306 ils m’ont laissé, ils m’ont délaissé en commençant à avoir confiance en la bénédiction que j’avais mis dans leurs mains, que j’ai placée dans leurs mains.

307 Mais ce soir, je te dis mon peuple, ta confiance, place-la en tout, tout, tout ce que tu vois

308 en ma Parole de me servir, de me servir et de seulement me servir;

309 et c’est en cela que ma confiance sera une confiance éternelle en toi et, que tu auras la paix et, que tu auras le bonheur

310 et, que tout ce que tu toucheras sera une bénédiction pour me bénir.

311 Alors, continue ce soir à apporter dans ma maison tout ce que j’ai béni, tout ce que je t’ai béni avec,

312 afin que tes petits et, tes petits-petits prennent cet exemple.

313 Eux aussi, ils me serviront pour cette sécurité parce que c’est en me servant que l’homme peut se trouver en sécurité seulement.

314 Alors, continue à me servir et à être l’exemple pour tes petits et, tes plus petits, dit l’Éternel.

____________

(Louanges à l’Éternel.)

____________

315 L’Éternel nous a vraiment ce soir mis à l’épreuve, après une heure ou deux, là.

316 Il nous a parlé, il nous a demandé, il nous a démontré, il nous a parlé,

317 dans cette prophétie, dans cette confirmation de sa Parole,

318 de son désir de voir son peuple le servir.

319 Il leur a parlé à le servir, mais ce soir son oint, son serviteur fait face à des esprits de cous raides, des esprits qui se laissent endurcir.

320 Les cous raides, l’Éternel a tout le temps été contre cela.

321 Il y a des esprits ce soir qui nous endurcissent.

322 On se laisse endurcir par ces esprits-là, que, tout à coup, on commence à utiliser notre vie, les bénédictions de Dieu, sa prospérité.

323 L’Éternel ce soir et son oint, son serviteur, sont témoins que les membres de la famille de la maison de Dieu

324 se laissent envahir par des esprits de crainte, des démons de crainte,

325 que, tout à coup, nous croyons à ces esprits-là, à ces démons-là, qu’il faut vivre, qu’il faut avoir des réserves,

326 puis qu’il faut vivre avec de l’intellectualité, qu’il faut vivre avec de la compréhension.

327 L’Éternel ne fait pas d’erreur : Il guide ses fils et ses filles à faire et à vivre une vie

328 qu’ils ne seront jamais dans des erreurs, qu’ils ne seront jamais dans la défaite, qu’ils ne seront jamais dans le fossé avec l’aveugle.

329 Et l’esprit de crainte crée toujours un piège, c’est ce que la Parole a déclaré : «La crainte crée le piège.»

330 Alors ce soir, nous qui craignons que si on n’a pas des réserves d’argent, des richesses, des propriétés, quoi que ce soit qui est charnel,

331 nous croyons que si on n’a pas ces choses-là,

332 on ne vivra plus, que ça ne marchera plus, que ça n’avancera plus.

333 On n’avait rien hier et puis on avançait parce qu’on croyait en Dieu, on craignait Dieu.

334 On avançait, on a avancé de grandes merveilles.

335 On a avancé, la plupart de nous tous, nous avons avancé dans de grandes choses,

336 mais ces grandes choses aujourd’hui, l’Éternel nous a demandé, nous a parlé, nous a démontré

337 qu’il ne faut pas tomber en amour avec, qu’il ne faut pas commencer à se rassasier.

338 C’est ce qu’il nous a dit dans cette confirmation ce soir, dans cette prophétie.

338 C’est ce qu’il nous a dit dans cette confirmation ce soir, dans cette prophétie.

339 Alors ce soir, la preuve existe, -c’est la preuve, ce que nous lisons dans la Bible,- que le peuple d’autrefois,

340 ils se sont perdus avec les richesses, l’abondance que Dieu leur donnait; mais l’Éternel s’en est sauvés sept mille.

341 Il s’en est réservé quelques milliers qui n’ont pas poursuivi ceux qui ont choisi à se perdre, à être égoïstes

342 et puis à garder les richesses de Dieu pour soi-même, pour se satisfaire.

343 Alors, éveillons-nous ce soir, l’Éternel nous parle, nous a parlé,

344 à nous qui sommes ses fils, ses enfants ce soir.

345 Ce ministère est pour créer des serviteurs de Dieu et non des voleurs.

346 C’est ce que ce ministère a toujours été et c’est pour ça qu’il restera toujours intègre, sans tache, irrépréhensible,

347 parce que Dieu ne garde pas des personnes qui veulent abuser de Dieu, abuser de son ministère,

348 abuser de ses richesses, abuser de sa santé et puis, abuser de sa guérison, de sa délivrance,

349 abuser de sa prospérité et, se servir pour se garantir des années, des jours, de prospérité.

350 Lisez la Bible. Il est écrit que personne n’a pu passé inaperçu.

351 Dieu est un dieu qui ne change pas son caractère. Sa Parole, il l’a dite et les choses vont s’exécuter à sa Parole.

352 Ce soir, reconnaissons ce que Christ est pour nous, reconnaissons ce que notre ministère est pour nous.

353 C’est notre perle, ça ici. C’est notre champ avec le trésor.

354 Alors, débarrassons-nous de tout

355 pour qu’on ait le trésor, pour qu’on ait cette perle. Faisons-le.

356 Faisons comme la petite femme qui a donné tout son trésor.

357 Ce qu’elle avait de plus riche, elle l’a donné, elle l’a versé sur la tête de Jésus devant tout le monde;

358 et ceux qui étaient présents ont trouvé ça une indignation,

359 mais  j’en remercie l’Éternel ce soir, elle est un exemple pour nous,

360 de comment elle a aimé le Christ, comment elle a aimé Jésus, comment elle a aimé ce ministère-là. 


 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s