Considérez! – Prophétie de Dieu – Extrait de «La Sainte Bible se continue» GROY


pixabay public domain commercial tornado-459265_640

Considérez!

Prophétie de Dieu
prononcée dans l’assemblée
des saints de Dieu

Enregistrée le 28 octobre, 1990
Montréal (Québec) CANADA
Durée : 34 min 27 s MTM0223CT

Conversion analogique-numérique et extrait
d’un enregistrement original, transcription,
traduction
en langue anglaise, édition et publication par
Guylaine Roy © 2015

________________________

1 Considérez !
2 Considérez l’Esprit de Dieu. Considérez le Consolateur. Considérez celui qui est venu après la promesse.

3 Considérez cet Esprit, l’Esprit de votre Dieu aujourd’hui, qui est descendu pour enseigner, qui est descendu pour vous guider,

4 qui est descendu pour vous enseigner et vous guider dans toute vérité,

5 qui est venu nous donner une puissance, qui est venu avec puissance.

6 Il est venu nous donner une consolation. Il est venu comme le Consolateur. Il est venu avec le feu. Il est venu avec une flamme.

7 Il est venu avec une flamme, une évidence, oui, qui doit démontrer qu’il faut être chaud, qu’il faut être bouillant.

8 Oui, considérez le feu, considérez la puissance avec qui il est descendu.

9 Considérez la puissance et le feu qui est descendu sur l’homme et la femme qui se trouvaient dans la place où ils étaient.

10 Oui, considérez le feu aujourd’hui; considérez cette puissance.

11 Recherchez, ayez soif, ayez une faim, pour cette puissance et ce feu aujourd’hui.

12 Considérez l’Esprit de l’Éternel.

13 Considérez le Consolateur qui est venu, l’esprit de Dieu, celui qui a été promis afin de nous… qui voulait

14 la promesse qui sera pour vous une consolation, la promesse qui sera pour vous un enseigneur, la promesse qui sera pour vous un informateur,

15 qui vous informera, qui vous rappellera de toutes les choses de Celui qui est venu :

16 mon Fils, le bien-aimé, oh, en qui j’ai mis toute ma confiance.

17 Oui, considérez l’Esprit qui est descendu, considérez son enseignement.

18 Considérez les Écritures que vous êtes à lire quotidiennement et continuellement;

19 ces Écritures qui ont été dans la bouche ou sur la main de mes prophètes, de mes écrivains, dit l’Éternel.

20 Considérez l’ouvrage, considérez la présence de mon Esprit.

21 Considérez son arrivée. Considérez pourquoi il a été envoyé.

22 Oui, regardez sa mission. Regardez son élection. Regardez son ordonnance.

23 Considérez le feu avec qui il est descendu. Considérez la puissance avec qui il est descendu.

24 Considérez aujourd’hui, retournez dans mes paroles, dit l’Éternel,

25 afin que vous puissiez être dans cette qualité, dans cette position, dans cette situation,

26 en considérant en tout temps le feu avec lequel mon Saint-Esprit est venu sur l’homme et la femme.

27 Regardez autour de vous-mêmes, dans cette heure même, dans la place où vous êtes aujourd’hui réunis.

28 Regardez ceux avec qui, oui, ils l’ont ce feu, avec qui, ils l’ont reçu ce feu. Regardez ces gens-là qui l’ont reçu.

29 Regardez votre frère, votre sœur, oui, qui sont avec ce feu, qui marchent avec ce feu, qui marchent avec cette puissance et qui la laissent opérer dans leurs vies.

30 Oui, dit l’Éternel, il faut considérer aussi

31 l’opération de mon feu, l’opération de ma puissance, l’opération de mon Consolateur.

32 Oui, reconsidérez, considérez, oui, qu’on ne soit pas seulement des auditeurs ou des lecteurs;

33 mais considérez aujourd’hui, oui la fonction, les fonctions, du feu,

34 oui, que j’ai promis pour l’homme et la femme

35 et, la position aussi de ma puissance; et, la conduite, oh, de mon Esprit en toi, en vous aujourd’hui, dit l’Éternel.

36 Regardez, sondez mes Écritures, oui dit l’Éternel, sondez les prophéties, oui dit l’Éternel,

37 oui, parce que l’heure, oui, ressentez aujourd’hui : je mets une onction sur vous,

38 afin que vous ressentiez qu’est-ce qui puisse se dérouler dans l’air,

39 afin que vous sachiez qu’est-ce qui puisse se passer dans l’air.

40 Oui, les animaux, –L’animal sur la terre, oui, il ressent.–

41 avant que je ne fasse trembler cet univers, cette planète, ils le ressentent avant que l’homme ne puisse le ressentir.

42 Oui, ils ont un esprit attentif au mouvement de votre Dieu, oui au déplacement de ton Dieu;

43 et toi, qui est mon fils, qui est ma fille, oui, j’ai placé un Esprit en toi,

44 afin que tu sois aussi, oui, si sensible à mes déplacements, dit l’Éternel, afin que tu ne sois pas pris à la surprise.

45 Oui dit l’Éternel, ton Dieu, aujourd’hui, oui considère l’Esprit que j’ai placé en toi, que j’ai placé sur toi,

46 que je vous ai donné par les Écritures de mes prophètes, de mes écrivains, dit l’Éternel,

47 et par les paroles de mon Fils unique, qui est descendu sur toi, envers toi, pour toi,

48 oui, qui est mort et qui est ressuscité, ascendu au paradis pour vous, intercédant pour vous aujourd’hui.

49 Oui, je veux que vous soyez un peuple sensible à mes déplacements, dit l’Éternel.

50 Connaissez mes Écritures et rappelez-vous de mes Écritures. Connaissez-les, mes Écritures,

51 afin que vous soyez attentifs et sensibles à mes déplacements, oui dit l’Éternel, car je me déplace.

54 J’ai commencé à me déplacer, dit l’Éternel aujourd’hui et je me déplace dans différentes places de ce monde;

53 et je vous dis une chose aujourd’hui, oui vous le ressentirez encore plus sévèrement,

54 mais je ne veux pas vous prendre dans la surprise, dit l’Éternel.

55 Je veux que vous soyez attentifs à mes déplacements.

56 Je vais me déplacer, comme vous l’avez lu dans les Écritures,

57 avec les tornades, avec des vents, avec du feu, avec du soufre, comme je me suis déplacé dans le passé.

58 Mes jours oui sont bientôt élus dans ce monde et vous allez voir que mon jour va être sévère

59 pour ceux qui ne me connaissent pas, pour ceux qui ne me servent pas, pour ceux que je vais prendre à la surprise, dit l’Éternel.

60 Je viendrai comme un voleur et je vais venir comme un voleur; oui, je serai là comme un voleur.

61 Ils auront… Ils auront la surprise oui, qu’ils n’ont jamais reçue, qu’ils n’ont jamais vue, qu’ils n’ont jamais ressentie;

62 car je vais me déplacer et j’ai commencé à me déplacer dans différents endroits.

63 Je me suis déplacé beaucoup déjà, même dans les airs, dans le firmament où les démons existent, où le diable a son trône;

64 mais je vous dis une chose, frères et soeurs, aujourd’hui,

65 je vous parle en le nom de Jésus, je vous parle en le nom de notre Dieu, de l’Éternel,

66 oui, je vous parle que j’ai ressenti les mouvements de mon Dieu, ses déplacements.

67 Oui, il y a un déplacement dans l’air.

68 Oui, je le ressens depuis quelques temps, oui, je le vois depuis quelques temps,

69 que Dieu est tempêteux, oui, il est en tempête contre les démons

70 qui viennent nous séduire, qui viennent nous affaiblir;

71 mais je suis l’Éternel, ton Dieu, qui a dit : «Oui, je serai là le jour de la grande tentation.»

72 Et j’en remercie l’Éternel aujourd’hui d’être devant vous aujourd’hui avec ces sentiments, avec ces discernements :

73 les déplacements de notre Dieu, oui, qu’il est à préparer son jour et, son terrible jour, oui; car il est prophétisé, oui, que tout…

74 Il a été écrit, il a été prêché par les disciples de Jésus et vous l’avez lu, vous l’avez entendu prêché quand je l’ai prêché,

75 qu’il va se déplacer avec du feu et du soufre pour anéantir tout humain, tout, quiconque restera vivant

76 et pour faire disparaître les planètes existantes,

77 afin que sa nouvelle terre et sa nouvelle ville et son nouveau ciel,

78 oui, prendra place, dit l’Éternel.

79 Oui l’Éternel est à se déplacer, oui il est à faire de la place dans les airs pour nous autres.

80 Il est à anéantir les démons. Il est à les déplacer. Il est à faire une place pour nous,

81 afin qu’on soit un jour dans la place qu’il a promis pour nous autres, dit l’Éternel;

82 car il est parti de cette Terre en disant qu’il prépare une place pour nous autres.

83 Oh, considérez le feu, considérez la puissance aujourd’hui, oh, que vous lisez, que :

84 sur qui elle est venue, ils sont devenus une personne différente, une personne de signes et de prodiges.

85 Et aujourd’hui, considérez vos voies, considérez vos va-et-vient, considérez vos entrées et vos sorties.

86 Êtes-vous aujourd’hui un signe, un prodige?

87 Êtes-vous la femme et l’homme que l’Éternel a voulus? et qu’il veut avoir sur cette Terre?

88 en qui il se déplacera, en qui il utilisera, pour que la prophétie se dise ici et là?

89 afin que l’homme ait la bénédiction, l’opportunité de prendre, de prendre ce salut?

90 de prendre le Consolateur, d’aller après ce feu, d’aller après cette puissance?

91 Oh, allez-y aujourd’hui.

92 Vous voyez vos petits qui sont à grandir, oh, le long de vos jambes, oui qu’est-ce qu’ils ont pour exemple?

93 Qu’est-ce qu’ils ont pour exemple? Qu’est-ce qu’ils ont pour signe? Qu’est-ce qu’ils ont pour prodige? Cette maison seulement?

94 Cette maison ne donne rien et n’attire rien,

95 mais c’est ce qui se déroule, ce qui se prêche, dans cette maison, oui,

96 qui doit devenir le signe et le prodige dans l’âme de la mère et du père

97 et l’enfant en recevra, en héritera; car c’est promis.

98 La promesse est pour vous et vos enfants, à ceux à venir, dit l’Éternel.

99 Aujourd’hui considérez le feu, considérez mon feu, le feu de mon Saint-Esprit pour vous aujourd’hui,

100 pour vous garder, pour vous rendre bouillants et vous garder bouillants,

101 afin que vos oeuvres soient acceptables, par l’Éternel, ton Dieu,

102 que vos œuvres plaisent à l’Éternel, ton Dieu.

103 Oui, considérez le feu, considérez la puissance aujourd’hui, oui, êtes-vous avec cette puissance?

104 Oh, avez-vous faim de cette puissance? Avez-vous soif de cette puissance?

105 Aviez-vous soif hier pour cette puissance? Aviez-vous soif avant hier pour cette puissance?

106 Aviez-vous soif pour cette puissance et ce feu le jour que vous êtes entrés dans ces portes?

107 Le jour que vous êtes venus entendre mon oint prêcher, aviez-vous soif, aviez-vous faim, de cette puissance?

108 Oh, considérez aujourd’hui. Regardez ceux qui ont été baptisés, qui ont reçu cette flamme, ce feu,

109 qui ont été baptisés de cette puissance, de ce pouvoir en eux; regardez ce qu’ils sont devenus.

110 Oui l’Éternel, ton Dieu, aujourd’hui, oui il cherche et il pleure à grand gosier

111 pour des personnes, de la jeunesse ou, encore même, des jeunes parents,

112 qui auront cette soif, qui marcheront avec cette soif, d’être utilisés de leur Dieu.

113 Oui aujourd’hui considérez, considérez le feu, considérez, considérez la puissance, oh;

114 car, quand le jour j’arriverai, mon terrible jour, oui, ce jour-là va être terrible

115 pour ceux qui ne sont pas aujourd’hui habillés, baptisés, bénis de mes dons de connaissance,

116 de mes dons de Parole, de connaissance et de sagesse et, de discerner les esprits.

117 Oui je veux aujourd’hui, je désire et je veux aujourd’hui, que tous mes enfants puissent ressentir, discerner,

118 mes mouvements dans l’air, mes déplacements dans l’air, avant qu’ils ne soient vraiment ressentis sur cette Terre, dit l’Éternel,

119 afin que vous ne soyez pas pris à la surprise et, que vos enfants en souffriront, oui, parce que,

120 si le père et la mère est pris par surprise

121 et qu’ils seront enlevés, parmi mes déplacements, parmi mes ordonnances,

122 oh, mais oui, dit l’Éternel aujourd’hui,

123 vos enfants deviendront orphelins et ils seront aujourd’hui dans une attente terrible,

124 parce que ce sera une attente d’où ils le savent

125 qu’il n’y a pas de parents qui arriveront

126 ou, une mère qui arrivera, un père qui arrivera.

127 Ils marcheront dans des angoisses terribles, dit l’Éternel.

128 Considérez aujourd’hui ma puissance afin que vous ayez oui en vous l’Esprit de consolation

129 pour ceux que vous avez mis au monde, pour ceux que vous avez formés, dit l’Éternel.

130 Considérez aujourd’hui aussi ma puissance et ma flamme, mon feu pour cette maison aussi qui a été érigée, érigée pour toi,

131 qui a été érigée du premier jour qu’elle a été érigée pour mes enfants

132 et non pour des illégitimes, non; mais pour mes enfants, mes fils et mes filles

133 Considérez aujourd’hui, voyez ces murs-là, voyez comme ils ont été érigés,

134 afin de vous trouver parmi ces murs aujourd’hui et, de recevoir ma Parole, dit l’Éternel,

135 afin de marcher enfin avec une puissance, avec une paix, avec un bonheur,

136 avec une prospérité spirituelle pour commencer et ensuite, pour ton charnel, dit l’Éternel.

137 Considérez mon ministère de réconciliation. Considérez toutes mes Paroles de réconciliation aujourd’hui.

138 Oui ce n’est pas seulement pour effacer le péché,

139 mais mes Paroles sont là aussi afin de vous réconcilier à tous mes sentiments;

140 et non simplement qu’à croire en moi et d’être mes enfants;

141 mais, à être réconcilié à tous mes sentiments, dit l’Éternel,

142 oui, à être réconcilié à tous mes déplacements, à toutes mes ordonnances, dit Dieu, aujourd’hui, à son peuple.

143 Oui, considérez ma Parole, ma fondation, mon ministère, dit l’Éternel,

144 mes Paroles de réconciliation, dit l’Éternel, ton Dieu, aujourd’hui.

145 Considérez aujourd’hui, oui, ce qu’il vous déclare

146 et n’arrêtez pas de considérer ce que j’ai prophétisé, même dans le passé et préparez-vous pour,

147 parce que je vais encore prophétiser par la bouche de mon oint, dit l’Éternel, dans le futur

148 et préparez-vous pour mes prophéties.

149 Préparez-vous à considérer ce que j’ai déclaré par mon Esprit, oui, qui est sur l’homme qui vous parle aujourd’hui.

150 Oui considérez, oui rentrez aujourd’hui dans mon Esprit plus que jamais.

151 Aujourd’hui c’est l’heure que je déclare aujourd’hui un avertissement.

152 C’est une heure d’avertissement, c’est une heure de grand avertissement aujourd’hui,

153 de vous éveiller à me servir, dit l’Éternel, à marcher pour cette maison, à vivre pour cette maison,

154 à marcher pour les Paroles de réconciliation, qui sont… en qui vous pouvez trouver

155 seulement le bonheur, seulement les réponses pour le charnel et pour le spirituel, dit l’Éternel.

156 Mes Paroles, oui, elles ont été établies pour toi, pour toi sur qui j’ai mis mon Esprit.

157 Toi en qui j’ai mis  ma vie, dit l’Éternel, toi que j’appelle mon fils, toi que j’appelle ma fille, mes Paroles sont là pour toi aujourd’hui.

158 Considérez aujourd’hui, oh, les déplacements de l’Éternel, ton Dieu, du passé;

159 et le futur va être encore plus sévère, dit l’Éternel.

160 Considérez mon feu, considérez ma puissance. Oui, commencez à vous rapprocher.

161 Plusieurs d’entre vous aujourd’hui, écoutez.

162 En écoutant ce message, oh, cette prophétie, cette révélation aujourd’hui pour toi,

163 mes enfants, ah, vous qui êtes… qui êtes si éloignés, si éloignés même,

164 vous êtes… vous êtes à l’oreille, votre oreille est à entendre la voix de mon juste aujourd’hui.

165 Même si vous l’entendez, même si vous êtes en sa présence, vous êtes tellement éloignés de moi, dit l’Éternel.

166 Vous vous assoyez sur quoi que ce soit que j’ai mis dans vos mains pour me servir, oh,

167 et vous en faites votre pâturage, mais, dit l’Éternel aujourd’hui, approchez-vous, rapprochez-vous,

168 afin que vous soyez des brebis de mon pâturage, de mes voies,

169 que vous soyez de ma plantation, les térébinthes de ma plantation,

170 des arbres de justice, une plantation de paix, de bonheur, de joie et d’obéissance sur cette planète, dit l’Éternel.

171 Ah, oui, je vous parle aujourd’hui avec amour et avec sincérité, oui; car je vous aime.

172 J’ai placé sur vous mon Esprit pour vous aimer de plus en plus,

173 afin de ne pas vous voir écrasés le jour de ma visitation.

174 Oh, considérez aujourd’hui ce que vous entendez. Considérez mes paroles de réconciliation.

175 Considérez le feu, considérez la puissance, de mon Esprit.

176 Mon Esprit n’est pas venu ici avec une bouche vide.Mon Esprit n’est pas venu ici avec un ventre vide.

177 Il est venu avec consolation. Il est venu avec puissance.

178 Il est venu afin qu’il fasse inonder votre vie, qu’il inonde votre esprit, votre pensée, votre cœur, avec feu,

179 qu’il l’inonde avec puissance. Oh, allez, ayez faim.

180 Considérez aujourd’hui de vous voir et de vous savoir vraiment à marcher dans cette puissance,

181 dans cette inondation de feu, de flammes, oui je veux vous entourer en tout temps.

182 C’est les seules protections que j’ai envoyées pour vous, oh, qui êtes nés de mon Esprit, dit l’Éternel.

183 Considérez le travail de mon Esprit, la visitation de mon Esprit, la présence de mon Esprit, dit l’Éternel.

184 Recherchez mes Écritures, dit l’Éternel, encore sondez-les. Sondez.

185 Vous n’êtes pas à sonder. Vous n’êtes pas à sonder. Vous n’êtes pas à méditer.

186 Vous êtes préoccupés et vous vous laissez écraser

187 par la crainte des choses qui peuvent subvenir autour de vous,

188 par ce que l’homme peut faire pour vous.

189 Il est écrit de craindre Celui plutôt qui, oh, après avoir détruit la chair, peut envoyer l’âme dans l’enfer.

190 Ah, considérez aujourd’hui les voies, les voies de l’Éternel, ton Dieu.

191 Regardez aujourd’hui avec les yeux de votre intelligence ce que je vous déclare aujourd’hui et vous marcherez attentivement, dans l’obéissance de mes paroles.

192 Vous le ferez, vous serez dans une joie, dans une paix de savoir que vous êtes vraiment

193 à marcher selon ce que dit l’Éternel, ton Dieu;

194 mais pour vous qui êtes sensibles aujourd’hui au châtiment, qui résistent le châtiment,

195 c’est parce que vous n’êtes pas à plaire à l’Éternel, ton Dieu.

196 Tu le sais que tu n’as pas plu à ton Dieu.

197 Tu le sais que tu n’es pas à lui faire des choses qui lui est agréable.

198 Tu le sais que tu retiens.

199 Tu le sais que tu retiens même ta propre vie, ton propre corps.

200 Ton propre ventre, tu le retiens.

201 Tu ne veux pas que je l’utilise. Tu ne veux pas le placer dans mes mains,

202 afin que je te moule comme je veux te mouler, dit l’Éternel, ton Dieu, aujourd’hui.

203 Oui, tu as marché dans une ignorance semblable; car tu t’es livré à des esprits, oui, qui t’ont séduit, oui;

204 mais aujourd’hui, reçois la délivrance, reçois cette vérité, cette Parole de réconciliation,

205 afin que tu sois cette puissance pour moi sur la Terre,

206 que tu marches avec cette puissance, la puissance de mon Esprit,

207 que tu marches avec ce feu,

208 que tu sois une flamme de mon feu, le feu de mon Esprit, dit l’Éternel.

209 Avance-toi aujourd’hui et considère à t’humilier tout de suite,

210 aujourd’hui à l’heure que tu entends la voix de mon oint, dit l’Éternel,

211 afin que tu ne sois pas pris par surprise, à gauche et à droite où tu te trouveras,

212 ou quand je me dérangerai avec les ordonnances de mes promesses, dit l’Éternel.

213 Oh, êtes-vous aujourd’hui à l’attention?

214 Êtes-vous aujourd’hui dans la place, oh, prêts à recevoir, oh, ce que l’Éternel, ton Dieu, te promet quand tu sondes les Écritures de ton Dieu?

215 Oui, ton Dieu, ah, t’a appelé pour cette raison : afin que tu sois  une gloire pour lui,

216 une paix sur cette Terre pour celui qui est autour de vous et une joie pour ceux qui cherchent la paix, la joie

217 et afin que tu sois aussi une louange,

218 afin que ceux qui te regardent, oui, tout de suite leur regard sera sur moi, dit l’Éternel, sera une gloire pour moi, dit l’Éternel.

219 Considère aujourd’hui, considère, considère.

220 Oh, entre dans la balance que j’ai aujourd’hui pour toi. Oh, pèse-toi aujourd’hui, pèse-toi, pèse-toi.

221 Compare-toi avec ma Parole. Compare-toi avec ceux qui marchent attentivement. Compare-toi avec ceux qui marchent dans l’obéissance.

222 Compare-toi à ceux qui ont étendu leur vie et qui ne craignent pas les choses que l’homme de cette terre puisse faire à toi, puisse leur faire.

223 Ils ne craignent point les choses, ce que l’homme peut leur faire.

224 Oui, étends-toi aujourd’hui, crucifie-toi aujourd’hui. Oui, étends-toi aujourd’hui, crucifie-toi aujourd’hui avec mon Fils, le Christ. Oui, crucifie-toi.

225 Trouve-toi crucifié, vraiment crucifié avec lui, vraiment crucifié avec lui, afin que tu puisses finalement marcher dans sa résurrection aussi

226 et, que tu sois ma Création en qui je me plais, en qui je peux opérer, en qui je peux placer mes ordonnances,

227 afin que d’autres les écoutent et les reçoivent

228 par ta main, par ta bouche, par tes fruits, dit l’Éternel.

229 Considère mon feu. Considère mon feu.

230 Considère la puissance. Considère-la. N’arrête pas de la considérer.

231 N’arrête pas de te comparer aujourd’hui, ah, à ma Parole, à mon Fils unique, à mon Esprit, dit l’Éternel,

232 à ce que le Consolateur est pour l’homme et la femme aujourd’hui qui sont appelés fils, enfants qui se sont séparés des choses de ce monde.

233 Oui, considère mon Consolateur, mon Esprit, la puissance avec qui il est venu, le feu avec qui il est venu.

234 Considère, compare-toi à ce que je t’ai dit aujourd’hui.

235 Compare-toi à ce que tu as lu dans les Écritures.

236 Compare-toi aujourd’hui, dit l’Éternel, à ce que j’ai place devant toi.

237 Compare-toi aujourd’hui à : «Qui es- tu?» Hein?

238 En quel état te trouves-tu devant ton Dieu aujourd’hui?

239 En quel état te vois-tu devant ton Dieu aujourd’hui?

240 En quel état te vois-tu devant le terrible…

241 le terrible jour que ton Dieu t’a prophétisé? ce jour terrible de l’Éternel?

242 Considère-toi aujourd’hui.

243 Es-tu prêt aujourd’hui à entrer dans les prémices de l’Esprit?

244 Es-tu prêt à entrr aujoud’hui dans les sentiments de mon Esprit?

245 Es-tu prêt, es-tu là, prêt à recevoir de mon Esprit, dit l’Éternel?

246 Oh-oh, considère-toi. Considère-toi aujourd’hui. Compare-toi.

247 Ah, dit l’Éternel, compare-toi et considère aujourd’hui ce que tu es.

248 Es-tu l’homme, es-tu la femme, oui, que vraiment, en qui je peux me plaire?

249 Oh, considère tes voies. Oh, considère tes voies, dit l’Éternel.

250 Aujourd’hui est une heure de préparation encore pour toi.

251 C’est encore un jour, un jour de grâce, de miséricorde,

252 pour toi qui est éloigné, pour toi qui te trouves blessé aujourd’hui par ce que je déclare;

253 mais ne perds pas, ne perds pas une seconde, ne perds pas une minute, ne perds pas un instant, de cette atmosphère.

254 Ah, humilie-toi, humilie-toi. Tu as marché dans l’orgueil, l’orgueil de ta mère, l’orgueil de ton père;

255 et tu es encore à marcher, je te trouve même aujourd’hui, mes yeux sont sur ton orgueil.

256 Mes yeux ne sont pas sur ma Parole, sur mon feu, sur ma puissance, sur mon Esprit;

257 car mon Esprit ne peut vivre en celui qui est orgueilleux, en celui qui ne se laisse pas abaisser, dit l’Éternel.

258 Mes yeux se placeront, oui, sur la terre ferme sur celui en qui je placerai ma Parole

259 et qu’elle profitera, elle grandira,

260 elle croîtra, avec une croissance unique, de mon coeur, de mon Esprit,

261 avec une croissance spirituelle de sainteté et de justice, dit l’Éternel.

262 Je ne donnerai pas ma Parole à ceux qui gardent les sentiments des sentiers rocheux, pierreux,

263 les sentiments de places, de places secs, dit l’Éternel. Ah, hein.

264 Pourquoi aimes-tu les places secs, les sentiers secs?

265 Pourquoi aimes-tu les sentiers pierreux, rocheux?

266 Pourquoi aimes-tu ces sentiers-là? Dit l’Éternel.

267 Après tant reçu d’enseignement, après avoir vu tant d’exemples autour de toi,

268 pourquoi es-tu encore si réservé à ne pas vouloir me servir?

269 Pourquoi te trouves-tu encore attaché aux choses de ce monde, oh, qui te rendent…

(Quelques paroles non enregistrées, manquantes ici.)
{sur cassette MTM0223CT, Face B}

270 …qui fait de toi un ennemi, ah, de ton Dieu.

271 Pourquoi es-tu aujourd’hui si sévère contre ton propre âme, ton propre esprit?

272 Pourquoi es-tu si sévère? Pourquoi es-tu si sévère envers toi-même?

273 Pourquoi ne me laisses-tu pas devenir l’ami de ton âme, le protecteur de ton âme?

274 Accepte ma Parole de vie et d’esprit aujourd’hui, ah, qui cherche à te conserver, dans ma main, dit l’Éternel.

275 Considère mon Esprit. Considère mon feu. Considère ma puissance.

276 Considère les paroles de mon Esprit qui t’ont été écrites.

277 Considère la Parole de réconciliation aujourd’hui.

278 Considère les déplacements de ton Dieu aujourd’hui.

279 Et spécialement, considère ce déplacement aujourd’hui, qu’il s’est déplacé pour te parler personnellement,

280 pour t’élever personnellement, pour te placer dans les hauteurs, personnellement.

281 Il s’est déplacé aujourd’hui pour te… pour te retirer… pour te retirer… des prémices de ce monde,

282 afin de te prouver son amour encore pour toi, qu’Il t’a aimé et puis, qu’Il veut t’aimer.

283 Considère ce déplacement personnel pour t’attirer.

284 Encore une fois aujourd’hui, seras-tu présent la prochaine fois que je me déplacerai?

285 Seras-tu là? Ah, seras-tu present? Comme il y en a plusieurs absents, seras-tu présent?

286 Le jour que je me déplacerai encore pour te bénir, pour t’attirer, seras-tu trop loin?

287 Seras-tu peut-être si éloigné, que mon bras ne pourra pas t’attirer? te ramener vers moi?

288 Qu’est-ce qui te sépare, qu’est-ce qui te sépare de ton Dieu?

289 Reconnais-le et considère-le aujourd’hui,

290 Considère-le, reconnais aujourd’hui, ce déplacement personnel que j’ai choisi aujourd’hui,

291 à l’heure que tu m’entends, la minute que tu reçois aujourd’hui personnelle,

292 la visite personnelle de ton Dieu pour te parler, pour t’exhorter, pour te châtier.

293 Ah, reconnais aujourd’hui, considère mon Esprit en qui je me dérange aujourd’hui,

294 en qui mon oint s’est dérangé, se derange et se dérangera.

295 Regarde l’Esprit qui est en lui, avec qui il te parle,

296 avec qui il te contacte aujourd’hui. Il t’a rejoint aujourd’hui.

297 Regarde le déplacement privé, personnel de l’Éternel, ton Dieu, aujourd’hui.

298 Et je le répète, considère mon feu, le feu de mon Esprit,

299 considère ma puissance, la puissance de mon Esprit, dit l’Éternel. 



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s