Le ménage de Dieu – Prophétie de Dieu (1 de 2) – Extrait de «La Sainte Bible se continue» publiée par GROY


hand-28964_640 

Le ménage de Dieu

Prophétie de Dieu
prononcée dans l’assemblée
des saints de Dieu

Enregistrée le 3 avril 1994 à 19 h 30
Montréal (Québec) CANADA
Durée : non documentée
Enregistrement : ROY0038ST

Enregistrements, transcription, édition,
traduction en langue anglaise et publication par
Guylaine Roy (GROY) © 1994 et 2017

________________________

1 (Servir Dieu.)

2 Ainsi dit l’Éternel :

3 Je parle à mon peuple. Je n’ai pas inspiré mon oint pour rien.

4 Vous ne voulez pas servir votre Dieu.

5 Votre ministère de vérité, votre ministère de pureté, votre ministère de sainteté,

6 c’est moi qui l’ai élevé afin que ma Parole soit prêchée.

7 Si seulement tu voulais, mais tu as un coeur si dur, un coeur fermé,

8 les yeux fermés, les oreilles fermées, à mon oint ici ce soir, à mon ministère.

9 Souvenez-vous d’où je vous ai sortis,

10 de chaque fois que je vous ai sortis des flammes, que je vous ai sortis de ce monde impie;

11 Souvenez-vous que je vous ai sortis des eaux. Souvenez-vous, dit l’Éternel, je ne vous ai jamais délaissés.

12 Vous qui m’avez servi d’un coeur droit, vous qui m’avez servi d’un coeur juste,

13 vous qui êtes à étendre votre âme,

14 vous qui êtes à étendre votre vie devant moi,

15 je ferai des choses grandes.

16 Je parle, je parle et vous n’entendez pas :

17 vous avez les oreilles bouchées, l’âme bouchée, le coeur bouché.

18 N’attends pas que s’apaise ma main sur toi; car mon jour sera terrible.

19 Qui sait, qui sait si ce ne sera pas dans quelques jours?

20 dans quelques heures, dans quelques minutes que ne s’apaise ma main sur vous?

21 N’attends pas de…

22 Ma main est sévère à cause de vous,

23 vous qui avez les yeux fermés, vous qui avez l’âme fermée, vous qui avez les oreilles fermées.

24 Seulement si tu voulais regarder…

25 Agissez tout de suite, pour que je ne mette pas mon doigt sur vous;

26 car ce sera terrible parce que vous ne voulez pas.

27 Je vous ai toujours donné ce que votre coeur désire. Oui, c’est moi qui vous parle ce soir.

28 Mon ministère tient à un fil, à presque rien. Je ne veux pas obliger mon oint à partir,

29 mais vous me forcez à prendre une décision obligée que je ne veux pas prendre

30 à cause de vous qui avez les yeux bouchés, la pensée bouchée, l’âme bouchée, le coeur bouché.

31 Je ne veux pas l’envoyer ou l’obliger à partir de ce ministère à cause de votre désobéissance.

32 Comment pouvez-vous obéir?

33 Voyez-vous quelle boue vous êtes à traîner, vous qui avez l’âme fermée à ce ministère?

34 À partir de ce soir, ceux qui ne veulent pas obéir… les minutes…

35 la porte est ouverte, non pas pour entrer, mais pour sortir,

36 pour libérer mon ministère avant que ce soit moi qui fasse le ménage.

37 Oui, j’ai fait du ménage dans le passé, mais j’en ferai encore d’autre;

38 et partez avant que…

39 Je vous dis ceci pour que vous vendiez les choses…

40 Je vous veux bénis du pan de ma robe, de ma protection.

41 Vous, qui avez le coeur fermé, les yeux fermés, les oreilles fermées, l’âme fermée;

42 je prends le temps de vous parler avant de vous rejeter.

43 Ne me laissez pas cette joie de vous détruire, comme aussi ce soir, j’ai la joie de vous exhorter et de vous réveiller.

44 Ne changez pas ma joie en colère contre vous qui avez les yeux fermés, les oreilles fermées, le coeur fermé, l’âme fermée.

45 Dans vos maisons, sous vos toits, vous ai-je trop bénis?

46 Vous manque-t-il de quelque chose? Il ne vous manque de rien.

47 Vous en avez trop, vous êtes bénis à un point que vous m’avez oublié.

48 Bénissez-moi afin que je vous en donne plus.

49 J’ai des choses grandes, cachées, que vous n’avez pas cherchées à trouver à cause que votre coeur est fermé.

50 Vous êtes même à vous demander si c’est vraiment le ministère et vous avez un coeur dur.

51 Considérez attentivement, portez attention à chaque Parole qui sort de la bouche de votre oint qui est devant vous.

52 Comme mon oint qui est dans ce pays au loin, qui vous a parlé par votre appareil, qui vous a exhorté,

53 n’ayez aucun doute : c’est moi et moi seul qui lui inspire.

54 Mon oint est saint, agréable à mon oeil, un exemple parfait pour vous qui avez le coeur fermé.

55 Comment pouvez-vous? Mon ministère est à souffrir à cause de vous.

56 Vous êtes même à penser qu’il dépense mes offrandes pour lui-même.

57 Chaque chose que mon oint dépense, c’est moi qui lui ai dit.

58 Il m’a toujours consulté avant de dépenser : jamais par lui-même.

59 J’ai toujours dit oui, parfaitement oui, à tout ce qu’il a fait.

60 C’est mon ennemi qui vous tient la pensée que ce ministère est à dépenser pour rien.

61 Enlevez-vous ça de cette pensée.

62 Cet argent entre les mains de mon oint, vous êtes à… c’est moi qui lui ai dit de…

63 Vous avez entendu mon serviteur vous témoigner hier que je suis à le servir.

64 Il m’a toujours servi et aujourd’hui c’est moi qui suis à le servir;

65 car demain il me servira, car là est le désir de son coeur. ©

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s