Soudez-vous ensemble – Prophétie de Dieu – Extrait de «La Sainte Bible se continue» publiée par GROY


metalworking-1405852_640
 
 

Soudez-vous ensemble

Prophétie de Dieu
prononcée dans l’assemblée
des saints de Dieu

Enregistrée le 31 décembre 1999 à 19 h 30
Sainte-Agathe-des-Monts (Québec) CANADA
Durée : 11 min 16 s       ROY0029CT

Enregistrements originaux, transcription, édition,
traduction en langue anglaise et publication
par Guylaine Roy (GROY) © 1999 et 2016

________________________

1 (Premières paroles manquantes.)

2 …enfants, pour qui je souffre encore, je suis à souffrir encore, dit l’Éternel, votre Dieu,

3 ayant tout fait pour vous, ayant tout fait pour vous, mes fils, mes filles, dit l’Éternel.

4 Ce soir vous êtes réunis ici en ma présence, en ayant votre guide encore

5 qui est encore à vous enseigner à vous attacher à moi, à vous attacher à ma Parole.

6 Réalisez une chose, dit l’Éternel, votre Dieu,

7 c’est très rare, très dur, très difficile pour l’homme qui a un petit peu de charnel de s’attacher à moi;

8 mais, dit l’Éternel, ton Dieu ce soir,

9 vous parents, vous adolescents, vous enfants,

10 vous n’avez pas le choix.

11 Je n’ai jamais placé de choix devant l’homme, sauf le chemin de la malédiction ou le chemin de la bénédiction.

12 Ça dépend de toi, dit l’Éternel, ton Dieu ce soir.

13 Le chemin que j’ai placé a toujours été un chemin serré et reserré;

14 et dans les mois et dans les années qui viennent, le chemin ne sera pas plus large,

15 ce qui veut dire que ma Parole va être encore démontrée davantage.

16 Les prophéties, ce que mon Fils a déclaré quand il était sur la Terre

17 ou encore les avertissements que vous avez aujourd’hui de jour en jour, de semaine en semaine,

18 vont être démontrés dans les années qui s’en viennent encore plus dans les jours, dans les mois, dans les semaines.

19 Ne pensez pas que le dehors va s’améliorer

20 et ne pensez pas, mes fils et mes filles, dit l’Éternel,

21 que vous allez en être préservés, si vous ne me servez pas.

22 Ne pensez pas que le fait qu’il y ait ces réunions ou que le fait que vos enfants sont avec vous, ou vous enfants, que vos parents sont là,

23 que mon Esprit va toujours, va toujours insister avec vous.

24 Ce que je veux vous déclarer ce soir, dit l’Éternel, votre Dieu, c’est que vous n’avez pas le choix;

25 mais regardez ce soir, ma bergerie n’est même pas complète. Je ne suis pas capable d’avoir tous mes enfants ensemble.

26 C’est bien difficile pour l’homme, la femme, l’enfant de Dieu,

27 qui a juste un tout petit peu, un petit peu de charnel : il n’est pas, ils ne sont pas, à se battre pour être ici.

28 Très peu sont à se lever le matin pour avoir simplement la pensée : Christ, Parole,

29 que je sois avec vous pour vous garder, que je sois avec vous pour vous protéger,

30 que je sois avec vous pour vous aimer, que je sois avec vous pour vous chérir,

31 que je sois avec vous simplement parce que je suis votre Dieu, parce que je suis votre Père par Jésus-Christ.

32 Vous parents, vous enfants, adolescents, travaillez d’un même esprit.

33 Dites-vous une chose, qu’il faut travailler à un même esprit pour avoir du succès.

34 Nous parents, vous parents, qui ne travaillez pas avec l’Esprit, vous n’aurez pas de succès.

35 Et vous adolescents, qui ne travaillez pas avec l’Esprit de Dieu, vous n’aurez pas de succès.

36 Mon Esprit n’est pas juste pour un, mon Esprit est pour toutes, pour tous;

37 et il faut que tous travaillent avec mon Esprit, il faut que tous le veuillent, mon Esprit.

38 Il y a tellement au-dehors de plaisirs et puis, de démonstrations pour la vue, pour les yeux,

39 pour que l’homme ait toujours le goût d’aller ailleurs.

40 Comme vous le lisez dans l’Ancien Testament, comme vous le lisez dans le Nouveau Testament,

41 des peuples entiers, mon propre peuple! mon propre peuple, dit l’Éternel, m’a abandonné;

42 c’est parce que je ne suis pas visible, parce que je ne suis pas là. Et même quand mon Fils était là, ça ne servait à rien.

43 Même quand mon Fils était sur la Terre, ça ne servait à rien. Il fallait que l’homme s’attache à la Parole d’Esprit et de Vie.

44 Tu n’as pas le choix. Parents, enfants, adolescents, vous n’avez pas le choix.

45 Entre vous, vous êtes enfants ce soir ici, là, enfants,

46 et puis déjà vous regardez, regardez, regardez les situations,

47 déjà si jeunes, vous êtes déjà à voir ci et puis à voir ça, à vouloir, pas vouloir, même juger,

48 même enfants, à juger dans ce que vous voyez dans des frères, des soeurs, ou dans vos propres parents.

49 Et puis vous adolescents qui grandissez, qui avez l’âge, âgés déjà dans l’adolescence, près de l’adulte qu’on appelle,

50 c’est là qu’il faut que vous appreniez à rester enfants de Dieu et à reconnaître une chose, de marcher avec mon Esprit;

51 sans ça le succès, tu ne pourras pas l’avoir, le succès de m’avoir, le succès de me posséder.

52 Ce que je veux en venir à vous dire, ce que je suis à vous dire, dit l’Éternel, votre Dieu ce soir, marchez tous d’un même esprit.

53 On est tous formés avec la même chair, le même vase de terre.

54 Regarde tes parents non pas juste comme parents, mais regarde-les comme un frère, comme une soeur.

55 Et vous parents, regardez vos enfants aussi comme des fils de Dieu, des filles de Dieu.

56 Une chose qui est certaine à soir, je veux vous souder ensemble plus que jamais.

57 Parents, enfants, adolescents, soudez-vous ensemble.

58 Vous pouvez avoir toutes sortes de choses qui prennent place;

59 mais soyez soudés ensemble; ne divisez pas par vos pensées, par votre chair.

60 Ne divisez pas comme le monde est divisé, comme le monde est complètement abattu,

61 comme le coeur de quelques mamans ce soir ici, dit l’Éternel, votre Dieu.

62 Quand mon serviteur priait sur vous, je lui montrais comment dans vos entrailles,

63 vous êtes brisées par vos enfants, à cause de vos enfants;

64 mais c’est moi, dit l’Éternel, votre Dieu, j’ai dit : «Attends.»

65 et c’est là que je suis en train de tous vous exhorter ensemble, dit l’Éternel.

66 Priez pour eux, soyez acharnées à sauver tous vos enfants. Même s’ils sont rendus âgés, battez-vous.

67 Dites-leur ce que dit l’Éternel. Soyez un exemple de paix, de joie, de bonheur, de douceur.

68 Dites-leur à vos adolescents : «Je suis juste un père, une mère. Je peux faire juste ce que dit la Parole.

69 Je n’ai pas pu te le donner avant, mais je te le donne là; prends-le, mange-le, sers-toi.»

70 Et vous, adolescents, c’est la même chose pour vos parents.

71 Pour vous qui êtes ici à soir, d’autres adolescents qui ne sont pas ici, c’est à vous, les parents, à leur dire.

72 Et puis vous adolescents à soir, reconnaissez qu’on est une famille. Vous êtes une famille.

73 Vous vous appelez la famille de Dieu, pas la famille du nom de vos parents.

74 Vous êtes la famille de Dieu, créée par Dieu. Marchez avec Dieu.

75 Le succès, le succès que vous allez avoir, ça dépend juste de vous, pas de Dieu, pas de moi, dit l’Éternel.

76 Ce n’est pas de moi. Moi, j’ai tout fait. Je vous ai donné le Christ sur la croix.

77 N’attendez pas après moi. N’attendez pas après moi.

78 L’homme attend tout le temps après moi et puis, il est trop tard!

79 J’ai tout fait, moi, dit l’Éternel, votre Dieu, par Jésus-Christ.

80 Assoyez-vous et puis, commencez à marcher avec mon Esprit, ma Parole;

81 c’est prêché, c’est prêché, c’est surprêché, c’est toujours prêché.

82 Les festins qu’ils ont le monde présentement, encore quelques jours, c’est fini, dit l’Éternel.

83 C’est fini! Il va leur rester après, des douleurs, des douleurs de dettes, des douleurs du manger,

84 des douleurs de s’avoir, de s’avoir haïs l’un et puis, haïs l’autre, pendant leurs festins. Vous le savez.

85 N’ayez pas le goût en ces gens. N’imitez pas les nations. N’imitez pas les nations. Vous, sortez de là.

86 Alors, pourquoi vouloir y retourner. La mort est à leur porte continuellement.

87 La mort est à leur porte continuellement.

88 Marchez avec la Parole aujourd’hui. Marchez avec cette onction aujourd’hui.

89 Tout le monde,

90 de l’enfant qui peut comprendre, de quatre à cinq ans en montant,

91 à nous les plus vieux dans les parents,

92 marchons avec la Parole.

93 Soudez-vous avec vos enfants; et puis vous, les enfants, soudez-vous à vos parents.

94 Vos parents sont un outil, sont un outil, les parents sont un outil de vous amener au paradis.

95 Dites ça à vos adolescents, dites ça à vos enfants, répétez-leur :

96 «Je suis un outil pour t’amener au paradis, suis-moi.»

97 Dit l’Éternel, votre Dieu à soir : «Marchez, soudez-vous ensemble.»

98 Il y a des milliers de personnes qui vous entourent pour l’influence

99 et puis, de vous guider, parents ou enfants, de vous guider dans le malheur,

100 des milliers, des millions, dans cette province : c’est juste pour vous amener à la perte.

101 Vous ne pouvez pas avoir une place plus petite où ce que vous êtes à soir,

102 les gens du Nord, vous ne pouvez pas avoir une place plus petite que ça;

103 mais réalisez à soir que vous êtes encore réunis ensemble.

104 Désirez cette place. Désirez le spirituel. Commencez à désirer le spirituel.

105 Vous ne désirez pas le spirituel, je ne peux pas vous visiter. Je ne peux pas vous visiter, si vous ne désirez pas ce spirituel;

106 c’est mon ennemi qui va vous visiter, c’est mon ennemi de toujours, Satan.

107 Ce soir, commencez à marcher plus que jamais, parce que les temps au-dehors ne se rafraîchiront pas.

108 La pensée de l’homme et de la femme ne se rafraîchira pas.

109 C’est pareil comme vous à soir, votre pensée ne sera pas meilleure demain,

110 si vous ne décidez pas de vous repentir et puis, de vous convertir à la Parole.

111 Marchez ensemble. Soyez soudés ensemble. Soudez-vous. Soudez-vous.

112 Parents, enfants, adolescents, soudez-vous afin que rien ne puisse vous séparer, dit l’Éternel, votre Dieu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s