Satan, je te menace – Prophétie de Dieu – Extrait de «La Sainte Bible se continue» publiée par GROY


ant-44588_1280.png«…parce que, ce que tu fais pour arriver à obtenir ce que tu t’es fixé de peines, aux sueurs de ton front, avec beaucoup de sacrifices, en me servant, là… mets ça de côté, là.» (Extrait de la prophétie)

 

 

Satan, Je te menace

Prophétie de Dieu
prononcée dans l’assemblée
des saints de Dieu

Enregistrée le 1er septembre 2001 à 19 h 45
Montréal (Québec) CANADA
Durée : 19 min 27 s      Enregistrement : ROY0012CT

Enregistrements originaux, transcription, édition,
traduction en langue anglaise et publication
par Guylaine Roy (GROY) © 2001 et 2016

________________________

1 Satan! Satan! Satan! N’attends pas que je descende moi-même.

2 Je te menace, dit l’Éternel. Je te menace! Je te menace!

3 Si tu n’enlèves pas ta pensée de sur mes fils, 

4 l’enfer, la géhenne n’est rien à comparer à ce que je vais te faire! dit l’Éternel.

5 Tu vas goûter à ma colère dans toute sa saveur! Ne me tente pas, Satan! Ne me tente pas!

6 Ne me tente pas ce soir, Satan. Ne touche pas à la pensée de mes fils dans cette assemblée.

________________

7 Et vous, mes fils, obéissez-moi. Ah, vous m’avez apporté, ce n’est pas assez, dit l’Éternel.

8 Certains d’entre vous, je vous parle encore, vous avez de la place à plus de souffrances.

________________

(Paroles d’un fils de Dieu.)

9 Je vais donner un autre 500 $, frère.

________________

10 Ah, mon fils! Mon fils, je t’aime! Je t’aime! reviens à moi!

11 Tu n’es pas assez souvent dans mes assemblées! Je t’aime! dit l’Éternel!

12 Je ne veux pas que tu périsses! J’aime ta famille! Je t’ai tiré de loin.

13 *****! *****! (Nom du fils de Dieu.) Je te crie chaque matin quand tu te lèves :

14 «Sois fort! Je te fortifierai. Lis ma Parole, je menacerai le dévoreur.»

15 Regarde, je l’ai menacé ce soir pour toi.

16 Il n’est plus là, mon *****; Satan n’est plus là.

17 Est-ce que vous l’entendez? Il est très loin, dit l’Éternel; car je lui ai fait peur.

________________

18 Vous mes fils, mes fils et mes filles, souffrez ce soir,

19 souffrez davantage; c’est moi qui vous le demande, dit l’Éternel.

20 Cette réunion ce soir, je la veux comme ça. C’est moi qui vous parle, dit l’Éternel ce soir.

21 Je ne demande pas à ceux qui ont déjà fait au maximum, mais à vous qui pouvez encore m’atteindre,

22 –Oui, je vous aime quand même, mes fils et mes filles, vous avez déjà obéi; ce n’est pas ce que je vous dis.–

23 je vous demande juste de souffrir un peu plus.

24 Souffrez davantage; car mon prophète est à souffrir pour vous depuis tellement longtemps.

25 Je n’ai que vous, mes fils et mes filles,

26 en qui je puis multiplier et maintenir mon oint sur le terrain,

27 afin que ma colère ne frappe pas avant son temps.

28 Je retiendrai ma main aussi longtemps que vous la retiendrez avec moi.

29 Ce soir, aidez-moi à la retenir. Aidez-moi à ne pas les frapper. Aidez-moi à ne pas les anéantir.

30 Aidez-moi! parce que quand je frapperai, ma colère s’enflammera et je ne pourrai plus m’arrêter.

31 Ce sera prompt, vite et, sans bavure comme je l’ai déclaré dans l’Apocalypse, comme je l’ai écrit dès la Genèse.

32 N’ai-je pas fait une alliance avec eux?

33 Je ne les détruirai pas par l’eau, mais mon feu! me dévore! Retenez-moi, dit l’Éternel ce soir.

34 Ajoutez, mes fils et mes filles, ajoutez!

35 Ça fait mal! Je le sais que ça vous fait mal!

36 Ça fait mal! mais si vous étiez dans mes entrailles, ça vous ferait encore plus mal.

37 Est-ce que vous ressentez ce que je ressens présentement, mes fils et mes filles?

38 C’est moi qui vous adresse la parole ce soir :

39 Allez-y, ce soir! Allez-y, ce soir! Aujourd’hui, allez-y!

40 Ne t’inquiète pas pour demain, mon fils; mon fils, je suis avec toi, je t’élèverai.

41 La semaine prochaine, vous n’aurez pas assez de trois réunions

42 pour témoigner chacun à votre tour de ce que j’ai préparé pour vous.

43 Il n’y aura pas de place pour les prédications;

44 car vous serez une prédication vivante de ce que j’aurai fait pour vous, par la Parole;

45 mais ce soir, mes fils et mes filles, c’est moi qui vous le demande.

46 Au nom de mon Fils bien-aimé, c’est moi qui se lève et qui vous demande encore.

47 Et encore, je vous le redemande, mes fils, ne me limitez pas. 

48 Je ne suis pas à te dire que tu ne seras pas béni pour ce que tu as fais, non;

49 mais j’ai encore de la place pour en faire plus pour toi.

50 Ce que j’ai à te donner, j’aimerais te donner encore davantage cette semaine.

51 J’ai beaucoup plus à te donner, est-ce que tu peux souffrir un peu plus pour moi ce soir?

________________

(Paroles du fils de Dieu.)

52 Moi avec je t’aime ben, Père Éternel.

53 Je vais te donner un autre 300 $ de plus, ta grâce me suffit. Je t’aime!

________________

54 Oui, je ne t’abandonnerai jamais, dit l’Éternel! vous, qui vous dépouillez.

55 Ai-je abandonné mon Fils dans le séjour des morts, bien qu’il fût mort?

56 Il était mort! pouvait-il me donner quelque chose de plus?

57 Il n’existait plus! Il n’avait plus rien à donner, l’ai-je abandonné?

58 Dans la mort, j’ai étendu ma main.

59 Dans ma compassion, je me suis souvenu : j’ai étendu ma main et je l’ai ramené à la Vie.

60 Je t’établirai, mon fils, je t’établirai pour que tu possèdes de grandes richesses.

61 Sois sage. Sois intelligent. Ne te glorifie pas de ton ignorance.

________________

62 Vous tous, mes fils, ne vous glorifiez pas du bourbier que je vous ai tiré;

63 ne vous justifiez surtout pas devant moi d’être rien et, tirés de rien;

64 car ce n’est pas mes pensées que vous vous justifiez de votre ignorance;

65 car je vous ai établis! Je vous ai donné ma Parole comme intelligence!

66 Êtes-vous des sots!? Êtes-vous des vauriens? Êtes-vous…

67 N’êtes-vous pas ce qu’il y a de plus précieux sur la Terre, pierres précieuses!?

68 Alors, que nul de vous ne se glorifie de son ignorance.

69 Oui, vous étiez ignorants! Souviens-toi de ton ignorance, mais ne t’en glorifie pas;

70 car aujourd’hui, tu es rempli de connaissance et j’augmenterai cette connaissance en toi.

71 J’augmenterai cette connaissance en toi; car ta pensée est au-dessus de toute pensée en ce monde.

72 Satan veut te faire accroire que tu n’es rien et, que tu sors de rien et, que tu seras toujours rien.

73 N’ai-je pas établi une nouvelle alliance par mon Fils bien-aimé,

74 afin que de rien que tu étais, tu es mon flambeau sur cette Terre?

75 Eh bien, ce flambeau, je veux qu’il brûle ce soir

76 et je veux qu’il vous consume dans la douleur d’une offrande qui me sera agréable.

77 Vous n’êtes pas à l’église, mes fils et mes filles, vous êtes dans ma maison.

(Fin de cassette, quelques paroles manquantes.)

78 Je ne parle pas à *****. *****! C’est assez.

79 Je parle aux autres : Allez souffrir comme **** maintenant.

80 Allez-y par la foi. Si vous n’en avez pas, faites-le par la foi.

81 Vous qui pouvez exercer votre foi ce soir, faites-le, faites-le, dit l’Éternel,

82 et je vous promets, je vous promets que ceux à qui cela fera mal ce soir,

83 je vous donnerai au-delà de toute espérance une joie au-dessus de tout ce que vous avez connu

84 et je vous bénirai de toutes sortes de grâces ici bas;

85 car En-Haut, dans les lieux célestes, c’est déjà fait.

86 Je n’ai pas d’intermédiaire ce soir que mon prophète.

87 Cette offrande n’est pas par la foi de mon prophète;

88 elle vous est demandée directement par moi, par mon prophète,

89 et non pas par le pasteur qui exerce la Parole.

90 C’est moi qui vous parle ce soir, directement!

91 Allez! Allez, mes fils.

92 Je ne parle pas à tout le monde, à toi qui as déjà fait.

93 Il y en a parmi vous, là, que l’abondance, elle est déjà là;

94 mais certains d’entre vous, là, étendez votre main, là, allez chercher, là, ce qui ne devait pas me revenir.

95 C’était déjà planifié que ce n’était pas pour moi, parce que je vous ai même donné

96 un esprit d’avoir de l’ordre dans vos affaires et vous l’exercez bien.

97 N’aie pas honte de ce que je t’ai donné cet esprit-là de payer tes factures, d’avoir de l’ordre dans tes affaires;

98 mais ce soir là, je te demande de mettre ça de côté pour ce soir.

99 L’ordre que je t’ai établi, là, je vais t’en créer un nouvel ordre en toi,

100 parce que, ce que tu fais pour arriver à obtenir ce que tu t’es fixé

101 de peines, aux sueurs de ton front, avec beaucoup de sacrifices, en me servant, là,

102 tu as essayé, là, tu as tout fait,

103 tu as tout mis ta pensée à mettre de l’ordre dans tes affaires, là,

104 pour être capable d’avoir la liberté de me servir, là, eh bien, mets ça de côté là.

105 Là, je parle à ton âme : j’ai un besoin spécial ce soir.

106 Mon besoin, là, si tu veux que je te le révèle, je vais te le révéler tout de suite.

107 Si tu n’as pas compris ce qui est ma prophétie, je vais te l’expliquer plus simplement :

108 je veux te bénir, je veux te bénir à soir;

109 mais moi, là, j’ai établi la Parole, là, je ne peux pas passer à côté.

110 Il faut que tu fasses ce que j’ai dit,

111 parce que moi, qui suis le Maître! je ne peux pas me soustraire à la Loi que j’ai établie.

112 Alors, allez, souffre, j’en aurai de la joie. Puis ta souffrance, elle va tourner en joie tout de suite.

113 Sois spirituel, mon fils, ce soir; ce n’est pas à tous les jours que je te demande d’agir comme ça.

114 Ce n’est pas à chaque jour que je te demande d’agir comme ça. Non, non, non, non!

115 Oui, l’abondance de ton cœur, je le sais, elle est toujours là, toi qui m’appuie;

116 mais ce soir, je te demande quelque chose de supplémentaire. Vas-y mon fils et ma fille, fais-le ce soir.

117 Je ne te dis pas pourquoi je te demande ça, mais les besoins sont grands,

118 et puis, tu le sais, ils sont grands à chaque semaine; mais cette semaine, là, j’ai besoin de quelque chose de plus.

119 Puis, si c’est moi qui demande l’offrande ce soir, là,

120 c’est parce que vous avez déjà tout fait ce que vous aviez à faire, ne le savez-vous pas, mes fils et mes filles?

121 Vous avez déjà tout accompli ce que je vous ai demandé. C’est déjà fait!

122 C’est pour ça que je vous le demande ce soir, c’est parce que vous l’avez déjà fait.

123 Je veux que vous fassiez quelque chose de plus, c’est dur, hein?

124 Eh bien, si vous sentez que c’est dur, c’est parce que vous avez compris ce que je vous demande ce soir :

125 vous êtes proches du but, mes fils et mes filles, vous touchez le but.

126 Ça fait mal, hé? Ce que je vous dis, je sais que ça fait mal : allez-y.

127 Ma pensée n’est pas la pensée de ce monde.

128 Mes pensées ne sont pas les pensées des gens de ce monde, vous le savez.

129 Si vous n’étiez pas mes fils et mes filles, vous seriez dans la confusion ce soir;

130 mais parce que je vous ai choisis, vous savez reconnaître la voix de votre Dieu, quand elle vous est adressée.

131 Souvenez-vous, souvenez-vous, souvenez-vous, souvenez-vous, revois le jour, revois le jour que tu as été béni.

132 Revois l’instant, revois le moment que je t’ai délivré;

133 l’instant, regarde cet instant et tu auras la liberté de m’apporter.

134 Touche ce moment et tu comprendras ce que je te dis.

135 Souviens-toi ce soir.

136 Je ne parle pas à votre chair, vous le savez, la chair ne peut résister à ces paroles que je vous adresse à soir.

137 Votre chair ne peut résister à ce que je lui dis ici présentement,

138 votre chair est à craquer, votre chair est morte,

139 parce que nulle chair ne peut résister à ce que je dis présentement;

140 mais vous avez été choisis par moi, dit l’Éternel.

141 Allez! Allez! Ayez cette liberté.

142 Je parle à certains. Je ne parle pas à tout le monde. Je parle à des bien-aimés.

143 Oui, vous êtes tous mes bien-aimés, mais je parle à certains de mes bien-aimés.

144 Je n’ai pas besoin de révéler ce que je vous demande, je vous l’ai déjà gravé sur votre cœur.

145 Il y a quelque chose d’écrit. Il y a une demande. Elle est ici. Juste là, là! Juste là, là! Ici, là.

146 Vous êtes là, là. Vous ne pensez à rien, mais c’est là.

147 Allez, faites-le! Faites-le pour moi, dit l’Éternel.

148 Faites-le pour moi. Faites-le pour moi, mes fils et mes filles.

149 Quand tu l’auras fait, tu auras dit : «C’est dur, car je dois l’avoir fait pour mon Dieu.»

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s