Reconnaître Dieu – Prophétie de Dieu – Extrait de «La Sainte Bible se continue» publiée par GROY


fire-1076260_1280Reconnaître Dieu

Prophétie de Dieu
prononcée dans l’assemblée
des saints de Dieu

Enregistrée le 29 juin 2008 à 21 h 18
Montréal (Québec) CANADA
Durée : 16 min 24 s      ROY0100PC

Enregistrements originaux, transcription, édition,
traduction en langue anglaise et publication
par Guylaine Roy (GROY) © 2008 et 2016

________________________

1 (Premières paroles manquantes.) …non connu de l’homme, non connu d’aucun peuple.

2 Tout peuple, même aujourd’hui en 2008,

3 ils sont surpris de voir ce qui se déroule sur la face de la Terre.

4 Ils ont tous peur, ils sont tous, oui, troublés

5 de voir les choses qui changent, qui changent vite!

6 Ah, je vous dis une chose :

7 Quand Jésus est venu, toutes les choses ont changées, oui, en soixante-douze heures.

8 De la crucifixion de Jésus à sa résurrection, en soixante-douze heures,

9 tout avait changé : le royaume de Dieu n’était plus le même.

10 Et pour vraiment y arriver à son royaume,

11 ce n’était plus la même chose, non plus. Voilà!

12 Jésus l’a dit, l’avait prêché, l’avait établi : «Je suis la Voie.

13 Nul ne vient au Père que par moi.

14 Oui, la vengeance m’appartient!»

15 Alors notre Dieu a toutes sortes de signes possibles

16 et des voies mystérieuses pour se faire ressentir qu’il est vivant.

17 Notre Dieu n’est pas mort.

18 C’est excitant d’appartenir au Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ.

19 Excitez-vous un peu!

20 Les voies de Dieu sont vraiment mystérieuses afin que l’homme s’éveille, ah, par sa présence.

21 Alors ce soir, nous sommes ici entre ces murs, afin de recevoir de l’Éternel oui sa pensée, ses voies,

22 afin qu’on puisse être trouvés à marcher à lui être agréable;

23 car nos voies, nos pensées, ne sont pas les pensées de Dieu, les voies de Dieu.

24 Alors, nous sommes ici ce soir pour vraiment recevoir

25 les connaissances en sa Parole, par sa Parole, de ce que Dieu est.

26 On n’a pas besoin d’attendre pour une tornade pour nous éveiller que Dieu est.

27 On n’a pas besoin d’attendre une tempête qui va faire peur à l’homme dehors pour savoir que Dieu est.

28 Nous, nous le connaissons : nous sommes ses fils.

29 Nous avons reçu l’Esprit d’adoption afin qu’on puisse l’appeler : «Papa!» «Père!»

30 Père, n’est-ce pas?

31 N’est-ce pas merveilleux de se trouver ici ce soir et puis de vraiment pouvoir dire : «Père, Père»?

32 Alors, notre Père a promis de se faire connaître.

33 Et les nations aujourd’hui,

34 dans ce monde entier sur la face de cette planète, la Terre,

35 –Que Dieu a créé tout homme d’un seul sang et sa destinée, sa place, c’est la Terre.

36 Il n’y a pas de place ailleurs, c’est une réalité, où l’homme peut vivre, oui, avec le souffle de  Dieu.–

37 Dieu ne leur donne pas le souffle sur la Lune, ne leur donne pas de souffle sur les autres planètes,

38 ne leur donne pas de souffle dans les poumons pour qu’ils puissent respirer;

39 non, non! ça leur prend, oui, les choses inventées de l’homme.

40 L’homme s’est toujours créé des dieux et des dieux en qui il peut avoir confiance, en qui il peut respirer et vivre;

41 mais l’Éternel a le dernier mot : Il a le souffle, le vrai souffle, pour l’homme et la femme;

42 et puis ce soir ici en Jésus-Christ, nous avons le souffle spirituel

43 afin de vivre aussi spirituellement! éternellement!

44 Nous avons ce souffle, nous autres ici ce soir : les paroles de vie et de justice qui sont Vie et Esprit.

45 C’est ce que nous dégustons, c’est ce que nous mangeons, ce que nous digérons,

46 c’est ce que nous recevons ici quand on rentre dans cette place.

47 Ah, Dieu a promis qu’il va se faire reconnaître!

48 Et regardez, ah, ce que les scientistes découvrent ici à gauche, à droite : «C’est dangereux! C’est épeurant!»

49 Ils voient que les choses sont à changer, que les choses sont à venir à une fin.

50 Oui oui, ça ne sera plus long, ça ne sera pas long qu’on n’aura plus

51 d’ours polaire oui, et puis aussi, d’une telle bête ou telle autre bête.

52 Ça disparaît les choses, oui, qui les nourrissaient, qui les gardaient vivantes, ces bêtes-là.

53 Évidemment, les gens veulent vraiment tout protéger et protéger.

54 Ce sont leurs dieux, oui ça, en qui oui,

55 ils mettent leur confiance, oui leur gloire, ah, à conserver ci et à conserver ça.

56 L’Éternel n’a jamais promis qu’il y aura une chose qui sera conservée sur cette planète.

57 C’est promis qu’elle va brûler, eh oui, qu’elle va brûler avec ses ours polaires,

58 avec ses serpents, des cobras ou des quoi que ce soit ou des couleuvres. Hein.

59 Le poisson que ça voudra, forêts, hommes et femmes, bébés, enfants, ça va brûler! brûler!!!

60 car à tout ce qui est impie, c’est promis que l’Éternel va encore démontrer

61 qu’il a le dernier mot comme il l’a démontré à Sodome et Gomorrhe,

62 le Village de Sodome, le Village de Gomorrhe, eh oui, comme on a un Village ici.

63 Eh bien, je vous dis une chose que notre Dieu a promis qu’il va se faire reconnaître

64 pour le Dieu qu’on doit servir, et non le dieu de la sexualité

65 et non le dieu de l’impiété et de corruptions de toutes sortes de genres de quoi que ce soit

66 comme on vient de le lire dans l’Apocalypse. Vous l’avez lu! Et encore,

67 Dieu va se faire reconnaître ici comme étant le Dieu de ceux qui vont vaincre, dit l’Éternel.

68 Ils hériteront ces choses et Dieu sera votre Dieu. Eh oui!

69 Et nous, nous serons ses fils; mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers,

70 les impudiques et les enchanteurs, les idolâtres et tous les menteurs,

71 –Ah, quiconque aujourd’hui, oui, ne sert pas Dieu, ce sont des menteurs.–

72 tous les menteurs vont hériter, eh oui, une démonstration de Dieu, la dernière démonstration.

73 La dernière démonstration! Comme quand il a dit à Moïse : «Dit à Pharaon :

74 –Ce roi ou quiconque qu’ils l’appellent. Appelez-le ce que ça voudra, évidemment.–

75 J’ai dix plaies et la dernière s’en vient.» La dernière plaie s’en vient!

76 Puis à la dernière plaie, oui Pharaon, –Je vous dis une chose que… Oui, voilà!– il s’est repenti.

77 Il a laissé aller le peuple de Dieu, eh oui,

78 mais tout à coup, Ha, ha! voilà, il a vu qu’il n’avait pas fait une bonne chose.

79 Il pensait, oui vraiment, de marcher dans son hypocrisie et puis d’être vainqueur;

80 mais l’Éternel a dit : «Non. Voilà! C’est la fin! » Eh oui!

81 Et puis dans l’Apocalypse 21 : 8 c’est la fin :

82 «Bénis ceux qui prennent part à la première résurrection; car la deuxième résurrection n’a aucun pouvoir sur eux.»

83 Alors l’Éternel va démontrer ce qu’il est Lui-même à l’humain qui vraiment connaît que Dieu est.

84 Ils le prient, ce Dieu-là. Ils prient ce Dieu-là. Ils crient à ce Dieu-là.

85 C’est réel. C’est positif! On les entend les chefs des nations.

86 Qu’ils soient musulmans ou, catholiques ou, protestants ou quoi, enfin, ça prie Dieu

87 quand les torrents sont là, quand la destruction est là, quand Dieu se fait ressentir.

88 Il a promis cela, mais –j’en remercie mon Dieu et je le répète,–

89 nous qui sommes ici aujourd’hui, oui les pierres précieuses rejetées par les hommes,

90 –ah, je vous dis une chose,– nous le connaissons, notre Dieu!

91 on n’a pas à attendre un désastre quelconque,

92 on n’attend pas après une émeute ou, des tonnerres ou, des éclairs ou des feux,

93 des feux qui descendent d’En-Haut, soit par l’éclair qui allume les forêts en feu, qui les embrase.

94 Je vous dis une chose que : «Nous le connaissons notre Dieu!»

95 On n’a pas à attendre qu’il pleuve pour vraiment voir qu’il est là : c’est Lui qui fait pleuvoir.

96 On n’a pas à attendre qu’il neige parce que c’est Lui qui fait neiger.

97 On n’a pas à attendre qu’il y ait un vent vicieux, vigoureux pour enfin reconnaître qu’il est là. Non!!!

98 Ah, notre Dieu a promis qu’il va se faire connaître : «Tout genou va fléchir!!!» oui, même s’ils ont résisté,

99 s’ils ont été rebelles du matin jusqu’au soir, oui, du sein de leur mère.

100 Ah oui, l’Éternel a promis : «Je vais me faire reconnaître!»

101 Si vous lisez les Écritures que je vous ai données à lire, ah oui, vous aller voir

102 que le peuple ancien, l’ancien peuple, oui, ils peuvent…

103 Vous les lisez dans les Écritures, dit l’Éternel,

104 par la main de ceux que j’ai inspirés de l’écrire, afin que vous puissiez les lire.

105 Vous pouvez voir par vous-mêmes comment j’ai agis avec les rebelles!

106 Que ce soit mon oint ou pas oint, j’agis

107 contre ceux, envers tous ceux qui sont incrédules,

108 envers tous ceux qui sont menteurs,

109 envers tous ceux qui sont abominables et lâches, ah, dit l’Éternel.

110 N’attendez pas!!! oui, de vraiment reconnaître que Dieu a dit :

111 «Je vais brûler cette planète avec tous les éléments que je garde à leur place avec ma Parole.

112 Le jour que je retirerai ma Parole, il va pleuvoir des étoiles, il va pleuvoir d’autres planètes,

113 eh oui, jusqu’au temps que cette planète Terre soit vraiment anéantie par le feu,

114 oui, que j’ai au-dessus de votre tête pour venir brûler cette planète et tout homme impie.

115 Oui, l’homme va reconnaître ce que je suis.

116 Oui, même après leur mort, après leur destruction, ils vont reconnaître que,

117 –dans les flammes, dans l’étang de feu, hein, de feu et de soufre,–

118 ils vont reconnaître après, après cela, que Dieu peut être.

119 Eh oui, comme on le lisait ce soir concernant Méschac, Schadrac et Abed-Nego, eh bien,

120 on peut voir qu’ils ont reconnu le Dieu du juste, le Dieu de ceux qui servent Dieu.

121 Servez Dieu! Oui! Marchez dans ma justice afin que mon oeil soit sur vous, comme mon oeil était

122 sur tous les enfants qui m’appartenaient dans le temps de Moïse;

123 et je n’ai pas détruit aucun enfant de ma maison.

124 Les enfants de ma maison, oui oui, je les garde, je les préserve;

125 mais ceux qui ne sont pas de ma maison, oui, seront vraiment anéantis, oui, hérités de cet héritage :

126 un feu, ah oui, qui dévore ou un feu qui rend l’homme, enfin, misérable éternellement!

127 Mais nous ce soir, nous allons reconnaître, hein, de nos yeux ce que Dieu est,

128 le Père de Jésus-Christ, au moment que, oui, Jésus va descendre

129 pour nous attirer, pour nous émonder, sur son trône

130 et pour arriver à s’asseoir à la table, ah oui, oh, du grand festin de l’agneau de Dieu.

131 Nous, en étant sa Mariée oui, ça nous est promis, ah, en autant qu’on se prépare,

132 –qu’on se prépare!– afin de recevoir nos cadeaux de noces :

133 la nouvelle Terre, la Jérusalem d’En-Haut, notre Mère!

134 afin d’aller rencontrer notre Mère en personne, en esprit, la Jérusalem d’En-Haut! et les nouveaux cieux.

135 Oui, c’est nos cadeaux de noces, ça, nous autres, nous, la mariée de Jésus-Christ. Est-ce qu’on est prêts?

136 Êtes-vous prêts, oui, à reconnaître votre Dieu? le Dieu que vous acceptez sans l’avoir vu, senti ou ressenti?

137 Eh oui, à cause de la foi que mes paroles vous donnent, vous avez été sincères; mais continuez à l’être sincères.

138 Je marche avec ceux qui sont sincères, oui, qui vraiment reconnaissent

139 que vous êtes mon choix, que vous êtes le choix de Dieu

140 et que nous sommes des pierres précieuses à son oeil, eh oui, pour son Esprit, ici-bas.

141 Ah, Dieu a promis qu’il va se faire reconnaître. Reconnaître!!!

142 L’heure, les temps, les heures, les mois, les années, on ne les connaît pas;

143 mais Dieu n’est jamais en retard pour se faire reconnaître.

144 Alors, déterminez ce soir de présenter vos vies, oui, à Dieu, l’Éternel, le Père de Jésus-Christ,

145 eh oui, saints et agréables à Dieu, eh oui, –M’entendez-vous?–

146 afin de ne pas reconnaître Dieu, oh, dans sa grande vengeance, dans son esprit de vengeance;

147 eh oui, car notre Dieu est un feu dévorant.

148 Marchez dans la piété et avec crainte, ah oui, et marchez avec le feu de mon Esprit, dit l’Éternel,

149 et non pas avec mon feu dévorant; car le feu dévorant que je suis est pour des nations rebelles,

150 vous qui êtes, ah, l’homme qui me reconnaît que je suis un Dieu, oui,

151 qui n’oublie pas ce qu’il a promis, qui n’oublie pas ses plans,

152 afin de démontrer à l’homme ce que je suis, dit l’Éternel.

153 Alors, rentrez dans ma Parole plus que jamais et regardez mes paroles

154 avec les yeux que je vous donne, avec le spirituel que mon oint a placé devant vous,

155 afin que vous puissiez être des personnes vraiment honorables, des personnes que Dieu peut aimer,

156 des personnes que Dieu, en qui il peut vivre, en qui Dieu peut se fier sur vous,

157 d’être le transport de Dieu, d’être ici, d’être ici et, ici et là, à gauche, à droite.

158 Oui oui transportez-moi, oui, avec mes paroles que j’ai pour vous.

159 C’est ce que Dieu nous a donné, eh oui, comme Parole : «Christ en vous, l’espérance de la gloire,»

160 la Parole que Dieu a faite chair

161 afin qu’on soit des personnes vraiment nourries de l’Esprit de Dieu,

162 nourries des choses de sa bouche, ah oui, et de toute parole qui sort de sa bouche.

163 Eh bien, vous me reconnaissez, vous enfants,

164 vous les fils, vous qui êtes à vaincre, vous qui êtes décidés,

165 vous êtes vaincus de vraiment, en soi-même, en vous-mêmes, par mes paroles,

166 de vous retrouver vainqueurs, héritiers, dit l’Éternel, cohéritiers avec son Fils, Christ,

167 ah oui, nous qui marchons par l’Esprit.

168 Alors, entrez en connaissance de ma vérité, ma Parole, de mes paroles, dit l’Éternel,

169 afin que vous connaissiez ce que je suis maintenant, par l’Esprit.

170 Oh, ça ne paraît pas encore bien, bien, bien, à l’oeil de l’homme

171 ce que Dieu peut être et ce que Dieu est et ce qu’il va être dans le futur;

172 mais je vous dis une chose, hein, que l’Éternel nous a donné sa Parole afin qu’on puisse

173 vraiment le connaître à cent pour cent,

174 ‘cento per cento’, cent pour cent, dit l’Éternel.

175 Connaissez-moi, dit l’Éternel, vous tous sur qui j’ai mis mon Esprit,

176 vous tous sur qui j’ai mis mon Esprit afin d’être mon choix, dit l’Éternel,

177 afin que je puisse vraiment me réjouir en ce que j’ai fait pour vous autres dans mon amour,

178 afin de vous trouver saints et purs et sans péché devant ma face ce soir, dit l’Éternel.

179 Connaissez ce que je suis.

180 Reconnaissez-le ce que j’ai promis

181 et ce que j’ai promis de faire dans le passé,

182 ce que j’ai promis de faire aujourd’hui

183 et ce que j’ai promis de faire demain.

184 Alors, rentrez dans ma Parole et allez-y! Vous n’avez pas besoin d’être ignorants, non.

185 Ma Parole est ce que je suis, dit l’Éternel.

186 Alors, mettez vos yeux dans les paroles que je vous ai données.

187 Lisez ma Parole. Vivez ma Parole!

188 Mangez ma Parole! Digérez ma Parole! Réjouissez-vous dans ma Parole!

189 Faites de ma Parole, eh oui, votre vie entière,

190 afin que vous puissiez être vraiment vainqueurs de la vie que vous avez reçue de votre Père depuis le sein de votre mère.

191 Ah oui, nous sommes plus que vainqueurs en Jésus-Christ. Connaissez Dieu!

192 Dieu va se faire connaître d’une manière ou de l’autre;

193 mais nous, à cause de Jésus, à cause de la crucifixion,

194 nous connaissons le témoignage de Dieu, le témoignage de son grand amour.

195 Ah, il n’y a pas de si grand amour! Où pouvons-nous trouver un si grand amour?

196 Ah, nulle part, ah qu’en nous, nous qui mangeons sa Parole ce soir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s