Recevoir la touche – Prophétie de Dieu – Extrait de «La Sainte Bible se continue» publiée par GROY


book-491033_640

,

Recevoir la touche

Témoignage de la Parole d’un fils de Dieu,
suivie d’une prophétie de Dieu
prononcés dans l’assemblée des saints de Dieu

Enregistrés le 22 avril 2012 à 15 h 55
Montréal (Québec) CANADA
Durée : 12 min 18 s ROY0267R4P

Enregistrements originaux, transcription, édition,
traduction en langue anglaise et publication
par Guylaine Roy (GROY) © 2012 et 2015

____________

________________________

1 (Témoignage d’un fils de Dieu.)
2 Dans toutes les religions que j’ai passé, j’ai touché à toutes sortes de vêtements, pas bons, pas bons,

3 puis je peux arriver à toucher à Jésus.

4 J’ai finalement arrivé, oh, cherché, cherché. J’ai tellement voulu être dans ses bras,

5 mais il y avait toujours quelqu’un à côté qui m’empêchait.

__________

(Prophétie de Dieu.)

6 «Eille là, tassez les petits enfants pour pas qu’ils viennent toucher Jésus, afin que Jésus les bénisse.»

7 Toujours, ils les retenaient pour les empêcher de toucher à la bénédiction, de toucher le vêtement de Christ.

8 De toucher! Oui la touche, oui la touche, oui cette touche, c’est ce que vous avez besoin ici :

9 la touche, la touche que Jésus a toujours voulu faire,

10 a toujours voulu vous démontrer par ses oints, par ses prédicateurs.

11 Oui, ne refusez pas aujourd’hui ici ce qui a été annoncé, ah, depuis mes saints prophètes,

12 afin que vous receviez, afin de recevoir, la bénédiction, la plénitude de sa grâce

13 afin que vous receviez, afin de recevoir, recevoir.

14 Êtes-vous en mesure de recevoir? Êtes-vous dans cette position? Est-ce que vous êtes dans ce vêtement?

15 Êtes-vous, êtes-vous, ah, réceptifs? Avez-vous les oreilles ouvertes?

16 Ouvrez vos oreilles! Ouvrez votre coeur! Ouvrez vos entrailles! Ouvrez-les!

17 Ouvrez-les afin de recevoir toute la plénitude, la plénitude de mon Fils, dit l’Éternel.

18 Vous ne pouvez recevoir, si vous ne vous dépouillez pas.

19 Dépouillez-vous de vos oeuvres mortes, de vos pensées, vos pensées vaines.

20 Dépouillez-vous! Dépêchez-vous! Dépouillez-vous avant, avant, avant, avant que mon Décret, mon Décret,

21 mon Décret, ah, mon Décret, avant que votre décret, ah, avant que je ne ferme la porte, ah, avant de fermer la porte.

22 Oui les vierges folles, oui prenez cet exemple. Les vierges folles, ah, ont voulu, ah, ont insisté même,

23 ils ont même insisté, ils ont frappé, ils ont frappé :

24 «Maître! Bon Maître! Bon Maître! Ouvre-nous! C’est nous! —Je ne vous connais pas!»

25 Je ne vous connais pas. Ouvriers, remplissez vos huiles, vos huiles, vos lampes d’huile.

26 Oui, remplissez-les, ah afin de ne pas être trouvés, de ne pas être trouvés,

27 comme ces vierges : «Oui, on manque d’huile. On manque d’huile, Maître!»

28 Oh dépouillez-vous, dépouillez-vous, ah, dépouillez-vous,

29 dépouillez-vous, dépouillez-vous, dépouillez-vous,

30 dépouillez-vous, dépouillez-vous, dépouillez-vous,

31 dépouillez-vous, dépouillez-vous, dépouillez-vous,

32 dépouillez-vous, dépouillez-vous, dépouillez-vous,

33 afin de recevoir ma bénédiction,

34 afin que les écluses des cieux s’ouvrent! finalement!

35 Ah, il manque…

36 Ah oui oui, mon ennemi ne vous veut pas, ah, dans cette catégorie;

37 car si votre foi, si votre foi ne dépasse pas

38 celle des pharisiens et celle des sadducéens, vous ne pouvez entrer!

39 Ah, si je peux seulement toucher, si je peux seulement toucher, oh toucher, oh toucher.

40 Touchez son vêtement! Touchez-le son vêtement! Pratiquez-le!

41 Mes entrailles, ce sont mes entrailles, dit l’Éternel;

42 ouvrez les vôtres, ouvrez-les les vôtres, ouvrez vos entrailles.

43 J’ai toujours voulu rassembler mes enfants. Ah oui! Je l’ai toujours voulu.

44 J’ai tout le temps voulu, ah, rassembler,

45 comme la maman poule, oh oui, celle qui vous rassemble,

46 mais vous n’avez pas voulu! Vous n’avez pas voulu! Vous n’avez pas voulu!

47 Ah oui, si je peux seulement toucher, toucher, toucher.

48 Oh merci Père, merci Père, merci Père.

49 Toucher, toucher, toucher, toucher, toucher, toucher.

50 Oui vous enlevez le breuvage de celui qui a faim et soif de ma Parole.

51 Oui l’homme, oui mon adversaire avec l’humain, avec le coeur de l’homme,

52 a toujours voulu éloigner et disperser mon peuple afin de les séduire,

53 afin qu’ils ne soient pas dans ma bergerie, afin que je ne puisse pas les rassembler.

54 Oh, Jésus, Jésus, Jésus, mon Jésus, oui dit l’Éternel, que je vous ai donné, oui reconnaissez mon sacrifice.

55 Reconnaissez mon offrande! mon sacrifice vivant!

56 Reconnaissez mon offrande, mes entrailles, mes entrailles.

57 Toucher, toucher, toucher, toucher,

58 toucher, toucher, toucher, toucher. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s