Des gens de seconde classe – Prophétie de Dieu – Extrait de «La Sainte Bible se continue» par GROY


punch-316605_640DES GENS DE SECONDE CLASSE

Prophétie de Dieu
prononcée dans l’assemblée
des saints de Dieu

Enregistrée le 18 octobre, 2014 à 22 h 03
Montréal (Québec) CANADA
Durée : 18 min 54 s ROY0338R4P/CEL

Enregistrements originaux, transcription, édition,
traduction en langue anglaise et publication
par Guylaine Roy (GROY) © 2014 et 2015

________________________

1Ah, les païens vous traitent comme des gens de seconde classe,
2 de seconde classe comme si vous étiez moins importants.

3 Ah, ah, ah, ah, mes enfants, oui, oui, oui, je vais les dompter, oui, afin que vous soyez glorifiés dans ma main, oui,

4 mais il y a encore plus parce que dans ma maison, oh, oh, oh, oh, dans ma maison, oh, oh, il y a des dissensions.

5 Pourquoi ces regards hautains? Pourquoi? Pourquoi ces ignorances?

6 Ah, mes enfants, vous êtes une famille. Ah, oui, vous êtes une famille. Quand je dis famille, je dis frère, je dis soeur.

7 Ah, ah, ah, charité, charité du fond du coeur qui vient des entrailles!

8 Ah, ah, stimulez la charité du coeur, la sincérité profonde envers ses frères et ses soeurs,

9 ah, pas seulement un vague respect, mais un amour profond pour ses frères et ses soeurs.

10 Ah, ah, je vais couper, je vais déchiqueter ceux qui ne prêteront pas l’oreille à ce message.

11 Oui, (Pleurs.) oui, oui, trop longtemps depuis trop longtemps, trop longtemps, trop longtemps!

12 Vous êtes un seul corps : la main ne peut pas haïr le pied, ne peut pas l’ignorer et le pied de même.

13 Le cœur, le oint, nourrit le reste du corps, mais cette main ne peut pas couper l’autre;

14 parce que si elle le fait, si… si ceci se manifeste encore dans ma maison je serai obligé de couper celle-ci.

15 Ah, pourquoi autant de dissensions? Pourquoi?

16 Ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, c’est à moi que vous faites du mal.

17 Ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah, oui, c’est moi que vous attristez.

18 C’est moi que vous attristez : «Hein, hein! Psst! Psst! Psst!» en relaissant, en repoussant du revers de la main mes fils, mes filles.

19 Ah, ah, ah, ah, je suis le Berger dans cette maison et je ne tolèrerai aucune dissension.

20 Ah, ah, ah, je mettrai de l’ordre dans chacune de vos voies.

21 Oui, mes enfants, soyez sincères, soyez authentiques, ah, oui, comme mon Fils l’était.

22 Oui, il jugeait, oui. Mon Fils jugeait et reprenait ses apôtres, mais il avait la position pour le faire.

23 Aucun apôtre n’avait le droit de juger d’un autre ne serait-ce que dans sa pensée comme un adultère qui convoite une autre femme dans sa pensée.

24 L’unité, l’unité, comme chaque doigt de cette main forme le poing, oui,

25 le poing qui frappe, qui frappe l’ennemi.

26 Si un doigt vient à manquer, si certains doigts, certains doigts se liguent contre un autre, ce poing est divisé.

27 Ce poing est divisé : il ne peut subsister devant mon ennemi. (Poing qui frappe sur le sol.)

28 Ah, ah, ah, ce poing doit être dans cette apogée, apogée de pouvoir, de force, pour repousser l’ennemi.

29 Avisez-vous de vous liguer –ne serait-ce que par la pensée– contre l’un de ces doigts, contre l’une de mes parties de ce corps.

30 Oui, il y a des parties qui sont, ah, qui se sont détachées, qui se sont éloignées, mais que j’ai réussi à ramener

31 et ces parties sont scellées à cette main, à ce corps.

32 Aucun de vous ne peut aller contre ce sceau, le sceau que j’ai réussi à remettre, à replacer, à resceller.

33 Ah, ah, prenez garde à vos opinions, à vos jugements, même si vous avez raison.

34 Aimez la brebis pour son appartenance à ce corps, qui est à moi, à moi, à moi, à moi, à moi, à moi, à moi, à moi!!!!

35 À moi! Ne touchez pas à mes affaires. Je suis capable de gérer ces choses-là moi-même.

36 Si je juge que telle est la meilleure situation, oui, si tel est le meilleur verdict, jugement, pénitence,

37 les autres doivent se taire, sinon de prier pour la personne que j’ai punie,

38 oui, pas en disant : «Ah, elle est devenue folle. Il est devenu fou.»

39 Non,  non! Parce que vous pouvez le devenir vous-mêmes. Vous-mêmes!

40 Un amour parfait! Ah, oui, oui, oui, oui!

41 Mon âme est déchirée ce soir par les dissensions.

42 Elles devront être réglées, oui, afin que l’ordre revienne dans vos pensées,

43 afin que ce poing, ah, ah, oui, que mon poing

44 puisse frapper encore, encore, encore, encore, encore, encore, encore, encore, encore.

45 Oh, oh, oh, oh, partez avec cette Parole et gravez-les dans votre tête, dans votre âme, dans vos pensées.

46 Certains reçoivent des dons, certains reçoivent des privilèges,

47 mais l’humilité aura toujours sa place à la base, oh, de ce temple.

48 Quiconque s’enflera d’orgueil sera coupé de ce tapis, de cette maison. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s