Guerriers! Criez la victoire! – Prophétie de Dieu – Extrait de «La Sainte Bible se continue» publiée par GROY


Prophétie de Dieu
prononcée dans l’assemblée
des saints de Dieu

Enregistrée le 2 novembre 2014 à 20 h 08
Montréal (Québec) CANADA
Durée : 23 min 35 s         ROY0345R4P/CEL

Enregistrements originaux, transcription, édition,
traduction en langues anglaise et française
ainsi que la publication
par Guylaine Roy (GROY) © 2014 et 2015

________________________

GUERRIERS! CRIEZ LA VICTOIRE!

1 (Pendant qu’un fils de Dieu est serré dans ses bras.)
2 Ô fils, fils, fils, reste près de moi, fils.

3 Fils, ô fils, ô fils, tu es revenu, oh tu es revenu à moi.

4 Ô mon fils, mon guerrier oh, oh-oh, oh tu es revenu.

5 Ô fils! Ô mon fils! Ô mon guerrier! Tous mes guerriers! Tous ceux qui sont mes guerriers!

______

6 Oui des cris d’allégresse, oui des cris de réjouissance,

7 ah oui oui, ces cris oui oui que je réclame, oui je veux des cris.

8 Oui, je veux des bruits. Je veux des mélodies, oui. Oui, faites sonner vos cordes vocales.

9 Ah, faites trembler vos mains. Ah, faites retentir vos coeurs. Oui, mon Fils m’a obéi dans un silence parfait,

10 mais maintenant je réclame, oh, je réclame des cris d’allégresse.

11 Ah criez, mes enfants. Criez, criez! Ah, criez cette Parole, cette Parole qui est en vous.

12 Oui ravivez, ravivez, ravivez, stimulez, ah ramenez, ce qui…

13 Ah, si votre allégresse s’est endormie, réveillez-la! Ah réveillez votre allégresse, oui pour la venue de mon Fils.

14 Réveillez votre allégresse pour votre appartenance à cet arbre de vie, oui à cet arbre, oui vivant.

15 Soyez vivants! Ah, faites trembler, trembler les murs.

16 Ah, faites trembler votre âme. Ah faites peur, oui faites peur aux démons.

17 Ah oui, je chasse, je chasse les mauvais esprits, mais aussi,

18 vous avez le pouvoir de faire de même en réveillant cette allégresse.

19 Ah oui, oui oui, j’ai touché mon fils :

______

20 J’ai touché mon fils, mon guerrier, j’ai serré dans mes bras mon trésor,

21 afin qu’il s’ache que je suis avec lui.

22 Je suis avec toi ainsi qu’avec tous mes autres guerriers.

23 Oh, louange l’Éternel, ton Dieu, qui a créé cette Terre, qui a envoyé son Fils pour toi.

24 Oh, assure-toi de stimuler cette crainte en toi,

25 oh, cette crainte, cette crainte profonde, profonde, prodonde,

26 très profonde, aussi profonde que ma Parole est profonde.

27 Tu dois être mon Épée, cette Épée qui coupera, qui pénétrera dans mon ennemi,

28 afin d’être certain de couper, de couper sa tête à chaque matin que tu te réveilles.

29 Même quand tu dors, même quand tu es plus faible, quand tu dors,

30 tu dois le couper, le pénétrer, gagner ce combat contre mon ennemi

31 qui va toujours, j’ai dit toujours, être après toi, être après elle, être après chaque fils et fille

32 de mon Seigneur, de mon Fils, de ma Parole.

33 Oui, je vous appelle, chacun de vous, guerrier; il y a une raison pour moi d’utiliser ce mot guerrier.

34 Un guerrier travaille et fait tout ce que son chef lui commande.

35 Rappelle-toi, rappelle-toi, rappelle-toi, garde à l’esprit, ah, cette Parole.

36 Cette Parole est mon Épée, est ton Épée, contre mon ennemi.

37 Continue de crier avec ta bouche, avec ton âme,

38 avec toutes les parties de ton corps pour célébrer ta victoire.

39 Chaque jour, chaque matin, tu dois lui couper sa tête pour célébrer.

40 Tu dois célébrer, célébrer que tu es mon fils, que tu es ma fille.

41 Après chaque bataille, les guerriers, les guerriers célèbrent,

42 mais dans leur cas, ils célèbrent avec du vin et avec du pain; mais je te dis,

43 mon Seigneur, ma Parole, mon Fils, est le Vin, est le Pain qui entre en toi, qui coule comme une rivière.

44 Cette rivière doit rester chaude; sinon, mon ennemi, le prédateur viendra et détruira, prendra toute mon eau qui est en toi.

45 Fais attention, Fais très attention, à ce combat que tu es à soutenir à chaque jour.

46 Veille sur tes pas, surveille ton environnement, il pourrait y avoir un ennemi là-bas, il pourrait y en avoir un autre ici.

47 Tu dois lui couper la tête chaque minute, chaque heure, chaque jour

48 pour être certain que tu resteras dans ma maison.

49 Cette maison a été créée pour toi, a été créée pour ceux, pour ceux,

50 ces quelques-uns qui acceptent, qui embrassent cette Parole en eux; pour garder cette rivière en toi

51 –toute la journée, toute la semaine, toute l’année et jusqu’à ce que mon Fils revienne–

52 pour garder cette rivière chaude à couler dans ton corps, dans ta bouche,

53 afin de célébrer ta victoire de chaque jour.

54 Oui, cette rivière sera le Vin et la Parole que tu liras chaque jour sera utilisé pour Pain.

_______

55 J’ai enseigné, j’ai instruit, j’ai prononcée ma Parole à mon victorieux fils;

56 mais ce message est aussi pour chacun de vous ici, chacun de vous.

57 Garde, garde cette Épée, garde les rebords bien tranchants,

58 afin de couper, couper, de couper, de couper, de couper et d’en aiguiser le rebord si tu en as besoin;

59 afin d’être certain que lorsque tu auras à couper une autre tête, elle va faire une coupe droite et propre.

______

60 Oh, oui oui, mes enfants, criez l’allégresse de vos entrailles.

61 Criez la victoire de ce jour parce que, oui, aujourd’hui, chacun d’entre vous

62 a coupé des têtes, a pénétré des entrailles, a arraché des coeurs impurs,

63 a coupé des mains sales, a rejeté loin, loin d’eux, oui le lépreux,

64 la pomme pourrie, le faux prophète, le mauvais ami.

65 Tassez, tassez ces impuretés de votre vie.

66 Tassez-les ou sinon, ils tasseront ma Parole en vous.

67 Tassez-les! Poussez-les! Coupez-les!

68 afin que votre rivière, votre élixir céleste reste en mouvement,

69 oui afin que la source qui est ma Parole continue de vous abreuver.

70 Écoutez bien, si on coupe la source et que la source cesse de nourrir

71 la personne, la brebis, elle ne pourra plus me donner des cris d’allégresse, de réjouissance;

72 plutôt, je recevrai des lamentations, des cris de détresse.

73 Je ne veux pas en recevoir de ce genre de cris.

74 Oui, vos bébés crient. Les bébés crient. Faites comme eux.

75 Faites comme eux : criez mon nom, criez mon Fils, criez ma Parole,

76 afin que vous soyez dans la joie. Ne la laisser pas s’endormir.

77 Il ne faut pas laisser cette allégresse s’assoupir devant mes yeux;

78 ah, devant mes yeux parce que quiconque sera tiède dans ma bouche

79 ne sera pas bouillant dans ma bouche oh, sera craché, vomi.

80 Je ne pourrai le garder dans ma bouche. Ah, je ne pourrai,

81 je ne pourrai pas, je ne le pourrai pas et il sera au sol.

82 Ah, au sol : ne pensez-vous pas que la chute de ma bouche…

83 –oui, parce qu’ils sortiront de ma bouche comme un homme sans parachute,–

84 pensez-vous qu’ils arriveront au sol en bonne état?

85 Loin de là cette idée que certains pourraient croire s’en sauver.

86 Oui vous êtes prisonniers de ma main, prisonniers de mes filets, prisonniers pour votre bien;

87 oui, pour votre bien afin que vous ayez encore votre glaive tranchant, cette Parole en vous;

88 oui, pour repousser l’ennemi dehors,

89 oui l’ennemi de ma Parole afin de le trancher, de le couper. 



skydiving-658405_640

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s