Une étincelance impensable — «La Sainte Bible se continue» Livre 2014, Chapitre 16


star-466337_640

UNE ÉTINCELANCE IMPENSABLE

Prophétie de Dieu
prononcée dans l’assemblée
des saints de Dieu

Enregistrée le 8 novembre 2014 à 19 h 58
Montréal (Québec) CANADA
Durée : 26 min 13 s ROY0346R4P

Enregistrements originaux, transcription, édition,
traduction en langue anglaise et publication
par Guylaine Roy (GROY) © 2014 et 2015

________________________

16 Oh, ainsi parle l’Éternel, votre Dieu :
2 Oui, oui, oui, oui, oui, je vous ai montré, je vous ai éclairés de ma Parole.

3 Oui mes oints, mes oints sont là, mes oints sont là, ils travaillent oui.

4 Oui ils apportent, ils apportent, oh, le pain sans levain, oui ce pain, oui sans levure, sans impureté, sans…

5 Ah oui les faux, les mercenaires oui, amènent un pain avec des grains de levure à l’intérieur de la recette.

6 Oui, ils changent, ils retranchent, ils ajoutent, ils ajoutent oui,

7 ce levain meurtrier, meurtrier, vénéneux, mortel, comme une épidémie.

8 Oui vous, vous que j’ai, (Pleurs.) vous oui que j’ai éclairés,

9 que j’ai éclairés, que j’ai choisis, oui rapprochez-vous.

10 Ressentez, oui ressentez ma présence. Ressentez mes mouvements, oui ces mouvements que j’effectue,

11 ces mouvements oui, oui ces mouvements, ah ce travail, ce travail que j’effectue pour vous,

12 oui puisque j’ai réussi à ouvrir vos yeux oui, à ramollir votre coeur,

13 ah oui, que j’ai réussi à, à mouler selon ma volonté; mais trop, trop nombreux, trop nombreux, trop nombreux,

14 trop nombreux, (Pleurs.) trop, trop, trop, trop, parmi, parmi ma maison sont au loin.

15 Ah, ils peuvent entendre ma voix, mais ils ne sont pas proches comme je le voudrais.

16 Oui oui, dernièrement, j’ai embrassé mon fils, oui ce fils victorieux, victorieux.

17 Ah, ce fils que j’ai enlacé, oui que j’ai collé à moi, que j’ai eu oh près de, près de la peau,

18 ras, au ras de la peau, à fleur de peau oui, aussi près que le vêtement peut l’être sur le corps,

19 ah serré, serré et resserré, ah oui, serré sur moi, Alléluia. serré et resserré.

20 Trop loin, ah, trop loin… le malin a trop d’opportunités, oui d’occasions.

21 Quand vous êtes à fleur de peau, près de moi,

22 oui ces lanternes éclairées, ces yeux sont ouverts,

23 ces yeux ouverts que je veux garder de cette manière, ah, de cette manière.

24 Ah, ouvrez les yeux! Oui oui s’ils sont déjà ouverts, gardez-les de même, ah oui.

25 Et pour ne pas que l’oeil s’assèche, oui il faut lire,

26 il faut lire et relire et relire encore et encore et encore et encore, afin que la rétine soit hydratée.

27 Aucun humain ne pourrait se passer du clignement de ses yeux.

28 Faites de même avec mes écrits, faites de même avec, avec ce que j’ai inspiré

29 qui soit mis sur le papier, qui soit lu, relu, récité, chanté, mastiqué, digéré.

30 Ah oui, c’est bien, c’est parfait, c’est bien de lire,

31 mais il est encore mieux de relire, oui parce que, un verset que nous,

32 que nous l’avons lu une première fois, oui la pensée humaine voyage

33 et la pensée humaine retient seulement une parcelle de mes paroles.

34 Ceci dit, il faut relire encore et encore, comme les compagnies minières

35 creusent aussi loin qu’il le faut dans le sol pour trouver ce minerai précieux

36 qui les font prospérer par milliards de profits.

37 Ma Parole est plus profonde que toutes les planètes empilées l’une sur l’autre.

38 Vous n’aurez jamais le temps dans une vie, même si vous lisiez tous les jours, 24 heures sur 24,

39 –ce qui serait complètement impossible, mais même si vous réussissiez à le faire,–

40 oui, vous ne seriez même pas au dixième de la profondeur de cette Parole.

41 Oui oui je suis très profond, je suis très haut, je suis très large.

42 Oui mes traits sont infinis dans toutes les directions.

43 Parmi toutes les nations, j’ai ma main, oui ma main est là,

44 à travailler parmi tous ces gens, oui, pour quelle raison?

45 Ah, afin de plaire, afin que mes Lumières soient dans l’allégresse,

46 qu’elles soient victorieuses, oui qu’elles soient remplies de bénédictions;

47 mais, mais il faut que mes Lumières restent étincelantes.

48 Plus votre Lumière sera étincelante à mes yeux, plus les bénédictions tomberont sur vous.

49 C’est ainsi que j’ai instauré les choses de ma Parole.

50 Oui, c’est ainsi que j’ai instauré mon Fils afin qu’en suivant mon Fils,

51 vos Lumières soient plus étincelantes que les étoiles filantes,

52 oui oui, afin que vous soyez éblouissants, éblouissants,

53 aveuglants par la puissance de vos rayons de Lumière. Alléluia.

54 Montrez-vous à la hauteur : projetez des rayons d’ampleur, des rayons qui atteindront mon coeur.

55 Oui soyez appliqués, mettez en pratique.

56 Marchez dans mes sentiers préparés d’avance afin qu’il n’y ait

57 aucune défaillance, aucune défaillance parmi mes Lumières

58 afin que vous soyez toujours appliqués, appliqués

59 et que s’il se présente un obstacle, que vous soyez en mesure de crier : «Abba, Père! Abba, Père!»

60 Oui, criez mon nom en cas de détresse oui, mais aussi en jours d’allégresse

61 parce que, oui les gens, les mercenaires du dehors oui,

62 oui ces gens infidèles à ma Parole, infestés de levure

63 ne sont pas à respecter ma Parole; ils ne sont pas à marcher dans mes sentiers.

64 Oui, quand l’embûche se présente, oui ils crient mon nom, mais je ne les entends pas, non.

65 Et quand tout va bien, ils se disent : «Pourquoi louanger Dieu? Tout va bien! Alléluia!»

66 C’est la seule chose qu’ils disent : «Alléluia!»

67 Ils ne comprennent même pas ce qu’ils disent.

68 Ils ne comprennent même pas ce qu’ils font.

69 Non, ils ne comprennent pas ce dont il est question.

70 Comme un élève en examen de Mathématiques par exemple,

71 qui lit la question si vite, qu’il réponde ce qu’il croit être bon,

72 mais qu’il  a passé à côté de toute l’essence de la question.

73 Mes enfants qui avez lu et relu la question

74 avez lu et relu l’ordonnance, avez lu et relu, et enfin, pratiqué,

75 ceux qui ont les yeux ouverts et ceux qui veulent les garder ainsi

76 devront garder ce chandelier actif oui,

77 afin que ses flammes soient d’une étincelance impensable, que seul mon Esprit peut savourer.

78 Ah oui, savourez mes délices, savourez mes délices, savourez ma Parole,

79 savourez ce festin préparé bien d’avance, oui préparé pour votre émergence,

80 oui afin que vous émergiez, ah, des ténèbres, et que vous étinceliez,

81 que vous soyez étincelants, ah, devant moi, devant moi.

82 Oui, très peu réussissent à le faire, mais moi ce que je vous dis,

83 c’est que c’est simple, c’est une question de décision. Oui, c’est une question

84 de décision et d’acharnement, de persévérance, oui à aller à l’encontre,

85 à l’encontre de mon ennemi parce que oui, les gens à l’extérieur font des exploits.

86 Oui, ils font toutes sortes d’exploits, mais ils n’ont pas Satan à travailler contre eux.

87 Oui oui ces gens-là, Satan les laisse plus ou moins tranquilles, plus ou moins tranquilles,

88 mais mes fils, mes Lumières, mes étoiles à moi, oui mes perles étincelantes,

89 Satan les veut, Satan travaille jour et nuit, oui.

90 Satan, je te chasse. Je parle à mes fils en ce moment et à mes filles.

91 Je te chasse, chasse. Va te promener là. Va te promener, puis ne revient plus.

92 Ne revient plus, parce que oui, oui il reviendra demain, ah, vous hanter l’esprit, vous marteler la tête.

93 Oui, il va utiliser les gens autour pour vous percer le foie,

94 oui percer le foie, percer le cœur, couper la langue qui glorifie mon nom oui,

95 mais, mais vous qui avez les yeux ouverts oui oui vous,

96 vous serez en mesure de voir mon ennemi venir et vous serez en mesure de l’arrêter, de l’arrêter.

97 Oui, gardez-vous stimulés. Gardez cette Lumière éblouissante

98 qui éloignera les démons, qui éloignera les esprits impurs, qui éloignera les outils maléfiques de Satan.

99 Oui Satan, Satan, Satan est au travail, mais vous aussi, mes enfants, vous êtes au travail.

100 Ah, mes os sont nourris ce soir, oui nourris,

101 oui comme la photosynthèse : oui, je me nourris de vos rayons de Lumière.

102 Oui, valeureux combattants de la liberté

103 pas de la liberté comme les Français, non;

104 combattants d’une liberté céleste, liberté de s’affranchir du péché,

105 oui, de s’affranchir de ce boulet qui est bien lourd à porter, oui,

106 et que mes enfants qui me servent ont aussi un boulet,

107 mais ils le donnent à mon Fils. Ils le donnent à mon Fils et mon Fils s’en charge.

108 Et pour ce qui est de leurs désirs, de leurs pensées,

109 ils tuent, ils mettent, réduisent à silence, réduisent à néant

110 la chair impure qui a des désirs déviants,

111 oui des désirs de se remplir d’alcool, des désirs de sucer la cigarette, la drogue, mais une panoplie d’autres péchés aussi.

112 Ces exemples ne sont que de base parce qu’il y a l’adultère, oui il y a la jalousie, il y a l’orgueil, oh, la vanité.

113 Tous ces péchés seront cassés dans ma maison; ah, sinon, les brebis reconnues coupables ne pourront rester ici,

114 ici dans cette maison de droiture, cette maison d’honneur oui.

115 Oui cette maison est mon palais, cette maison est ma demeure.

116 Il en sera toujours ainsi, oui, dans ma demeure.


English.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s