Sous la plume de Dieu – Prière et louanges à Dieu – Extrait de «La Sainte Bible se continue» publiée par GROY


writing-1209121_640

Sous la plume de Dieu

Prière et louanges à Dieu
prononcées dans l’assemblée
des saints de Dieu

Enregistrée le 4 janvier 2015 à 19 h 46
Montréal (Québec) CANADA
Durée : 15 min 4 s          Enregistrement : ROY0375R4P

Enregistrements, transcription, édition,
traduction en langue anglaise et publication
par Guylaine Roy (GROY) © 2015 et 2016

________________________

1 Par Dieu!

2 Ah, merci Père Éternel d’être reconnus de Dieu, reconnus de Dieu,

3 des pierres vivantes, rejetées par les hommes, mais choisies et précieuses devant Dieu.

4 Ah mon âme te bénit ce soir puis, demain soir puis, demain matin puis, à matin,

5 pour les siècles et, les siècles et, les siècles et, les siècles et, les siècles, les siècles éternels

6 dans les tabernacles éternels, jusque dans l’éternité des éternités, des éternités.

7 Ah, mon âme te bénit d’être devenu plus grand que les anges

8 jusqu’à s’asseoir sur le trône avec Dieu,

9 ah, là où le diable aurait voulu s’asseoir sans la permission;

10 puis Dieu, il nous donne la permission, à nous,

11 –ses enfants légitimes, acquis par le sang de Jésus-Christ,–

12 de s’asseoir avec lui sur le trône.

13 Ah, béni soit ton nom, ô Père Éternel,

14 de nous avoir accordé cette grâce en Jésus-Christ,

15 d’avoir étendu le sceptre, le sceptre d’or, qui nous donne la permission d’être dans la cour du roi,

16 de se trouver en présence du roi et de ne pas être punis de mort, d’être bénis de Vie,

17 bénis de Vie; car le roi donne la vie à qui il veut et il enlève la vie à qui il veut.

18 Il élève qui il veut. Il abaisse qui il veut.

19 Merci Père de nous avoir élevés, de nous élever au-dessus des anges.

20 Ah, béni soit l’Éternel, notre Dieu, à toi la gloire, ô Père Éternel,

21 d’être élevés, de nous élever, élever, élever, élever, élever,

22 parce que nous nous abaissons, qu’on vit une vie à s’abaisser,

23 puis à s’abaisser, puis à s’abaisser, au nom de Jésus-Christ,

24 puis à s’abaisser encore et, encore et encore, afin d’être humiliés,

25 pour avoir droit à la gloire à venir, ô Père Éternel;

26 car quiconque s’humilie, afin de marcher humblement avec son Dieu

27 selon la sagesse des Écritures

28 et non pas selon la sagesse des Romains, la sagesse des Égyptiens

29 et non pas selon la sagesse de ce monde, des plumes d’écrivains

30 de toutes sortes de livres, de bouquins possibles et impossibles,

31 de toutes leurs romances et leurs fantaisies diaboliques,

32 mais d’être inspirés de Dieu, sous la plume de Dieu, de lire les Écritures de Dieu,

33 d’être envahis de l’esprit de Dieu, et d’envahir l’esprit de Dieu, de faire un avec l’esprit de Dieu

34 et non pas un avec l’esprit du prince de ce monde, de ce monde de ténèbres et d’angoisses,

35 ce qui fait que nous vivons libres et libérés d’angoisses; car tu es un avec nous, tu marches avec nous.

36 Ô Père Éternel, à toi la gloire,

37 de marcher avec Dieu et que Dieu marche avec nous,

38 ah, de donner libre cours à nos prières.

39 Béni soit ton nom, Père Éternel,

40 de donner libre cours à nos prières,

41 que nos prières sont entendues, ô Père Éternel, dans les lieux célestes.

42 Ah, merci Père Éternel parce que ton oreille est attentive,

43 afin d’entendre la prière des élus, des élus, ah, versée dans la coupe du Père Éternel,

44 dans la coupe de toutes les louanges des saints, qui sont recueillies dans l’outre de notre Père,

45 recueillies dans sa balance, dans les coffres des trésors de notre Père

46 où nous avons installé nos coeurs, où nous avons donné nos coeurs, où nous avons placé nos coeurs.

47 Dans la maison du trésor de notre Père, là est notre coeur. Là où est notre trésor, notre coeur s’y trouve aussi.

48 Ô Père Éternel, on t’en donne la gloire d’avoir la science et la connaissance, l’intelligence, la sagesse

49 et d’avoir le coeur que tu nous as donné, afin d’accomplir ta Parole qui dit de donner sa vie entière,

50 afin d’être trouvés vêtus au jour de la venue du Maître qui va venir pour se revêtir de nous;

51 car les louanges des saints sont le vêtement de fin lin du Seigneur qui se revêt de nos louanges.

52 Ah, Jésus est revêtu de nos louanges.

53 Ah, béni soit l’Éternel, béni soit son saint nom, pour les visions célestes,

54 ah, de reconnaître la Parole, de reconnaître la Parole, de reconnaître la Parole et d’être connus de la Parole.

55 Au commencement était la Parole.

56 Cette Parole, c’est celle qui était Dieu, qui est Dieu, qui est venue chez les siens.

57 La Parole, être reconnu de la Parole, puis de connaître la parole de Dieu

58 qui supporte, qui supporte, qui supporte, ah, qui supporte le juste.

59 Et même, il fait pleuvoir sur l’injuste afin qu’il mange,

60 qu’il se nourrisse, cet homme irrésolu, ingrat, ingrat.

61 Ah, pourtant, ils le savent que Dieu existe, parce que,

62 quand ils sont malades, ils crient après Dieu : «Dieu! Dieu! Dieu! Dieu!»

63 Même les agents d’assurances passent sur la faute de Dieu, mais on n’est pas coupables.

64 Ah, ils sont égoïstes, égoïstes, une race fausse et perverse.

65 Ah, béni soit ton nom que tu nous as éclairés,

66 que tu nous as donné la Lumière de la Vie, ô Père Éternel,

67 afin de voir briller la splendeur de ton Évangile

68 et de reconnaître la sainteté de ta conduite et de ta maison,

69 de se reconnaître dans ta maison des participants de la nature divine de notre Dieu,

70 d’ajouter à la foi la vertu, à la vertu la science, à la science la tempérance,

71 à la tempérance la patience, à la patience la charité et l’amour fraternelle, la piété,

72 de travailler, travailler, travailler, ah, Seigneur Éternel, dans le jeûne, dans le jeûne et dans la prière,

73 à se consolider un salut, à consolider notre salut, à consolider notre maison de Dieu que nous sommes,

74 cette maison de Dieu que nous sommes à la travailler à cet ouvrage avec toutes nos forces,

75 à prendre soin, à en prendre soin de notre maison,

76 la maison que nous sommes, la maison de Dieu, le tabernacle de Dieu,

77 l’arche de Dieu, la demeure du Tout-Puissant et de son Fils et de son Saint-Esprit,

78 de le consolider, de travailler avec acharnement, à lutter, lutter,

79 à lutter contre l’esprit méchant, les dominations dans ce monde de ténèbres,

80 de lutter, de lutter, non pas contre la chair et le sang;

81 mais contre les princes et les autorités de ce monde de ténèbres,

82 ah, Père Éternel, afin d’être de ceux qui sont à ta table,

83 de manger à la table du roi, afin d’être les vainqueurs, d’être à la table des vainqueurs.

84 Ô Père Éternel, à toi la gloire! Ah oui!

85 Comme il est dit, écrit et dit après-midi, Père Éternel,

86 que c’est Dieu, oui la Parole, qui produit en nous le vouloir et le faire

87 d’être des vaillants guerriers, humiliés, humbles, humbles, humbles, humbles,

88 ô Père Éternel, afin de passer dans les filets du diable,

89 hein, de se rapetisser, de s’amoindrir, de se rapetisser,

90 de se faire petits, comme le petit oiseau qui passe dans les filets de l’oiseleur.

91 Ah, tu ne te gonfles pas, tu ne te gonfles pas quand tu veux passer au travers d’un petit trou;

92 tu te réduis, tu te rapetisses, tu t’humilies,

93 afin de pouvoir avoir accès à la fuite, afin d’être affranchi,

94 libéré du péché, libéré des filets de l’oiseleur, libéré des filets du péché, libéré des filets du méchant,

95 libéré des filets de Satan, de l’impureté, de l’impudicité, de la malice, de la méchanceté, de l’envie, de la querelle,

96 de l’animosité, de la jalousie, de l’excès de table et de l’excès de vitesse,

97 de l’excès, l’excès, l’excès, l’excès, l’excès, l’excès, et des choses semblables et de toute chose semblable.

98 Oui Père, de s’humilier, de se rapetisser, de s’humilier,

99 hein, afin que le Christ croisse et que la chair diminue, diminue,

100 diminue à la mort, à la mort, à la mort de la chair,

101 de dire non à la mort, à la chair,

102 afin que le Christ vive en nous afin que la Parole vive en nous,

103 afin qu’on soit si petits qu’il n’y ait aucune tentation, aucun filet, aucun piège de Satan.

104 Couvert, aussi couvert, aussi couvert puisse-t-il être, le piège, un piège, c’est caché.

105 Un piège, ce n’est pas à la vue, c’est caché.

106 Ce n’est pas à nu et à découvert, un piège.

107 Les pièges, c’est caché, ça; les pièges cachés de l’ennemi, notre adversaire,

108 l’ennemi de toute justice, l’ennemi de Dieu, l’ennemi des anges de Dieu,

109 l’ennemi des enfants de Dieu, l’ennemi des frères et soeurs,

110 l’ennemi des prières, l’ennemi des louanges, l’ennemi des supplications,

111 l’ennemi des offrandes, l’ennemi du baptême, l’ennemi du baptême du St-Esprit,

112 l’ennemi du baptême d’eau, l’ennemi de tout ce qui est juste, l’ennemi de Jean-Baptiste,

113 l’ennemi de Job, l’ennemi de Jacob, l’ennemi de l’homme de Dieu,

114 l’ennemi, l’ennemi, l’ennemi, l’ennemi, l’ennemi, l’ennemi de tout ce qui s’appelle Dieu, de tout ce qui est élu de Dieu,

115 de tout ce qui est de Dieu, de tout ce qui est Dieu, de tout ce qui est juste.

116 Ah, le diable a saisi la pensée de Jean-Baptiste, puis il a dit :

117 «Je ne veux pas te baptiser, Maître.

118 —Ah, c’est normal et c’est bon qu’on accomplisse ainsi tout ce qui est juste.»

119 et Jean-Baptiste ne lui résista plus puis, il baptisa Jésus dans le désert.

120 Ah, de ne pas résister à ce qui est juste, de ne pas résister à pratiquer ce qui est juste,

121 de ne pas être des résisteurs de la Parole, des rebelles de la Parole,

122 de ne pas résister à l’Esprit qui nous ordonne, qui nous enseigne,

123 ah, de marcher selon l’Esprit dans ce monde de ténèbres, d’angoisses et d’angoisses.

124 Ils sont sortis de la maison de Dieu

125 parce qu’ils voulaient se délier de l’esprit de Dieu, parce qu’ils ne se croyaient pas en sécurité avec Dieu.

126 Parce qu’il faut que tu donnes tout, ils sont partis impunément, sans pudeur,

127 à vivre leur vie à amasser des trésors sur la Terre et à essayer de se satisfaire, puis

128 à essayer de se satisfaire, en pensant que leurs richesses, leur or, leur argent,

129 leur travail, leurs travaux, leur emploi et quoi que ce soit, leur maison,

130 toutes les choses temporelles qu’ils peuvent se payer avec l’argent qui répond à tout oui;

131 car l’argent répond à tout, à toute convoitise.

132 Ah, béni soit l’Éternel qu’il a promis par nos offrandes qu’on en aurait pour tout, tout, tout, tout, tout,

133 tout ce qu’on a besoin, et non pas pour ce qu’on convoite, ô Père Éternel; car Dieu sait ce qu’on a besoin.

134 Ah, béni soit ton nom, ô Père Éternel, de ne pas quitter le navire,

135 qu’on soit matelot ou qu’on soit le gouverneur du navire,

136 qu’on soit celui qui dirige le gouvernail,

137 qu’on soit celui qui lave le pont

138 ou celui qui détache la chaloupe ou celui qui jette l’ancre,

139 peu importe notre position dans le navire, il ne faut pas quitter le navire, ô Père Éternel,

140 parce qu’on se retrouve dans des angoisses terribles,

141 bien plus que dans le bateau des angoisses de Paul qui désespérait même de se sauver tant il faisait noir.

142 Il n’y avait plus de Soleil pour s’éclairer, plus de Lune, plus d’étoile, plus aucune lueur d’espoir de salut.

143 Nous désespérions même de nous sauver pour mettre notre confiance en Dieu seulement

144 et non pas dans les hommes, et non pas dans les matelots, et non pas dans le gouverneur, et non pas dans le gouvernail,

145 mais en celui qui gouverne le ciel et la Terre et qui gouverne les eaux, les temps, les mers,

146 qui attire la mer par sa Lune, et toutes ses puissances, les puissances.

147 C’est la puissance du Père qui a donné la puissance de la Lune sur l’eau de la Terre,

148 de faire monter les marées hautes et descendre les marées basses par le pouvoir de la Lune.

149 Dieu lui a accordé un tel pouvoir sur la Terre et sur les eaux de la mer,

150 comme Dieu a accordé un pouvoir sur les démons, d’arrêter les tornades, les tempêtes de Satan,

151 les marées d’écume, les marées de Satan, les vagues impétueuses, les vents de Satan,

152 les vagues impétueuses créées par les vents de Satan

153 et les rejetant l’écume de l’impureté, de l’impudicité.

154 Ils veulent nous jaillir ça au visage,

155 mais comme de bons guerriers de Dieu, de bons combattants,

156 bien armés de l’armure de Dieu, on ne les laisse pas

157 nous beurrer, nous massacrer, nous fouetter avec leurs impuretés et leur venin.

158 On se défend, puis on se tient debout avec l’armure de Dieu pour résister dans le mauvais jour.

159 Oui, de se revêtir d’humilité, d’humilité, d’humilité, afin de passer toujours au travers des pièges du malin,

160 de traverser tout le temps en étant petits et humbles, humbles de coeur comme Jésus a dit :

161 «Venez à moi, vous qui êtes fatigués, qui êtes chargés.

162 Vous en avez assez de porter le fardeau de la chair, venez porter mon fardeau qui est doux et léger;

163 car je suis doux et humble de coeur, dit le Seigneur.»

164 La Parole, l’esprit de notre Père, de notre Seigneur, du fils du Dieu vivant,

165 ce qui sort de Dieu, ce qui sort des entrailles de l’Éternel,

166 la Parole qui sort de ses entrailles, qui sort du milieu de Dieu,

167 le fils du Dieu vivant, sa saine Parole oui, à toi la gloire

168 de nous tenir vivants sur ce navire.

169 Ô Père Éternel, ah, à toi la gloire. Merci Jésus.

170 Merci Jésus, oh merci Jésus, d’être vivants sur le bateau.

171 Merci Jésus pour la vie éternelle.



 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s