Pourvu qu’on revienne à toi — «La Sainte Bible se continue» Livre 2015, Chapitre 2


 goat-1402613_640

Pourvu qu’on revienne à toi

Prière et louanges à Dieu
prononcées dans l’assemblée
des saints de Dieu

Enregistrée le 4 janvier 2015 à 14 h 16
Montréal (Québec) CANADA
Durée : 36 min 10 s          Enregistrement : ROY0374R4P

Enregistrements, transcription, édition,
traduction en langue anglaise et publication
par Guylaine Roy (GROY) © 2015 et 2016

________________________

2 Dieu, Dieu, Dieu, ah, ton existence me renverse et ta justice me bouleverse.

2 Ta justice! Ah ceux, ceux qui ont un cœur honnête et bon,

3 les justes se réjouiront à la vue de la vengeance de notre Dieu, afin de venger les saints;

4 et même encore aujourd’hui, il est de la justice de Dieu de se venger sur la Terre,

5 de rendre l’affliction à ceux qui vous affligent.

6 Pardonne-leur leurs offenses, ô Père Éternel, comme nous pardonnons aussi. Nous pardonnons aussi.

7 Pardonne-leur comme nous pardonnons. Nous pardonnons comme tu pardonnes.

8 Pardon, pardon, pardon, pardon et miséricorde sur les justes.

Ah, merci Père Éternel, pardon, pardon et miséricorde, pardon et miséricorde,

10 ah, d’invoquer son nom, d’invoquer le Père,

11 duquel tirent leurs noms toute famille dans les cieux et sur la Terre.

12 Ah, béni soit ton saint nom, ô Père Éternel,

13 d’invoquer Dieu pendant qu’il se trouve, d’invoquer l’Éternel pendant qu’il est temps,

14 avant que les temps ne s’accomplissent,

15 que la journée ne passe comme la balle, que le Décret ne s’exécute,

16 avant que l’Éternel n’entre dans sa fureur et sa colère,

17 avant qu’il ne déploie ses ailes et son zèle pour sortir de sa sainte demeure avec les armes de sa puissance.

18 Ah, béni soit l’Éternel, béni soit ton saint nom, de se préparer à la venue du juste.

19 Prépare-toi à la rencontre de ton Dieu. Ah, béni soit l’Éternel, béni soit son saint nom.

20 Ah, merci Jésus, merci Jésus, merci Jésus,

21 de sonder les Écritures pendant qu’il est temps, pendant qu’il fait Lumière,

22 avant que les religieux ne se prêtent, ne se prêtent à accomplir le dessein de la vengeance de Dieu,

23 ah, ne se prêtent à accomplir les desseins de l’Éternel, même dans la famille de Dieu.

24 Ah, béni soit l’Éternel de mourir brutalement sur le tapis, de verser mon âme,

25 de verser mon âme, mon âme, mon âme, sur le tapis de la maison pour laquelle j’aurai donné ma vie.

26 Ô Père Éternel, je prie qu’un esprit de bonne volonté me soutienne,

27 que ta puissance me garde et me soutienne au nom de Jésus-Christ,

28 afin de passer au travers et de mourir digne,

29 de mourir digne, de rendre l’âme digne, digne, digne, digne.

30 Au nom de Jésus-Christ, fortifie les brebis faibles,

31 au nom de Jésus-Christ, au nom de Jésus, fortifie les brebis éloignées; que ta Lumière paraisse de loin comme l’aurore paraît déjà.

32 Ah, Père Éternel, ceux qui sont loin, loin, loin, loin, loin, loin, loin,

33 ah, toi qui voit de loin, toi qui voit dans le secret, toi qui entends dans le silence, ah, nos pensées,

34 les pensées de nos cœurs, ne te sont point cachées.

35 Ah Père Éternel, oui donne-nous ce cœur, ce cœur, ce cœur, ce cœur de Parole,

36 ce cœur de Vie et d’Esprit, de Chair vivante, d’esprit de Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ,

37 ah, donne-nous ce cœur de miséricorde, au nom de Jésus de Nazareth, ô Père Éternel,

38 afin d’hériter des promesses à venir, les plus grandes et les plus précieuses promesses,

39 promesses faites sur le juste et promesses faites sur l’injuste.

40 Ils voient briller le soleil aujourd’hui, Ô Père Éternel.

41 Ils voient briller le soleil aujourd’hui. La Lumière véritable leur apparaît.

42 Ah, les circulaires font leur effet et Le Verdict fait son effet. La pancarte fait son effet. Les témoignages font leur effet.

43 Les témoignages des brebis, de tous ceux qui sont venus au temple, qui en ont parlé à d’autres,

44 puis d’autres parlent à d’autres, puis il y en a d’autres, font leur effet.

45 Les émissions de radio partout, tout partout, depuis cinquante ans font leur effet.

46 Ah, les témoignages font leur effet, oui Père, mais on ne veut pas se soumettre à l’esprit de Dieu.

47 Ah, où sont ceux, ah où sont mes élus? Où sont mes élus? Où sont mes élus?

48 Ah, où sont-ils? Où sont-ils? Où sont-ils?

49 Ah, nous cherchons et nous cherchons et nous cherchons encore.

50 C’est notre mandat, c’est notre ambassade ça, c’est notre ministère :

51 de chercher, de chercher et de chercher humblement et patiemment

52 avec tout notre cœur, toute notre force, toute notre force, toute notre force là,

53 et de chercher avec une paix, une paix, une intelligence céleste.

54 Un Consolateur nous a été donné selon la promesse de l’Esprit de notre frère Jésus.

55 L’Esprit de la prophétie a envoyé un Consolateur afin de nous consoler, de nous garder, de nous garder,

56 de nous émonder, de nous rappeler les paroles de l’Esprit de Vie en Jésus-Christ, notre frère, ah, qui a été envoyé par le Père,

57 pour traverser les cieux, traverser les cieux, les cieux et les cieux, afin de me bénir,

58 ah, se transformer en chair et en os, eh oui, dans le corps de Marie, sainte Marie.

59 Ah, béni soit l’Éternel d’avoir oint Jésus, puis Jésus d’avoir envoyé le Consolateur,

60 afin qu’on ne soit pas tous seuls : «Ah, je ne vous laisserai pas tous seuls à combattre.

61 Je ne vous laisserai pas tous seuls à combattre, combattre, combattre, combattre, combattre.»

62 Ah, le Père ne nous a pas laissés seuls à combattre, combattre, combattre, combattre, ah, le bon combat de la foi,

63 ah, en restaurant nos âmes, restaurer nos âmes, en restaurant nos âmes, ah, par les délices succulents.

64 Notre âme se délecte de jour en jour par l’Esprit qui nous a été donné.

65 Il a envoyé l’Esprit qui crie en nous : «Père, Père, Père, Père, Père, Père, Père, Père, Père, Père.»

66 Jour et nuit, nuit et jour, l’âme est à intercéder, puis, à crier des soupirs et l’Esprit va avec Dieu

67 parce qu’il comprend l’Esprit qu’il nous a donné, afin de nous régénérer pour une espérance vivante;

68 ah, que personne ne peut nous ôter cette couronne, dans sa main, dans sa main, dans sa main, dans sa main.

69 Ah, de se garder dans ta main, de se garder dans ta main, ô Père Éternel, de se garder dans ta main,

70 ah, pour sauter, sauter du trône de la grâce,

71 afin de ne pas se casser, de ne pas se briser, sur la pierre, ah,

72 ah, la pierre angulaire, placée à sa place par le Père, sur laquelle nous marchons, nous fondons nos vies.

73 Nous nous confions en Dieu de tout notre cœur, de toute notre âme,

74 de tout notre esprit, de toute notre pensée, de toutes nos forces,

75 à livrer nos vies en sacrifices comme Jésus l’a fait pour nous laisser un exemple

76 de sacrifier nos vies pour le peuple, de sacrifier nos vies pour les frères et sœurs,

77 de sacrifier nos vies pour le ministère, de sacrifier sa vie pour les âmes perdues.

78 Ah, comme l’Éternel l’a dit hier, il ne considère point d’homme à sa richesse.

79 Ah, Père, Père, Père, Père, Père, Père, Père,

80 ah, Dieu, Dieu mon Père, notre Père, notre Dieu, mon Dieu, le seul vrai Dieu, l’Éternel des armées,

81 ah, de considérer attentivement nos voies, ô Père Éternel,

82 de jeter la sonde à l’eau, afin de vérifier qu’on n’est pas en train d’être proche de heurter des pierres,

83 puis, toutes sortes de pierres, dans cette eau, dans cette eau trouble, dans cette eau trouble,

84 dans ce puits de misère, de misérables, de pervers,

85 que le diable est en train de sceller le monde entier

86 dans la perversion, la perversion de la sexualité de l’internet.

87 Au nom de Jésus-Christ, il est en train de sceller la sentence de Dieu.

88 Il est en train de sceller le monde entier dans la même débauche que celle de Sodome et Gomorrhe,

89 mais le monde entier est à sceller son destin.

90 Ah, béni soit ton nom, ô Père Éternel, de ne pas y prendre part,

91 de ne pas y prendre part, de ne pas y prendre part, de ne pas prendre part

92 à la légèreté, ah la légèreté, afin d’être trouvés pesants, pesants, avec des offrandes

93 qui pèsent dans la balance, oh, afin que ta prière puisse être exaucée.

94 Ah, tu es trouvé pesant devant Dieu. Il y en a de l’argent dans tes coffres, dit l’Éternel.

95 Ah Père, Père, Père, Père, Père,

96 de l’argent dans les coffres –dans mes coffres,– du Père, du Père Éternel.

97 Ah, les coffres de l’Éternel oui, ah, ils sont remplis des louanges des saints,

98 ah, de ceux qui ont à cœur, qui ont le cœur de Dieu, de supporter ce ministère.

99 Oui, les coffres sont pleins. Les coffres sont pleins de louanges.

100 Les coffres sont pleins d’offrandes de mes fils, de mes justes, mes justes, de mes justes, ah oui.

101 Ah les coffres! Les coffres sont pleins; la palace est pesante oui.

102 Ah, rien de ce monde, rien des accusations de Satan, rien des accusations des saints

103 ne peuvent être pesés dans cette balance.

104 Ha, ha, ha! On est trouvés pesants. On est trouvés pesants et pesants, pesants,

105 ah, d’ajouter du poids dans la balance,

106 d’ajouter des offrandes, Père, d’ajouter des louanges, d’ajouter des sacrifices.

107 Ah oui! Ah, la  balance est pesante. Aucune accusation n’a du poids dans ta balance, Père,

108 face aux brebis, aux enfants, les enfants que j’aime et que je chéris,

109 oh, les enfants de Dieu, les chéris du Père et du Fils et du Saint-Esprit.

110 Ah, même les anges dans les lieux célestes se glorifient en Jésus-Christ

111 de la balance dans laquelle nous nous trouvons pesants, pesants et pesants.

112 Comptés, comptés, comptés, comptés, comptés,

113 pesés, pesés, pesés, pesés et justifiés, glorifiés dans ma balance.

114 Ah béni soit l’Éternel, ah béni soit ton saint nom, oh béni soit le nom de Jésus-Christ

115 d’être trouvés pesants dans la balance du Père; car Dieu n’est pas injuste pour oublier nos prières,

116 pour oublier nos bienfaits, pour oublier nos actions de grâces,

117 pour oublier nos sacrifices de louanges,

118 pour oublier et oublier nos œuvres, pour oublier notre vertu, pour oublier notre foi, pour oublier notre constance,

119 pour oublier notre tempérance, pour oublier notre patience à l’épreuve,

120 à persévérer avec Christ, avec mon ministère,

121 à persévérer avec le ministère, à persévérer, persévérer, persévérer, persévérer,

122 ah, afin de nous donner les armes, Père Éternel,

123 de nous donner les armes offensives et défensives de la justice,

124 afin d’être victorieux dans les mauvais jours,

125 ah, de menacer celui qui dévore, de le menacer, d’aller le menacer.

126 Je le menace et je le menacerai encore et encore tous les jours de notre vie;

127 ah Père, car je suis avec vous, je suis avec vous et je serai avec vous jusqu’à la fin du monde.

128 Ah, merci d’avoir la foi qui vient de ce qu’on entend, ce qu’on entend vient de la parole de Christ,

129 de repaître et de repaître et de se repaître de la vue, des regards dans la Parole,

130 et non dans les livres de ce monde qui t’emportent loin de moi, qui emportent mes brebis loin de moi,

131 qui emportent les brebis de Dieu loin de Dieu.

132 Ah, le diable est rusé, le diable est rusé et raffiné, et ses trucs, ses perversions, ses ruses, ses malices,

133 ses malices sont tortueuses et vicieuses; elles sont lentes,

134 lentes comme le serpent qui se déplace dans la lenteur de sa physionomie,

135 afin de s’emparer, afin de s’emplir.

136 Ah il est, il est, il est onctueux, hein. Ses paroles sont onctueuses, plus douces que le miel,

137 comme les paroles de la femme étrangère pour séduire ton cœur, mon fils.

138 Ah, ne te laisse pas séduire, ne te laisse pas séduire, ne te laisse pas séduire.

139 Le serpent, le serpent, le serpent, le serpent, le serpent, ah, il faut se méfier des ruses du serpent.

140 Il vient avec lenteur. Il s’approche lentement. Il s’approche avec lenteur;

141 et lentement, il s’approche, il s’approche, il s’approche de nous.

142 Ah béni soit ton saint nom, ah Père Éternel, ah de mettre le pied sur sa tête aussitôt que l’Esprit le discerne,

143 afin de ne pas lui laisser une chance de te piquer avec son venin.

144 Oui, Paul a été un exemple que le venin du serpent ne peut pas atteindre le juste

145 et les barbares lui ont témoigné une affection peu commune, lui ont répondu en honneurs comme s’il était un dieu.

146 Certainement, nous sommes fils de Dieu. Certainement, nous portons le nom de Dieu.

147 Certainement, les serpents et les scorpions, leur venin, leur poison, n’ont pas de puissance sur mon juste, mais,

148 ah mais, mais, mais, mais, mais, mais, mais, si, si, si, si, si, si, ah si, Père, nous les justes, les justes,

149 les justes, si nous ne prenons pas garde aux ruses du serpent, aux malices du serpent,

150 ah, spécialement de s’élever contre les autres.

151 Ah, c’est la ruse du diable ça, ah de regarder les autres plus bas qu’ils ne peuvent être

152 au lieu de les regarder comme Paul a dit,

153 de regarder les autres plus hauts, plus hauts, plus hauts, plus hauts,

154 de regarder tout le monde plus haut que toi-même.

155 Comme ça tu es sûr de rester en bas, d’être compté, compté, compté, pesé, pesé,

156 et de ne jamais utiliser que ce corps céleste, Christ, le corps chéri de Dieu.

157 Ah, béni soit ton nom, Père Éternel, à toi la gloire au nom de Jésus-Christ,

158 de revêtir, de revêtir, revêtir aujourd’hui,

159 ah, aujourd’hui, Père Éternel, revêtir aujourd’hui le vêtement,

160 le vêtement de la justice, la cuirasse de la justice, le vêtement, l’armure de la brebis,

161 afin de se tenir ferme, puis de résister aux tempêtes.

162 Ah, béni soit ton nom d’être comptés, comptés, comptés, comptés, comptés et pesés,

163 puis on est pesés, puis pesés, puis on est pesants dans la balance de Dieu.

164 Ah, aucune injure de l’ennemi, aucune supplication de l’ennemi,

165 ah, car le diable se tient devant Dieu jour et nuit, nuit et jour,

166 afin d’accuser les élus, puis les accuser, puis les accuser.

167 C’est pour ça que Paul a dit de ne pas donner accès au diable dans ta vie

168 afin d’être irrépréhensible, sans reproche, sans tache; mais finalement le diable, le même que Jésus a prêché

169 qu’il y a un roi qui veut aller se battre contre un autre roi et qui est intelligent

170 va s’asseoir pour compter, compter, compter, peser, peser, peser,

171 pour voir s’il est assez fort, pour aller se battre contre l’autre roi, dix mille contre vingt mille,

172 puis s’il voit qu’il n’est pas assez fort, eh bien, il va envoyer un ambassade de compliments,

173 puis se prosterner, puis s’agenouiller, afin de ne pas être vaincu.

174 Ah, béni soit ton saint nom, Père Éternel, d’avoir la sagesse,

175 de bâtir, de construire, de travailler avec une épée dans les mains, l’épée de Néhémie,

176 de toujours avoir l’épée dans les mains, de toujours avoir le bouclier avec nous,

177 de toujours être bien armés, de dormir armés, de dormir habillés, de ne jamais se relâcher,

178 de ne jamais relâcher notre garde, de ne jamais relâcher notre armure,

179 de ne jamais relâcher le bouclier, de ne jamais relâcher la foi, de ne jamais relâcher les souliers, de ne jamais relâcher le casque,

180 de ne jamais relâcher la ceinture, de ne jamais, jamais se déshabiller,

181 de se nourrir habillés, de manger avec le vêtement, de dormir avec le vêtement, de se réveiller avec le vêtement,

182 de toujours combattre, puis de combattre, puis de combattre,

183 de toujours avoir l’armure, de toujours être habillés en tout temps,

184 de bâtir, puis de bâtir, puis de bâtir, puis de bâtir,

185 puis de bâtir, puis de bâtir, puis de bâtir,

186 son salut, ton salut, le salut, le salut,

187 de se bâtir une arche pour être sauvés du déluge de feu.

188 Il va pleuvoir des étoiles de la Terre. Il va pleuvoir, il va pleuvoir, il va pleuvoir du feu et du soufre,

189 avec les anges de puissance et de feu et de feu, et de feu et de feu et de feu.

190 Ah, béni soit l’Éternel, d’être arrosés de cette eau pure,

191 de ce sang qui couvre nos linteaux, qui couvre notre âme,

192 avec le sang de Jésus, afin d’éviter le feu, d’éviter le feu de la géhenne,

193 d’être trouvés pesants devant Dieu, d’avoir un coffre d’offrandes rempli dans la balance,

194 d’avoir un coffre de louanges rempli dans la balance,

195 d’avoir un coffre de Dieu dans la main, dans la balance de notre Père, à sa droite, à sa droite.

196 Ah, merci Jésus, merci Jésus de travailler sans cesse à notre salut,

197 puis au salut de nos frères et sœurs, en priant pour eux autres,

198 en jeûnant pour eux autres, en donnant pour eux autres, en s’armant pour eux autres.

199 Jésus, lui-même, a dit : «Père, je me sanctifie moi-même.»

200 Ah Jésus, Jésus-Christ a dit au Père : «Je me sanctifie moi-même.»

201 Jésus passait des nuits à prier, des nuits.

202 Même l’esprit de Dieu l’a amené dans le désert quarante jours et quarante nuits

203 pour jeûner, puis, pour être tenté par le diable.

204 Où l’esprit de Dieu peut-il t’emmener? Où l’esprit de Dieu peut-il emmener son fils afin de le voir victorieux?

205 J’ai emmené mon peuple dans le désert, je lui ai fait connaître la guerre afin qu’ils apprennent la guerre, pourquoi?

206 Pourquoi du mal? Pourquoi souffrir? Pour apprendre le bien. Pour aimer le bien. Pour reconnaître le bien.

207 Pour reconnaître la paix. Pour apprécier la paix. Pour apprécier la justice. Pour aimer la justice.

208 Pour s’attacher à la justice. Ah, pourquoi, mais pourquoi?

209 Dieu a tout fait pour un but, même le pécheur pour le jour du jugement.

210 Même les araignées ont leur place, même les fourmis ont leur place, même les maringouins ont leur place.

211 Tout joue un jeu, tout joue un rôle, c’est un écosystème :

212 la mer et ce qu’elle renferme, le ciel et ce pouvoir de la Lune sur la Terre,

213 le pouvoir des astres sur la Lune et sur la Terre,

214 le pouvoir du Soleil sur la Lune et sur la Terre,

215 le pouvoir de la Lune sur les eaux, le pouvoir d’un ange sur un autre.

216 Ah mes anges! Mes anges, ah que Dieu a envoyés ah dans sa fureur

217 et son Fils sur un cheval blanc, parti en vainqueur et pour vaincre,

218 avec ses messagers de fureur et de mort et de tempêtes

219 et d’obscurité, de noirceur, et de puissance et de feu et de sang.

220 Il va y avoir du sang jusqu’au mors des chevaux. Ah, l’Harmaguédon de Dieu.

221 Ah, de fuir la colère à venir. Ah, fils de Dieu, honorez Dieu, afin d’avoir du poids dans la balance,

222 afin que Dieu puisse nous compter, nous peser et nous garder.

223 Ah, garder, garder, garder, garder, ah, je vous garderai jusqu’à la fin.

224 Ah, d’être gardé, de se garder soi-même, de se garder soi-même,

225 de se garder dans la Parole, de se garder vivant, de garder la Parole avec nous,

226 de toujours être dans la Parole, de toujours avoir la Parole pour appui;

227 car les yeux de l’Éternel sont sur toute la Terre, afin de soutenir

228 ceux dont le cœur est tout entier à lui, à lui, à lui, à lui, à lui.

229 Ah, béni soit ton nom, Père Éternel, ah, béni soit ton saint nom,

230 de travailler, travailler, travailler, travailler, travailler, travailler, de mieux en mieux.

231 Merci Père Éternel, merci Dieu Tout-Puissant,

232 oui, d’apprendre à combattre tout le temps, tout le temps, tout le temps, tout le temps,

233 d’avoir l’esprit tout le temps en éveille, d’avoir toujours l’esprit en éveil, ô Père Éternel,

234 éveillé à discerner les bonnes et les mauvaises pensées, ce qui vient de Dieu et ce qui vient de l’ennemi, de discerner ce qui vient de ta propre tête.

235 Ouais, quelle ouvrage, ô Père Éternel, ah, de prier pour le discernement des esprits,

236 le discernement des esprits, de l’esprit de Satan et de l’esprit de Dieu, et de ton propre esprit.

237 Il y en a des esprits!

238 L’esprit de Dieu : la Parole, la Parole, la Parole, toute Parole, toute Parole, toute Parole, toute Parole.

239 Même le diable, il connaît la Parole. Le diable a même obstiné Jésus en Parole,

240 mais plus fort est celui qui est au-dedans que celui qui est en-dehors.

241 Merci Père Éternel, à toi la gloire, au nom de Jésus-Christ,

242 ah, que ton Saint-Esprit, ô Père Éternel, au nom de Jésus,

243 que ton Saint-Esprit, ton Saint-Esprit se bat pour battre.

244 Bats-toi avec les âmes, ô Père Éternel, que tu chéris.

245 Consiste, consiste, consiste, consiste, ô Père Éternel, au nom de Jésus,

246 avec tous mes frères et sœurs, et leurs enfants qui se sont éloignés de ta Parole.

247 Fais-leur une visite surprise, Père Éternel, à cause de ma prière.

248 À cause de ma prière, ah, fais-leur une visite surprise dans leur âme

249 en pleine nuit, pendant qu’ils sont tranquilles, au nom de Jésus-Christ.

250 Ah, Père Éternel, toi, tu les connais.

251 Ô Père Éternel, tu le sais qui ils sont, au nom de Jésus, fais-leur une visite nocturne, Père Éternel.

252 Je prie aujourd’hui, au nom de Jésus-Christ, que ton Saint-Esprit exauce ma prière, Père Éternel,

253 que tu exauces ma prière par la visite de ton Saint-Esprit

254 cette nuit même, pendant leur temps de répit, que le diable ne les tourmente pas.

255 Au nom de Jésus, parle à leur cœur, –toi seul peut le faire,–

256 avec la bonne Parole pour chacun d’eux,

257 afin de leur donner une Lumière, ô Père Éternel, au nom de Jésus-Christ, à toi la gloire.

258 Ah, toute âme d’homme que tu pleures sur eux autres, ô Père Éternel, je prie au nom de Jésus que

259 quoi que ce soit qu’il faut faire pour les ramener, que ce soit comme tu as agi avec Manassé.

260 Tu l’as mis dans les fers avec des chaînes : hein, il a joué avec le péché de l’idolâtrie.

261 Il a été grave dans son affaire : de faire passer des idoles dans la maison de Dieu.

262 Wow! Ô Père Éternel, tu l’as puni, châtié, tu l’as amené dans une autre nation.

263 Il était fait à l’os, le gars; mais il s’est humilié profondément,

264 puis, tu t’es laissé fléchir à sa prière, puis tu l’as ramené sur son trône.

265 Puis il a tout anéanti les idoles, il a tout démoli le péché qu’ils avaient construit, puis il est mort agréé.

266 Il est mort, il a détruit les idoles qu’il a construites, à détruire la chair avec ses passions et ses désirs.

267 Ô Père Éternel, puis Nebucadnetsar s’est retrouvé dans un champ à manger de l’herbe

268 parce que tu l’as béni avec un cœur de bœuf afin de manger la nourriture des bêtes.

269 Puis il s’est humilié à un temps marqué, puis il a reconnu

270 que c’est Dieu, puis c’est Dieu, puis c’est Dieu :

271 «Cette puissance n’est pas ma puissance, n’est pas de moi.»

272 Puis, on lui a redonné sa place de roi.

273 Jésus a parlé de l’enfant prodige,  que le père a vu de loin sa repentance,

274 que : «Personne ne veut me nourrir.»

275 «Ils ne veulent même pas me donner la nourriture baptiste. Les religions ne veulent pas me recevoir.»

276 «Même les cochons ne veulent pas me donner de la nourriture. On ne veut même pas me donner de la nourriture d’églises.»

277 «Personne ne me veut! Plus bon pour la terre, plus bon pour le fumier, plus bon à rien.»

278 «Ah, j’ai péché. J’ai péché. Je vais retourner vers mon Père,

279 puis, je vais lui dire : ‘Je ne suis même pas digne d’être ton fils.’»

280 Ah, le Père l’a vu de loin; car l’Éternel peut voir de loin

281 l’esprit qui se repent, une âme qui se repent, une âme de plus qui se repent.

282 Oui, Père Éternel, je prie, au nom de Jésus, qui leur soit fait n’importe quoi, pourvu qu’on revienne à toi.

283 Ô Père Éternel,

284 qu’ils se retrouvent dans les fers, qu’ils se retrouvent dans les chaînes,

285 qu’ils se retrouvent dans le champ avec les bœufs,

286 qu’ils se retrouvent avec les cochons à vouloir se rassasier avec la nourriture des cochons,

287 peu m’importe, mais qu’on se repente, qu’on revienne.

288 Ah, ce n’est rien d’aller manger de l’herbe dans le champ, pour de vrai, là.

289 Qu’ils mangent de l’herbe dans le champ, là, dans le champ baptiste,

290 ils vont le voir par eux-mêmes qu’il n’y a rien là.

291 Ô Père Éternel, ah, il n’y a rien là

292 d’avoir les fers aux pieds, puis des chaînes aux pieds, puis de perdre ta maison,

293 puis de perdre ton argent, puis de perdre ta job, puis de perdre ton char,

294 puis de perdre toutes tes richesses, il n’y a rien là de perdre tout ça.

295 Il n’y a rien là de manger une nourriture à chiens : des petits os de chiens, c’est bon.

296 Il n’y a rien là de manger ça, pourvu qu’on se repente, Père, puis qu’on revienne à Dieu.

297 Un roi dans la Bible a été visité un autre roi, puis, il lui a dit :

298 «Je viens faire la guerre. Moi, je suis correct, je vais faire la guerre avec toi,

299 mais avec l’Éternel, pas avec les cent mille hommes que tu viens d’acheter là.

300 —Oui, mais qu’est-ce que je vais faire avec l’argent que j’ai donné pour les cent mille hommes que j’ai achetés?

301 —Laisse l’argent là; Dieu peut te donner bien plus que l’argent que tu as payé pour t’acheter une armée.

302 Viens avec nous, on va combattre au nom de l’Éternel, puis on va gagner.»

303 Puis le roi a laissé l’argent là.

304 Il a obéi. Puis plus tard, il a désobéi pour des niaiseries.

305 Ah, comment l’homme est obéissant d’une chose et désobéissant pour l’autre.

306 Oui, il a laissé l’or et l’argent là. Il l’a déclaré pour perte, et non pour une perte,

307 parce que Dieu peut travailler combien de fois plus

308 que ta grange, ta pousse, que cette maison, ce travail, cette auto,

309 que ces biens charnels, temporels, que tu glorifies, que ce monde se glorifie.

310 Et ces gens-là, ils se glorifient, ils sont glorifiés et ils se glorifient encore.

311 Ah, anéantis-les à rien pour leur bien, ô Père Éternel,

312 afin qu’on retrouve nos frères et sœurs,

313 avec un cœur contrit et humilié, sincère et à pleurer, pleurer, pleurer, pleurer,

314 pas parce qu’on a perdu nos richesses,

315 mais parce qu’on a été éloignés de Dieu pour un temps, parce que nos pensées ont été perverties

316 par la loi de l’esprit de la chair, la loi du péché qui lutte dans les membres.

317 Ô Père Éternel, au nom de Jésus-Christ,

318 ah, nos frères et nos sœurs, par amour fraternel, au nom de Jésus, on intercède en leur faveur,

319 afin, ô Père Éternel, que tu les ramènes à ta gloire, à ta majesté divine,

320 afin qu’on partage le même Pain, qu’on boive le même Sang,

321 qu’on mange la même Chair, qu’on soit abreuvés du même Breuvage,

322 oui, Père Éternel, que les brebis te reviennent au nom de Jésus-Christ.

323 Laisse aller l’argent, ah, au nom de Jésus-Christ, ô Père Éternel.

324 Tout ce qu’on délie sur la Terre va être délié dans les cieux, tout ce qu’on lie sur la Terre va être lié dans les cieux;

325 mais je délie l’argent qu’on doit à mes frères et sœurs.

326 Laisse aller au nom de Jésus, cet argent, au nom de Jésus-Christ.

327 Ô Père Éternel, on prie pour nos mères, nos pères, nos frères, nos sœurs; mais moi, je n’en ai pas.

328 Ah, à toi la gloire, ô Père Éternel, d’être né infirme,

329 pas de père, pas de mère, pas de frère, pas de sœur, pas de parents, ah, pas d’attache aujourd’hui;

330 ô Père Éternel, à toi la gloire, ô Père Éternel, à toi la gloire, pas de misère à m’en débarrasser, je n’en ai pas.

331 Ah, Père Éternel, je ne voudrais pas me débarrasser de ce que j’ai,

332 des frères et sœurs que j’ai dans l’Esprit, ô Père Éternel.

333 Ah, merci Père Éternel, parle à ma sœur en Jésus-Christ, à son cœur de pierre, là.

334 Prends ton marteau, puis brise son roc, au nom de Jésus-Christ, tête de… Fiou! « My, my, my, my! »

335 Ah, il y en a qui ont fait leur choix, ô Père Éternel, mais

336 parce qu’ils ne parlent pas contre l’homme de Dieu, qu’ils ne parlent pas contre les frères et sœurs, qu’ils ne parlent pas contre le ministère,

337 parce qu’ils sont bien peinards, bien tranquilles, ils ne sont pas malades, ils sont bien conservés.

338 Il ne faut pas mettre les yeux là-dessus, ô Père Éternel, c’est trompeur.

339 C’est trompeur; car leur cœur, il est en douleur,

340 mais leur esprit mensonger ne laisse pas voir ce que leur cœur est à pleurer. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s