Ramène dans le bercail – Prophétie de Dieu – Extrait de «La Sainte Bible se continue» GROY


PIXABAY_PUBLIC DOMAIN COMMERCIAL vulture-701360_640

RAMÈNE DANS LE BERCAIL

Prophétie de Dieu
prononcée dans l’assemblée des saints de Dieu

Enregistrée le 10 janvier 2015 à 20 h 13
Montréal (Québec) CANADA
Durée : 20 min 29 s ROY0377R4P

Enregistrements originaux, transcription,
traduction en langue anglaise, 
édition et publication
par
Guylaine Roy (GROY)  ©  2015
________________________

1 Dégoûtant! Dégoûtant! Dégoûtant! Dégoûtant!

2 Ah, dégoûtantes! dégoûtantes! ah, dégoûtantes les odeurs, oui, les odeurs qui montent à mon nez, les odeurs, oui;

3 car la maladie mangeuse de chair est venue s’en prendre à mes enfants, oui;

4 et là, les vautours sentent la chair, oui, les vautours sentent, les vautours sentent que,

5 que la proie est faible, que la proie est là et qu’elle attend, oui, qu’elle se débat, oui,

6 oui, et qu’elle essaie d’enlever, d’enlever, oui, d’enlever, d’enlever les vautours, les vautours qui viennent.

7 Oui, invoquez mon nom! Invoquez mon nom! Invoquez-le! Invoquez, invoquez encore et encore, oui, afin que, ah,

8 que mon Fils descende des cieux, que mon Fils vienne et qu’il rattrape, rattrape la brebis,

9 ramène dans le bercail, ramène dans la bergerie, ramène, oui, ramener, ramener, ramener,

10 transporter, oui, acheminer; oui, je veux que mes brebis me soient acheminées, oui, qu’elles me reviennent.

11 Ah, mes enfants, ah, mes vaillants, oui, vous marchez, vous marchez dans le monde, oui, par obligation.

12 Oui, vous marchez dans le monde, mais vous n’êtes pas de ce monde, oui, mais prenez garde, oui;

13 car, oui, sur votre chemin, il peut se présenter des impuretés, oui,

14 il peut se présenter des tentations, oui, il peut se présenter des occasions malsaines, oui,

15 oui, tout ça, mais comme certaines, oui, là, ah, la bactérie mange,

16 oui, mange le pelage, et puis après elle mange la peau,

17 et puis, les couches plus profondes, oui, jusqu’à l’os, oh, jusqu’à l’os.

18 Ah, oui, oui, invoquez mon nom, invoquez mon nom afin que je puisse vous, oui, ah, que je puisse vous,

19 vous laver, là, oui, vous sanctifier, oui, oui, vous émonder.

20 Vous allez la garder votre jambe, oui, mais je vais émonder la mauvaise chair.

21 Oui, je vais émonder, je vais enlever, je vais découper, mais après, je vais régénérer, oui, je vais la ramener, oui,

22 afin que vos jambes soient pour ma Parole, pour ma gloire,

23 oui, pour que j’entende vos pas, que j’entende vos pas, oui, synchronisés, oui, bien ensemble.

24 Oui, écoutez, écoutez ce son. Ah, n’entendez-vous pas qu’un seul pas à la fois?

25 Ah, ah, c’est comme ça que je vous veux tous ensemble, d’un même accord, d’un même esprit,

26 d’un même pas, d’une même synchronicité; oui, que vous soyez tous synchronisés dans mes temps.

27 Oui, oui, regardez, il y a des… il y a des compétitions, oui. Oui, il y a des compétitions de l’armée.

28 Dans l’armée, oui, les rangs se pratiquent à rester synchronisés.

29 Oui, ils se pratiquent jusqu’à temps, jusqu’au temps oui, que leurs pas soient d’un même accord

30 et que lorsqu’ils tournent, oui, qu’ils soient d’un même accord dans leurs voies,

31 et que, quand ils reviennent, qu’ils soient d’un même accord encore et toujours.

32 Oui, je veux vous voir circuler, circuler, oui, je veux vous voir circuler

33 du même accord, du même esprit, de la même Parole, oui;

34 car je suis, je suis épuisé, oh, je suis plus qu’attristé, oui, quand les odeurs, les mauvaises, oui, les mauvais parfums,

35 oui, les parfums de l’incrédulité, les parfums, oui, les parfums de ce monde, les parfums diaboliques,

36 oui, qui incrustent votre chair qui incrustent votre peau, qui incrustent vos nerfs,

37 oui, qui s’incrustent et qui s’incrustent et, ah, qui peut atteindre l’os, oui, l’os, l’os sain.

38 Oui, mon Fils, j’ai pu récupéré ses os, oui, j’ai pu récupéré sa chair impure

39 pour le faire marcher, oui, mais qu’est-ce qui le faisait marcher?

40 Oui, qui est-ce qui l’a ressuscité? C’est ma Parole.

41 Ma Parole l’a transporté. Oh, ma Parole l’a élevé.

42 Ma Parole s’est chargée de lui, afin qu’il revienne vers moi dans les lieux célestes, oui;

43 mais assurez-vous que votre jambe, oui, que votre main, oui, que votre visage, oui, que tout votre corps, soit,

44 que tout votre corps soit rempli, oui, que chaque cellule, oui, que chaque atome soient remplis,

45 soient remplis de la nitro, oui, de la nitro, oui; car ma Parole est de la nitro.

46 Oui, vous irez plus rapidement vers vos objectifs avec ma Parole dans vos atomes.

47 Oui, vous irez plus rapidement vers mes dons célestes avec la nitro dans vos atomes.

48 Oui, injectez, injectez-vous à chaque jour, encore et encore, oui, à chaque jour,

49 à chaque jour, jour, jour et, encore et, encore à chaque jour, oui, jour après jour, après jour,

50 oui, ah, comme les toxicomanes, ils sont intoxiqués à toutes sortes d’impuretés, mais vous, injectez la nitro céleste.

51 Oui, vous êtes des fils sous l’effet, oui, de ma Parole, sous l’effet de ma vitesse, sous l’effet de ma puissance,

52 sous l’effet, oui, sous l’effet de ma main. Oui, restez sous cet effet, oui, cet effet élévateur vers moi.

53 Oui, vous n’avez aucun secret devant moi : je vois vos pensées, oh, je vois vos actions, oui, je vois vos désirs.

54 Oh, ainsi, il faut constamment épurer, épurer, parce que, oui, il y a vos pensées à vous,

55 il y a les pensées de votre esprit qui viennent de votre Père, il y a les pensées qui viennent de votre chair,

56 oui, il y a les pensées qui viennent de mon ennemi, oui, qui viennent vous chatouiller l’oreille,

57 oui, qui vient vous dire : «Ah, voilà! Voilà ci, voilà ça.»,

58 mais il faut avoir le discernement de reconnaître que cet ennemi

59 qu’il veut se déguiser en ange de Lumière, oui.

60 Oui, il se déguise. Oui, il se maquille. Oui, il se met des perruques, oui, des costumes, des foulards toutes sortes de vêtements.

61 Oui, il vient à vous comme une voix digne de confiance, une voix digne d’être écoutée, c’est ce qu’il veut que vous croyez;

62 mais n’y croyez point, n’y croyez pas. Laissez mon Saint-Esprit vous montrer :

63 «Ah, voilà! Voilà, il est là, l’intrus. Oui, il a essayé de te faire tomber, oui;

64 mais maintenant, tu peux t’en prémunir, oui.»

65 Et la prochaine fois, il faudra encore être plus vigilant,

66 parce que d’une fois à l’autre, il raffine ses techniques.

67 Il raffine ses façons de faire; ainsi vous devez, vous aussi, raffiner votre niveau de nitro dans l’atome.

68 Oui, vous êtes des pierres, oui, vous êtes des pierres, oui, que j’ai taillées en forme de temples

69 et à l’intérieur de ces pierres, j’ai mis mon Fils, j’ai mis mon Saint-Esprit, j’ai mis ma Parole,

70 oui, j’ai mis ma puissance, j’ai tout mis, tout mis, et en plus, j’ai mis mon amour. Eh voilà!

71 Mais là, un jour, à chaque jour, oui, Satan viendra par la porte d’en arrière, oui, il viendra cogner et il viendra dire :

72 «Bonjour, je suis le livreur, oui, moi, j’ai été appelé pour vous livrer un message, pour vous livrer un colis.»

73 Oh, est-il envoyé de Dieu? Demandez-lui pour voir. Il est bien rusé : il vous dira oui.

74 C’est là qu’il faudra faire appel à mon Saint-Esprit, faire appel à ma main,

75 à mon Fils, et là, je viendrai vous donner la réponse;

76 car trop souvent, ils sont si bien habillés, ils sont si bien déguisés,

77 qu’ils pourraient même confondre un élu, qu’ils pourraient confondre, oui, mes vaillants fils;

78 mais, c’est pourquoi j’ai instauré le Saint-Esprit, oui,

79 qui va vous souffler à l’oreille, ah, qui va vous dire ce que vous devez savoir

80 que ce soit pour un examen ou que ce soit pour préserver votre âme.

81 Du jour jusqu’à la nuit, de la nuit jusqu’au matin, du matin jusqu’au soir,

82 oui, mon Saint-Esprit sera là, oui, afin que vous ne soyez pas sous l’effet, là, du déguisement et de la tromperie

83 que mon ennemi essaiera et essaie de vous faire avaler, oui; car si vous prenez le colis, si vous prenez le message,

84 oui, ceci entrera dans mon temple et viendra corrompre, viendra mettre du désordre, oui;

85 car les colis seront empoisonnés, les messages seront impurs, oui, ces messages qui vous diront de faire le contraire de ma Parole.

86 Oui, comme un homme qui cherche son chemin et qui demande : «Me diriez-vous comment aller à tel endroit?»

87 et que ce, ce venin, oui, ce méchant, ce malsain, oui, ce démon,

88 discerne que vous êtes un fils de Dieu, et qu’il veuille votre perte, donc, il ne vous dira pas :

89 «Va vers le chemin étroit et droit, tu y verras des beaux jours tranquilles, pleins de soleil.»

90 Mais non! Il dira : «Passe par ce boulevard large et rapide, oui,

91 tu auras le temps de t’y promener et de découvrir les délices qui s’y trouvent.»

92 Non, il ne s’y trouve aucun délice. Il ne s’y trouve que des choses éphémères;

93 oui, car sur mon chemin étroit et droit, –Il n’y a pas la même sorte de délices, non.–

94 il y a les délices éternels, immortels, perpétuels.

95 Oui, partez en croisade et vous gagnerez comme Gédéon a gagné.

96 Ah, il a gagné son combat, mais il a quand même pensé que c’était absurde,

97 il a quand même pensé que c’était près de l’impossible; ainsi vous devez aller vers le chemin étroit et droit.

98 Vous vous direz dans votre tête : «Oui, peut-être Satan viendra.»

99 et peut-être votre chair aussi voudra se manifester en disant :

100 «Ce chemin est bien trop étroit, bien trop étroit! Oui, comment ferai-je pour entrer moi, qui suis trop, trop large, trop long, trop profond?»

101 Eh bien, c’est qu’il faut émonder, émonder, émonder, tailler. Oui, laissez ma main faire ce modelage, oui,

102 afin que comme une clé qui s’incruste parfaitement dans sa bonne serrure que vous soyez de même

103 quand vous allez marcher dans mon sentier, quand vous allez arriver et que là,

104 vous allez avoir passé un certain temps à marcher dans mon chemin étroit, et que, à un moment donné :

105 «Ô mon Dieu, mais le chemin se resserre encore plus! Ah, mon Dieu!»

106 Oui, vous devez crier mon nom, oui, vous devez me demander, m’interpeller, intercéder, afin que je vienne et que je dise :

107 «Ah, mais il y en a trop, enlevons des épaisseurs. Oui, enlevons des épaisseurs.

108 Oui, enlevons, enlevons ça. Oui, c’est trop maintenant.

109 Oui, les chemins se sont resserrés encore et c’est trop, c’est trop, oui.»

110 Et vous devrez accepter mes commandements, accepter ça et continuer dans mon chemin;

111 car, après avoir marché si longtemps dans le chemin se resserrant d’année en année, de jour en jour, prendriez-vous le chemin du grand boulevard?

112 Oui, car je vous le dis, sur ce boulevard, il n’y a pas de lumières, il n’y a pas d’intersections,

113 tout ce qu’il y a, c’est des voitures qui écrasent le moindre piéton qui vient

114 et qui écrase tous ceux qui osent prendre, qui osent entreprendre ce chemin,

115 oui, et bien plus encore, sur ce chemin, mes fils, oui, il y a ces voitures de Satan, la ***mobile.

116 Euh! Dégoûtante! Dégoûtante n’est-elle pas cette route? n’est-il pas ce boulevard?

117 N’y voyez-vous pas des cadavres? N’y voyez-vous pas des bourreaux?

118 N’y voyez-vous pas, n’y sentez-vous pas des odeurs immondes?

119 Oui, car dans mon petit chemin, Ha, ha! dans mon petit chemin, serré et resserré,

120 oui, il y a des odeurs de fleurs, il y a des odeurs de bonheur, oui, car vous sentirez le bonheur, oui, vous sentez le bonheur.

121 Vous voyez la Lumière, vous voyez le flambeau, ah, vous voyez ma main,

122 comment pourriez-vous faire autrement qu’être exalté, satisfait, oui;

123 car le boulevard, le boulevard n’est pas pour vous, le boulevard n’est pas pour les brebis.

124 Le boulevard est pour les motards. Le boulevard est pour les ***mobile.

125 Oui, le boulevard est pour tous ceux qui n’ont pas mon Esprit,

126 qui ne connaissent pas mon Esprit, qui ne reconnaissent pas mon Esprit,

127 qui ne l’ont même pas aperçu, même pas vu son ombre, même pas entrevu, non;

128 mais vous, vous avez les yeux remplis de ma Lumière, vous avez les yeux remplis, oui,

129 et c’est ainsi que vous devrez rester, oui, afin que vous fermiez la porte, oui, que vous la barriez à clé,

130 oui, que vous gardiez cette clé dans votre poche et que le démon en arrière retourne sur sa route.


Prophétie traduite en anglais disponible en cliquant ici:
Prophecy translated in english available by clicking here:
https://thussaiththelordgod.wordpress.com/2015/01/10/God-s-prophecy-back-in-the-fold/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s