Les parfums de ma parfumerie – Prophétie de Dieu – Extrait de «La Sainte Bible se continue» publiée par GROY


antiques-856000_1280
«Oui, j’ai ma parfumerie! J’ai ma parfumerie et le démon, lui, en veut à mes parfums.» (Extrait de la prophétie)
 

Les parfums de ma parfumerie

Prophétie de Dieu
prononcée dans l’assemblée
des saints de Dieu

Enregistrée le 27 avril 2016 à 22 h 36
Grand Montréal (Québec) CANADA
Durée : 9 min 45 s                 ROY0485LG4

Enregistrements, transcription, édition,
traduction en langue anglaise
et publication par Guylaine Roy © 2016

________________________

1 Oui, j’exauce mes fils.

2 Oui mon fils, je t’exauce ce soir; car ma main est grande, dit l’Éternel.

3 Ma main est grande, dit l’Éternel.

4 Ma main est grande, oui; elle fait de l’ombre à l’ennemi, ma main, oui ma main.

5 Elle contrôle oui, elle prend le contrôle. Eh oui!

6 Ah oui! Que peuvent-ils contre ma main? Hum? Que peuvent-ils? Que peuvent-ils? Hein?

7 Ils ne peuvent… Ils ne peuvent…

8 Oui le démon se débat, oui le démon s’excite, mais ma main écrase et ma main organise.

9 Ah oui, laissez-vous organiser, laissez-vous organiser.

10 Oui j’organise le païen afin qu’il vous serve; ah oui, mais que mes fils se laissent organiser, eux aussi, oui.

11 Oui que ma maison se laisse, se laisse nettoyer; que ma maison se laisse enseigner, oui.

12 Oui le cou, là! le cou qui s’élève, le menton en l’air,

13 non, je vais couper ça, couper ça.

14 Oui, il n’y aura point d’orgueil dans ma maison, point de nez en l’air, point de regards hautains.

15 Non, il n’y aura rien. Il n’y aura pas de haine, d’amertume, d’arrière-pensée; non, dit l’Éternel.

16 Oui je vais faire le ménage, oui, afin que ma maison soit propre oui, qu’elle soit le reflet de ma personne.

17 Oui, laissez-vous organiser et je vais organiser, et je vais nettoyer et désinfecter, oui, parfumer.

18 Oui, parfumez ma maison. Parfumez ma maison de vos fruits.

19 Parfumez ma maison de votre vertu. Mmm!

20 Que les fruits parfument, que vos fruits parfument ma maison

21 et que ma maison soit parfumée, ah, non pas des parfums de saloperie,

22 non pas des parfums de charogne; non, des parfums!

23 des parfums qui font mon plaisir, qui me plaisent.

24 Et quand je sens les parfums de mes fils, de mes filles, ah, légèreté et joie s’emparent de moi.

25 Ah, dit l’Éternel, je m’exclame! Je m’exclame! Alléluia.

26 Je m’exclame devant l’ennemi. Je m’exclame devant lui : je lui montre mes parfums.

27 Oui, j’ai ma parfumerie! J’ai ma parfumerie et le démon, lui, en veut à mes parfums.

28 On, il en veut à mes parfums, mais oui, que mes parfums restent près de moi.

29 Ah, que mes parfums restent. Que leur odeur s’attache à moi. Que vos fruits s’attachent à moi.

30 Que votre esprit s’attache à moi! À moi! À moi! Le Grand, oui!

31 L’Éternel, le Grand! Oui l’Éternel, oui, l’infiniment Grand!

32 Votre Dieu! vivant! vivant! Vivant : qui a de la Vie en lui!

33 Quiconque priera les dieux morts sera mort tel son père, oui, son père-dieu mort.

34 Mort à ces dieux morts! Maudits soient ces dieux, dieux honteux devant ma face!

35 Je n’ai pas enseigné mes fils à prier des dieux morts. Non! Priez-moi!

36 Moi, le Dieu vigoureux! Moi, le Dieu fort! Moi, le Dieu vivant! Mm! Moi, le Dieu vivant!

37 Hé! Il n’y a pas d’autre dieu! Il y a juste moi :

38 l’Éternel, l’Éternel, l’Éternel,

39 oui, l’Éternel et ses parfums, l’Éternel et sa bergerie, l’Éternel et mon Fils. Alléluia.

40 Oh oui, craignez-moi! Craignez-moi; car je vis, –Eh oui!–

41 mais ma vie oui, la vigueur que j’ai en moi, la puissance que j’ai dans ma main,

42 oh, elle peut écraser oui, écraser, moudre et, amener au fond là, au fond, jusqu’à ne plus respirer.

43 Ma main vivante peut enlever la vie, donner la mort;

44 mais ma main peut aussi élever, ah, prospérer le fils, prospérer la fille,

45 qui me craint, moi, l’Éternel vivant, vivant, vivant;

46 vivant, car j’agis; vivant, car j’écoute; vivant, car je vois; oui vivant, car je parle.

47 Oui, l’Éternel vous parle ce soir : écoutez fils! écoutez filles! et vous comprendrez oui;

48 et lorsque vous comprendrez, oui appliquez; et lorsque vous appliquerez, vous produirez les fruits,

49 vous produirez les parfums oui de ma parfumerie afin que ces parfums restent à mes narines,

50 oui qu’ils confirment que ma maison est droite!

51 Des bons parfums! Des bons parfums!

52 Que vos parfums émanent, oh, tel les fleurs, des parfums émanent oui;

53 mais soyez des fleurs qui ne fanent plus. Qui ne fanent plus!

54 Ne vous laissez pas faner! Ah, ne vous laissez pas profaner! À vous de garder les murs là!

55 Gardez votre âme afin de respirer et d’émaner les parfums de mon Fils.

56 Le païen sent ton parfum oui. Toi, ma fille! Toi, mon fils! Oui, il le sent ton parfum!

57 Il ne le comprend pas toujours, mais il le sait que ce n’est pas de sa race, oui;

58 car ils sont des races de vipères, ils sont du dehors;

59 mais vous qui avez les parfums de ma maison, les parfums de mon Fils, là,

60 arrangez-vous, arrangez-vous pour sécréter, sécréter les bons parfums

61 afin de toujours sentir et d’être reconnu d’une bonne odeur devant ma face;

62 de peur que ma face se détourne de vous.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s