Une armée, ça se nourrit : Prière, Prophétie de Dieu. Dans «La Sainte Bible se continue en 2017» (chap. 47)


 

⇐ Précédent Livre 2017, Chap. 46 

English text — Book 2017, Chap. 47

   Livre 2017, Chap. 48 Suivant ⇒


Table des matières du Livre 2017 

Table of contents of Book 2017

Collection YouTube TV du Livre 2017


Enregistrée le 4 juin 2017 vers 17 h 30
Varsovie, POLOGNE      Durée : 5 m 46 s
Enregistrement : ROY0555LG4, PRO-PELO0117

Enregistrements, transcription, édition,
traduction en langue anglaise et publication par
Guylaine Roy (GROY) © 2017

47 


(Lors d’un pèlerinage de foi.)

2
Au nom de Jésus,
Père Éternel,

3
si ceux qui sont déjà
à lire mes choses
ne sont pas pour se laisser
attendrir, Père Éternel,

4
envoie-moi des nuées de témoins
qui vont m’aider
dans ton oeuvre.

5
Ton oeuvre!
Ce n’est pas mon oeuvre,
c’est ton oeuvre.

6
Je mets de l’amour
dans ton oeuvre,
mais ce n’est pas mon oeuvre.

7
C’est moi qui le fait, mais!
c’est Dieu qui pousse
derrière.

8
C’est Dieu qui ordonne
aux armées d’avancer.

9
Ah, Père Éternel!
Une armée, ça se finance,
mon Père.

10
Une armée, ça se nourrit,
mon Père.
L’armée a des grands besoins
afin de conquérir les terres.

11
Oui, tout ne se fait pas
sans ressources,
mais ma ressource primaire
c’est l’Éternel.

12
J’ordonne en ce jour,
Père Éternel, d’envoyer,
d’envoyer des anges, s’il le faut.

13
Père Éternel, s’il le faut!
au nom de Jésus de Nazareth,

14
Père Éternel, je le sais,
je le sais que tu peux envoyer
des nuées et des chutes,

15
des chutes
–oui, à n’en plus voir l’au-delà,
à ne plus voir le ciel–
de bénédictions, mon Père.

16
Je connais tes capacités,
mon Père.

17
Père Éternel,
au nom de Jésus-Christ,

18
j’ordonne cet avancement,
j’ordonne cette percée,
cette percée,
au nom de Jésus-Christ.

19
Père Éternel,
que tu subviennes
à tous mes besoins.

20
(Prophétie de Dieu.)

21
Tous! Parce que tu me sers.
Tous! Parce que tu me crains.
Tous! Tous!

22
Regarde Job. Regarde Job.
Tu te l’ai fait apprendre.
Regarde Job.

23
Regarde sa crainte.
Regarde sa droiture.
Regarde-le.

24
Va le lire. Va le lire.

25
Ramène à ta mémoire
ces passages.

26
Ramène à ta mémoire
cette crainte.

27
Ramène à ta mémoire,
oui, qu’il ne s’est jamais
retourné contre moi,

28
peu importe sa situation,
peu importe son problème.

29
Oh oui, il m’adressait
ses implorations, oui,

30
mais il ne s’est jamais
tourné contre moi,
contre la main qui le nourrit;
non jamais.

31
Ne le fait pas, ne le fait pas
et moi, j’enverrai
de mon autre main, oui,
ce que tu as besoin.

32
Oui, tu as besoin,
tu as besoin, tu as besoin;
–Je le sais! Je le sais!–

33
mais reste ferme,
reste ferme
dans cette main

34
afin que l’autre main, oui,
puisse déverser sur toi
la bénédiction promise,
la bénédiction attendue.

35
Reste ferme. Reste ferme.
Reste ferme!
Fais-toi violence :
reste ferme.

36
C’est si proche! C’est si près!
Oh, tu peux le sentir venir,
bientôt! bientôt!

37
C’est si près!
Mon fils, prends courage :
c’est si près! c’est si près!
c’est si près! ©


Cliquez ici pour pèlerinage de foi 2017 d’Oliver Roy en Europe


Copyright © ℗ Tous droits réservés


 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s