Ma volonté, parfois peinante — «Saintes Écritures» Livre 2017, Chapitre 93



1h8XgNgw_400x400


Services de prière personnelle et de prédication disponibles sur demande.

Aidez l’oeuvre du prophète de Dieu,
d’un saint homme de Dieu,
et l’Éternel, le Très-Haut Dieu,
vous donnera une récompense.
(Matthieu 10 : 41 )

Faites un don. Soyez assurés que chaque montant, aussi petit soit-il, est une bénédiction. Pour apporter votre soutien financier au ministère mondial de La Sainte Maison de Dieu, vous pouvez envoyer un Transfert électronique en ligne au moyen de votre institution financière à l’adresse courriel suivante :

loyaloliver@hotmail.com


 

English: 2017-93 / YouTube : 2017-93

Préc. : 2017-92Suiv. : 2017-94

Livre 2017   /   Book 2017


Ma volonté, parfois peinante

Prophétie de Dieu
prononcée dans la grande assemblée
des saints de Dieu

Enregistrée le 19 septembre 2017 à 21 h 53
Grand Montréal, CANADA
Durée : 17 m 20 s
Enregistrement : ROY0580R44, PRO-PELO0161

Enregistrements, transcription, édition,
traduction en langue anglaise et publication par
Guylaine Roy (GROY) © 2017

____________

93 (Prophétie de Dieu.)

2
Je te remercie.
Je me réjouis dans le remerciement.
Je me réjouis, oui.

3
Ton Père te parle.

4
Oui, remerciez-moi, dit Dieu.
Remerciez-moi.
Les remerciements
me plaisent, oui;

5
et toi, je te remercie aussi
d’avoir soutenu ma main,
oui, à garder, à te battre
pour tes enfants.

6
Tu t’es laissée utiliser
afin de produire le fruit.
Tu t’es laissée mouler.

7
Tu as repoussé l’ennemi
qui voulait anéantir
mon choix, oui,

8
mais c’est ainsi que
les frères et soeurs
se protègent,

9
à protéger ma race
contre les vipères
et, le venin, oui,

10
afin qu’un jour
le fruit soit mûr, oh,
afin d’être un vase utile
dans la maison de Dieu.

11
J’aime ces mains,
j’aime tes mains
qui sont à me servir.

12
J’aime ces mains,
j’aime ces nerfs
qui me servent.

13
J’aime ton esprit
qui est soumis à mon Esprit,
qui se laisse pousser
à avancer.

14
Ne vois-tu pas tout le travail
que je te fais accomplir?

15
Oui, oui, tu vois maintenant.
Tu vois! maintenant,
mais c’est le début.

16
C’est le début, ma fille, le début,
mais tes mains ne seront
pas toujours seules, non;

17
des aides viendront,
oui, par ma volonté.

18
Oui, les hommes
ont bien des volontés,
ah oui,

19
mais ma volonté à moi
s’accomplit toujours
d’une façon ou d’une autre;

20
et vous qui êtes
dans mon navire,
restez-y.

21
Oh là, là! Restez avec moi.
Gardez-moi
dans votre main, oui,

22
à apaiser ma colère
contre le pécheur,

23
oui, celui qui se raidit
et qui se rebelle
et qui rebute,
à rebuquer sans cesse. Ouf!

24
Oui, aidez-moi.
Calmez-moi.
Oh, mes enfants doivent
me louanger aussi.

25
Je connais ta tristesse,
mais le païen aussi est triste.
Ce n’est pas facile.
Le Christ ne l’a pas eu facile.

26
Oui, ma volonté
est parfois peinante,
mais il faut le faire,
oui, envers et contre tous,

27
oui, au-delà
de la volonté de la chair
pour accomplir
la volonté du Père,

28
qui est aux cieux
et qui bénit, oh,
et qui donne l’héritage
bientôt, bientôt.

29
Ah, ma fille,

30
L’héritage, l’héritage,
ah oui, l’héritage,
il est encore possible.

31
Pendant qu’il est encore possible,
pendant que la porte
est encore ouverte,
oh oui, c’est maintenant, oui-oui,

32
il faut se magner,
il faut se presser,
il faut en arriver à la volonté
de l’Éternel.

33
Oui, il faut en arriver.
Ne te laisse pas attrister, non.

34
La seule chose qui compte
c’est ma volonté,
la mienne, la mienne,
tu comprends?

35
Comprends. Garde-toi.
Ne laisse pas la peine
te surpasser, ah oui;

36
ça ne vaut pas
la peine du monde;
le monde n’a rien de mieux
pour toi.

37
N’oublie pas, je suis
comme un héros qui sauve
et qui, soudainement, arrive :
Hou-wow!

38
Héros qui sauve!
Je t’ai déjà sauvée déjà
et je te sauverai encore, oui,
des dards enflammés, oh,

39
que le diable, oui,
est à réclamer,
oui, ton âme;

40
mais ta cuirasse est épaisse,
Ha, ha-ha!
oui, et ton épée est aiguisée,
le glaive… Ah!

41
Continue d’être cet exemple
pour celui que tu as sauvé
des mains de ton ennemi.

42
Continue cette marche avec moi.

43
Tu as entendu les promesses
que j’ai faites à mon fils, oui;
soutiens-le, soutien-le.

44
Qu’y a-t-il d’autres?

45
Soutiens-le,
oui, dans l’esprit de paix
qui vient de ma Parole,
qui vient d’En-Haut.

46
Il faut que tu le soutiennes.

47
Soutenir ne veut pas dire :
faire à la place de.
Soutenir veut dire :
s’assurer de.

48
S’assurer de chaque chose
en son temps,
d’indiquer, de reprendre,
de conseiller, de prier.

49
Oui, prie pour lui.
Prie pour son âme,
pour les âmes de tes bébés.

50
Oh, l’homme et la femme
fait son choix,
et moi, je ne fais pas d’erreur,
non, pas d’erreur.

51
Oui la ligne, oui, est mince,
l’attache est mince,
mais elle est encore là,
« still there; »

52
mais prie pour le renforcement,
oui, afin de retrouver
ce qui était auparavant.

53
Tu dois prier pour ça, sinon…
Prie pour ta fille,
ne crie pas défaite, non.

54
Ah, ce que tes yeux voient, oui-oui,
mais moi, je vois bien des choses,
et moi, je vois la tristesse aussi;
prie, prie pour ça.

55
Ah, si mince!
Tu vois, oui. ©


Copyright © 2017


 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s