Quoiqu’il en soit — «Saintes Écritures» Livre 2017, Chapitre 107



1h8XgNgw_400x400


Services de prière personnelle et de prédication disponibles sur demande.

Aidez l’oeuvre du prophète de Dieu,
d’un saint homme de Dieu,
et l’Éternel, le Très-Haut Dieu,
vous donnera une récompense.
(Matthieu 10 : 41 )

Faites un don. Soyez assurés que chaque montant, aussi petit soit-il, est une bénédiction. Pour apporter votre soutien financier au ministère mondial de La Sainte Maison de Dieu, vous pouvez envoyer un Transfert électronique en ligne au moyen de votre institution financière à l’adresse courriel suivante :

loyaloliver@hotmail.com


English: 2017-107

YouTube : 2017-107

Préc. : 2017-106 

 Suiv. : 2017-108

Livre 2017   /   Book 2017


Quoiqu’il
en soit

Trois psaumes écrits par Oliver Roy
sur l’ordre de Dieu suivis
d’une prophétie de Dieu
prononcés dans la grande assemblée
des saints de Dieu

Enregistré le 27 septembre 2017 à 9 h 12
Grand Montréal, CANADA
Durée : 17 m 27 s
Enregistrement : ROY0595R44, PRO-PELO0175

Enregistrements, transcription, édition,
traduction en langue anglaise et publication par
Guylaine Roy (GROY) © 2017

____________

107

(Premier Psaume :
L’Éternel est ma force.)

2
L’Éternel est mon Refuge,
c’est lui qui me protège,
celui qui me réconforte.

3
Sa Parole est plus pure
que l’eau cristalline.
Ses promesses sont plus sûres
que les richesses du monde.

4
L’Éternel est ma force,
c’est lui qui me soutient,
celui qui me tient debout

5
au jour de la détresse
qui frappe même
l’homme sans adresse.

6
La force de l’Éternel,
c’est ma force.
Sa Parole est plus stable
que le chêne enraciné.
Sa force est plus grande
que la somme des armées.

7
L’Éternel est ma paix,
c’est lui qui m’apaise,
celui qui me libère.

8
Sa Parole est plus reposante
que les pierres chaudes.
Sa paix procure plus de joie
que les fins repas.

9
(Deuxième psaume :
La joie du Très-Haut)

10
La joie du Très-Haut,
je la place sur moi.
La joie du Très-Haut,
je vais la garder en moi.

11
La joie du Très-Haut
demeure dans mon cœur,
la joie de mon Dieu,
je vais la garder pour toujours,

12
pour toujours! pour toujours!
pour toujours! pour toujours!

13
La joie du Très-Haut,
je la place sur moi.
La joie du Très-Haut,
je vais la garder pour toujours!

14
Pour toujours! et à jamais!
elle demeure dans mon cœur,
elle demeure dans mon cœur,
elle demeure dans ma pensée.

15
Ô Dieu,
je garderai pour toujours,
pour toujours, ta joie.

16
Ô Dieu,
je suis aussi pur que toi,
Père Éternel.

17
Ô la joie du Très-Haut,
cette joie, je la porte en moi.
Ô la joie du Très-Haut,
je vais la garder.

18
Ô la joie du Très-Haut
demeure toujours dans mon coeur.
Pour toujours, pour toujours,
je la garde, je la garde.

19
Je te donne ma force,
je te donne mon coeur,
je te donne tout ce que j’ai.

20
Ô Éternel,
je me donne tout entier à toi.

21
Ô Éternel,
je suis à toi pour toujours,
ô mon Père, mon Père!

22
Cette joie, je la mets sur moi,
je la garde et je la garderai,
pour toujours et à jamais.

23
Pour toujours avec mon Dieu,
et à jamais. Oh-oh-oh!

24
(Troisième psaume :
Jésus, je t’aime.)

25
Jésus, je t’aime.
Ô Jésus, je t’aime.
Oui, je te suivrai

26
au bout de la vallée,
au bout de la Terre,
jusqu’au bout de la mer.

27
Jésus, je t’aime.
Ô comme je t’aime!

28
Je porterai ma croix
aussi lourde qu’elle soit
afin de plaire au Roi des rois,
et ce, quoiqu’il en soit.

29
Jésus, je t’aime.
Ô comme je t’aime!

30
Oh, j’endurerai l’inendurable,
j’accomplirai l’inaccomplissable,
afin de faire partie de ceux
qui iront à la droite de Dieu.

31
Jésus, je t’aime, Jésus, je t’aime,
parce que c’est toi
qui me donnera mon diadème.

32
Alléluia. Ô alléluia!
Jésus, je t’aime.
Jésus, je t’aime.

33
Je t’aime, je t’aime,
je t’aime, Père Éternel,
je te suivrai

34
au bout de la vallée,
au bout de la Terre,
jusqu’au bout de la mer.

35
Jésus, je t’aime.
Ô Jésus, je t’aime.

36
Je t’aime, mon Frère, oh, à subir
les afflictions de la chair
pour une plus grande bénédiction,
oh oui, ah, Père Éternel.

37
Je porterai ma croix
aussi lourde qu’elle soit
afin de plaire au Roi des rois
quoiqu’il en soit.

38
(Prophétie de Dieu.)

39
Quoiqu’il en soit,
suivez-moi.
Quoiqu’il en soit,
honorez-moi.

40
Quoiqu’il en soit
restez fidèles
à l’Éternel.

41
Quoiqu’il en soit,
quoiqu’il en soit,
quoiqu’advienne,

42
oh, peu importe
ce qui advient, non,

43
restez fidèles,
restez fidèles,
restez fidèles,

44
restez joyeux,
à te réjouir en l’Éternel,
à te réjouir en l’Éternel,

45
à te réjouir en moi,
à te réjouir,
oh, de prendre part
à mon héritage,

46
oh, d’avoir ton nom écrit oui,
oui-oui-oui, à la fin, oh,
la liste sera, oh, bien établie.

47
Oh oui, veux-tu faire partie
de ma liste? Veux-tu y rester?
Veux-tu continuer
d’avoir ton nom dans ma liste?

48
Oh, seulement
les membres de ma maison
pourront entrer dans mes parvis;

49
oh oui, car les chiens seront
mis dehors, oui; il n’y aura pas
de place pour eux, non.

50
Ceux qui n’ont pas
honoré l’Éternel
seront-ils honorés en retour?

51
Oh, à la fin,
oui à la fin,
à la fin,

52
à la fin j’aurai ce mot, oh,
éclatement de la victoire,
oh oui, de révéler la gloire
de mes fils, de mes filles,

53
oh oui, avec
les grincements de dents :
«Qu’ai-je fait? Comment ai-je pu
manquer mon Dieu ainsi?»

54
Ah, infidèle, têtu,
raidi dans ta voie, oui.

55
Prenez la porte,
entrez par le chemin
serré et resserré
pendant qu’il est encore possible.

56
Hou-oui, pendant qu’il est
encore possible,
pendant que la Lumière
brille toujours;

57
oh, car bientôt, oui,
la Lumière s’éteint,
oui, nous plions bagage. Hou!

58
Hou, oui les ténèbres
ne vous seront d’aucune aide.
Oh oui, oui, soyez sages.
Soyez sages mes bien-aimés.

59
Soyez sages et soyez sages.
Oh oui, publiez mes chants.
Oh oui, publiez-moi.

60
Oui, c’est comme ça.
Publiez les louanges
de l’Éternel. Alléluia.

61
Élevez-moi de la sorte.
Glorifiez-moi de la sorte.
Honorez-moi de la sorte.

62
Oh oui, ne vous ai-je pas
donné l’intelligence,

63
oh, de me faire des chants?
et, de me faire des musiques?
oh et, de me faire des louanges?
oh oui, et, de m’acclamer ainsi?

64
oh et, de créer?
et, de façonner?
et, d’innover?

65
Que ton cœur
soit tout à l’Éternel,
tout à moi, tout à moi,
tout à moi, tout à moi,

66
tout à moi, oui,
oui; et tu auras accès
à toutes mes bénédictions.

67
Oh oui, je suis ton Père.
Tout à moi! Tout à moi!

68
«Tout à moi! Ô Éternel,
nous sommes tous à toi.
Éternel, nous sommes tous à toi;
car nous marchons dans ta voie.»

69
Ô Éternel, nous t’appartenons.
Nous t’appartenons pour toujours.
Ô Éternel, nous t’appartenons
car nous rejetons le diable.

70
Nous t’appartenons
car nous tuons notre chair.»

71
Oh, tuez votre chair,
tuez votre chair
et soyez à moi, soyez à moi,
soyez à moi, soyez à moi. ©
 ℗


Copyright © 2017 Tous droits réservés
Publié par Guylaine Roy
À propos


 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s