Exercice, entraînement, étirement — «Saintes Écritures» Livre 2017, Chapitre 113


 


1h8XgNgw_400x400


Services de prière personnelle et de prédication disponibles sur demande.

Aidez l’oeuvre du prophète de Dieu,
d’un saint homme de Dieu,
et l’Éternel, le Très-Haut Dieu,
vous donnera une récompense.
(Matthieu 10 : 41)

Faites un don. Aidez-moi à prêcher l’Évangile avec vos offrandes aujourd’hui même! Soyez assurés que chaque montant, aussi petit soit-il, est une bénédiction. Pour apporter votre soutien financier au ministère mondial de La Sainte Maison de Dieu, vous pouvez envoyer un Transfert électronique en ligne au moyen de votre institution financière à l’adresse courriel suivante : loyaloliver@hotmail.com


English: 2017-113

 YouTube : 2017-113

Préc. : 2017-112 

Suiv. : 2017-114

Livre 2017   /   Book 2017


Exercice,
entraînement,
étirement

Extrait d’une prière
suivie d’une prophétie de Dieu
prononcées dans la grande assemblée
des saints de Dieu

Enregistré le 30 septembre 2017 à 20 h 10
Grand Montréal, CANADA
Durée : 9 m 58 s
Enregistrement : ROY0598R44, PRO-PELO0181

Enregistrements, transcription, édition,
traduction en langue anglaise et publication par
Guylaine Roy (GROY) © 2017

____________

113

(Extrait d’une prière.)

2
Père Éternel,
combien d’obstacles encore?
Père Éternel,
combien de douleurs encore?

3
Père Éternel,
combien de souffrances encore?
combien de nœuds
à dénouer encore?

4
Encore et encore,
combien de portes à ouvrir?
combien de murs à détruire?
Combien, Père Éternel?

5
Mes forces sont bien basses
à côté de ta main, Père.

6
Père, si au son de mon exclamation,
si au son de ma prière,
si au son de mon cri de détresse,

7
oh, que tu fais tomber
les forteresses,
oh, Père Éternel, Père Éternel,

8
oh, que les portes s’ouvrent
à mon appel, Père Éternel.

9
Père Éternel, combien de bois,
ah, me sépare encore?

10
combien oui de choses
me séparent encore
de la bénédiction?

11
Père Éternel, Père Éternel,
Père Éternel, je ne peux
tout vaincre seul, je ne peux
y arriver seul :

12
et moi avec toi,
afin de marcher ensemble.

13
Père Éternel, pourquoi
tant de difficultés?
pourquoi tant d’obstacles?
pourquoi tant de choses?

14
Père Éternel,
si je pouvais avoir
un ruisseau calme!

15
Père Éternel, l’Homme décide.
L’Homme décide, Père :
tu donnes le choix à l’homme,
tu donnes le choix à la femme;

16
mais en même temps,
tu ne lui donnes pas,
tu lui donnes sans lui donner.

17
Oh, comme ton appel
est parfait, Père!
Comme ton choix est parfait!
Comme ton analyse est pure!

18
Comme ta justice est grande!
Comme ta main est forte!
Ô Père, comme tu es fidèle!

19
Ô Père Éternel,
le ciment de ma vie :
l’Éternel,

20
les parties de mon corps,
les parties de mon esprit,
les parties ensemble.

21
Ma Parole est à souder.

22
Oh oui, ma Parole
est à souder
du soudage promis.

23
Ô Père Éternel,
m’entends-tu?

24
Père Éternel,

25
montre-moi la voie,
montre-moi les mots,
montre-moi les pas,

26
montre-moi tout,
montre-moi tout,
tout, tout, tout, tout,

27
tout ce que je dois savoir
afin d’accomplir et, d’obtenir.

28
Ô Père Éternel,
ce que l’Homme me dit,
Père Éternel,

29
n’est que menteries,
n’est que mensonges,
n’est que vanité.

30
Ce que l’Homme me dit
je ne veux pas l’entendre,
mais l’Homme tient à s’imposer.

31
Ô Père Éternel,
impose ta voie,
impose ta volonté,
impose ta justice.

32
Père Éternel,
que l’Homme honore ta justice,
que l’Homme apprenne
à te craindre,

33
que l’Homme apprenne
à te servir,
que l’Homme apprenne
ces choses.

34
Qu’est-ce qu’on fait
quand l’Homme se raidit,
ô Père Éternel?

35
Qu’est-ce qu’on fait
quand l’Homme se mêle?
Qu’est-ce qu’on fait
quand l’Homme se perd?

36
Et toi, Père, montre-moi
ce que tu fais, Père Éternel,
afin de briser les cœurs,
de transpercer les esprits,

37
d’amener l’Homme
à la crainte de Dieu,
d’amener l’Homme
à te craindre,

38
d’amener l’Homme
à ta volonté,
d’amener l’Homme
dans tes chemins,

39
les tiens, Père.

40
(Prophétie de Dieu.)

41
Oh, que l’Homme
haïsse sa vie, dit l’Éternel.
Que l’Homme haïsse sa vie.
Que l’Homme s’haïsse.

42
Que l’Homme
reconnaisse ma volonté.
Que l’Homme me suive, oh oui.

43
Suivez-moi. Suivez-moi.
Je connais la voie.

44
Oh oui, mon Fils est la voie.
Entrez par le chemin serré, oh,
resserré, hein, là, serré.

45
Oh, serré!
Comme c’est étroit!
Comme c’est droit!

46
Oh, étroit dans la chair,
mais large dans l’Esprit,
oh oui, large dans l’Esprit,
abondant dans l’Esprit.

47
Ah, pas un pouce pour la chair!
non, non; car elle meurt
avec ses désirs et ses passions
et elle condamne l’âme avec.

48
Oh, mon fils,
mon fils, mon fils,
mon fils, ah oui,

49
garde ta verdure,
garde ta verdure,
ah, la verdoyance de mon Esprit.

50
Oui, les dards de mon ennemi
s’en prennent à toi, oui, oui;

51
mais garde la justice,
garde ma justice, oh oui,
puis ajoute la foi, oh,

52
afin de revêtir ma Parole,
de revêtir et de te revêtir,

53
oh et, de marcher,
de marcher seul avec moi,
oh, de marcher seul avec moi.

54
Oui-oui, marche seul avec moi,
fais cette marche avec moi, oui,
et bientôt s’ajoute sur la route
mes promesses sont accomplies.

55
Sur la route,
sur la route du Seigneur,
sur la route du Seigneur,

56
sur la route, sur ma route,
sur ta route,
j’ai préparé des arrêts spéciaux,
oh, dit l’Éternel.

57
J’ai préparé, mon fils.

58
Crois-tu que je sois là
à attendre et à perdre
le temps qui est là?

59
Oh, le temps vient, mon fils.
Le temps vient.
Le temps vient.

60
Oui, tu vois là,
tu vois les bénédictions
que j’ai apportées,

61
tu vois les choses
que j’ai faites, oui,
tu vois les choses
que je suis en train de faire,
tu verras les choses
que je ferai;

62
mais mon fils,
sois patient, sois patient
et rejette, rejette ces attaques
de mon ennemi.

63
Rejette-le. Parle-moi.
Oui, parle-moi.
Je sais, je sais que ça te calme;
alors, parle-moi.

64
Chante à moi. Fais ces choses.
Parle-moi, je sais
que ça te calme;

65
mais sur la route,
sur la route, mon fils,
ne crains point.

66
Oh, ne crains point. Ne crains point.
Ne crains point. Ne crains point.
Ne crains point. Ne crains point.

67
Oui, la crainte : à la poubelle!
OK, pas de crainte là!
Hé! Ton Dieu te parle.
Ton Dieu t’exhorte là, ce soir.

68
J’émonde la crainte, oh,
afin que tu me crois seulement.
Crois-moi seulement.

69
Mon fils, mon fils,
tant de questions! oh, là!
les questions, mon enfant,

70
tant de questions
qui te tourmentent!
tant de choses, oui,
qui viennent à ton esprit!

71
tant de considérations!
mais ne les considère pas,
considère-moi.

72
Considère
que je te considère
et que je considère le contexte,

73
eh oui, que j’agis
et, que je suis dans ta bouche
et, que je suis dans ta tête
et, que je suis à influencer.

74
Oh, maintenant
je te montre un peu.
Je te dis une petite chose
qui est très grande :
mon influence.

75
Mon influence!
Je ne te dirai pas mes plans
à cet effet, mais crois seulement.

76
Crois seulement
que j’ai en main
cette situation.

77
Crois seulement
que c’est l’Éternel qui décide
du résultat de celle-ci.
C’est moi.

78
L’Homme croit décider, oui,
mais j’instaure des contraintes
et j’amène l’Homme
là où il doit être;

79
et s’il se rebelle, eh bien,
il vit avec mes châtiments;
mais mon fils, je sais
ce que j’ai trouvé pour toi.

80
Je sais, mon fils, qu’en mettant
certaines contraintes
à certains endroits
dans certains contextes
à certains temps,

81
oh, je connaîtrai
les résultats escomptés, en effet;

82
mais en ce moment,
mes yeux sont sur toi,
sont sur toi parce que je veux

83
que toi
(qui ne voit pas tout)
que tu me prennes moi,
(ton Dieu qui voit tout)
sur parole.

84
Parole, mon enfant!
Sur Parole!

85
Les défis que tu me donnes,
oui, les requêtes que tu m’envoies,
oh, sont grandes.

86
Je connais ta patience, mon enfant.
Je connais ton courage.
Je connais ta résistance.

87
Je connais ta persévérance,
oui, mais je t’amène davantage.

88
Vois-tu, je t’amène davantage, oui,
à faire cet exercice de l’Esprit.

89
Cet exercice de l’Esprit,
cet entraînement de l’Esprit,
cet étirement de l’Esprit,

90
oui, ça va à l’encontre de ta chair,
mais c’est ma volonté.

91
Je veux toute la gloire! toute!
et je ne laisserai
aucun la prendre :
ni la gloire, ni la bénédiction.

92
Vois-tu? Comprends!
et je sais que tu comprends;
alors, paix, paix sur toi.

93
Paix, mon enfant!
Paix! Paix! Paix! © 


Copyright © 2017 Tous droits réservés
Publié par Guylaine Roy
À propos


 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s