Mon feu était prêt : Louanges, Prophétie de Dieu (Acappella ♪). Dans La Sainte Bible se continue en 2018 (chap. 5)



5     * * *

 ¶  [Transcription en français.]

[Louanges improvisées par Oliver Roy.
Prophétie d’après l’ordre de Dieu.
Paroles prononcées
par le prophète Oliver Roy
le 3 janvier 2018 à 21 h 03.
Grand Montréal, CANADA.]

[Paroles enregistrées, transcrites
et publiées par Guylaine Roy,
Grand Montréal, CANADA.]

[ROY0619R44/5&6 • PRO PELO0202]
[Copyright © ℗ Tous droits réservés.]

• • •

 ¶ 1/2 [Louanges à Dieu
transcrites en français.
]

2
Ô Père Éternel, merci Jésus.
Gloire à ton saint nom.
Gloire à ton saint nom.

3
Père Éternel,
Je te rends grâce,
oui, de marcher d’un seul pas,

4
Père Éternel,
de marcher d’une seule foi,
de marcher d’un commun accord,

5
oh, d’envoyer, ô Père Éternel,
que tu nous envoies, oh oui,
oui, Père Éternel,

6
afin de marcher et,
de démontrer ton Esprit,
Père Éternel.

7
Oh, à qui irions-nous?
À qui irions-nous,
si ce n’est de toi, Père Éternel?

8
À qui irions-nous?
Que ferions-nous?
Où serions-nous?

9
Que dirions-nous?
Qu’entendrions-nous?

10
Ô Père Éternel!

11
Oh oui, je serais aveugle.
Oh, je serais perdu.
Oh, je serais meurtri.

12
Oh, je serais, oh, orphelin.
Oh, je serais tout.
Je serais dépourvu.

        * * *

¶ 2/2 [Prophétie de Dieu Acappella ♪
transcrite en français.
]

13
Ah oui, je t’aurais dépouillé.
Ah, je t’aurais dépecé.
Oh, et je t’aurais, oui, moulu.

14
Ah oui, ouais, je l’aurais fait;
mais tu as retenu ma main,

15
oh oui, parce que les prières
de tes frères, oh, et de tes soeurs
ont retenu ma main.

16
Ohhh, ohhhh, oui,
j’aurais voulu, j’aurais pu, oh oui,
mais dans ma grande miséricorde,
(Pleurs.) j’ai espéré davantage!

17
Oh, j’ai compté.
Oh, j’ai pesé. Oh oui!
Oui, les prières ont pesé.

18
(Mélodie en langues. ♪)

19
J’ai compté, oui.
J’ai vu les fautes.
J’ai vu les outrages.
Oh, j’ai vu le mal.

20
J’ai tout vu. Oh… ohhh…
J’ai tout vu, mais j’ai aussi vu,
oh, les implorations.

21
Oh, j’ai vu les prières.
Oh, j’ai vu les jeûnes.
J’ai vu.

22
J’ai vu et j’ai reconnu
et j’ai conclu.
J’ai jugé justement :

23
Qu’aurait-il resté,
s’il n’avait eu
les frères? les soeurs?
Qu’aurait-il eu? Hein?

24
Ne méprisez pas les prières.
Ne méprisez pas, non!
car l’Éternel, oui,

25
l’Éternel est bon,
l’Éternel est lent à la colère,
l’Éternel supporte, oh,

26
mais j’aurais pu transpercer!
J’aurais pu!
J’aurais pu exterminer :
«Hors de ma vue!»

27
mais dans ma grande bonté,
j’ai considéré, j’ai considéré.
(Pleurs.) Oui, j’ai considéré.

28
J’ai considéré
la prière du juste.
J’ai considéré
les implorations des saints.

29
J’ai considéré. J’ai écouté.
J’ai prêté attention.
J’ai prêté attention.
J’ai fait miséricorde.

30
Oh, mais faites attention,
maintenant!
On ne joue pas avec moi.
On ne tente pas l’Éternel.

31
Tentez-moi et je coupe!
Tentez-moi et je tue!
Tentez-moi, oh…

32
Réjouissez-vous!
(Mélodie en langues. )

33
J’avais préparé le feu.
J’avais préparé le bois.
J’avais préparé!
J’avais préparé.

34
Tout était cordé.
Tout était prêt. ♪ Tout était prêt.
Tout était prêt, mais… ♪ (Pleurs.)

35
Mais j’ai préféré espérer le fruit
que d’exterminer maintenant.

36
J’ai préféré, ah oui,
remettre de l’engrais, ah,
patienter davantage. (Pleurs.)

37
Davantage! Davantage!
Davantage! Davantage!
Davantage! Davantage!
Davantage! Davantage!

38
Davantage! Davantage!
Oui, je demanderai davantage oui.
Je demanderai davantage oui,
oui, après avoir tant attendu.

39
Pourquoi tant d’attente?
Oh! Pourquoi?

40
Moi, je n’ai pas attendu :
j’ai préparé mon feu,
j’ai préparé mon bois, oh,
à la vue de l’arrivée de l’ennemi.

41
Vous êtes pour
ou vous êtes contre moi,
avec ou contre moi.

42
Je suis en vous
ou hors de vous, hum,
davantage, davantage, davantage.
(Mélodie en langues.) ♪

43
Mais je me suis plu à emballer!
Mais je me suis plu à me raviser.
Oui, comme la prière du juste
a été efficace!

44
Combien pouvez-vous remercier,
combien pouvez-vous considérer,
combien pouvez-vous reconnaître,
ce qui a été fait?

45
Car mon feu était prêt!
J’aime la peur que je ressens.

46
C’est la crainte
qui garde le saint.
C’est la crainte
qui le garde loin du méchant.

47
La crainte de l’Éternel!
Craignez-moi.

48
Oui, craignez-moi;
car sans la crainte,
sans la crainte hein,
qui pourra me plaire?

49
s’il ne craint pas son Créateur,
oh oui, à adorer la Création
avec des incantations?

50
J’ai usé de patience,
de bonté, de bénignité.
Oh, que l’Éternel est bon!
Que l’Éternel est bon!

51
Suis-je bon?
ah, d’espérer encore? (Pleurs.)
J’espère encore
et je veux récolter.

52
Je veux récolter :
j’espère, j’espère, j’espère,
j’espère, j’espère, j’espère.

53
Vous ferez une offrande
de dix dollars à l’Éternel
et vous ferez un jeûne
de 24 heures à l’Éternel;

54
car je veux des oeuvres
et je veux de la crainte.

55
Oui, je veux de la crainte.
Je veux de la crainte.
L’Éternel doit être craint. © ℗


Copyright © ℗ Tous droits réservés


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s